Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Arrivée dans l'île

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Mer 2 Mai - 20:24

Le passage de la noix de coco de mes mains à celle de Sawyer ne se fait pas sans mal.

Je lève mon visage vers le sien dans l’attente qu’il prenne mon précieux colis, quand mon regard tombe sur le plus sexy de tous les sourires du monde. Mon regard scotché à ses lèvres, je le laisse s’emparer de l’objet qui glisse entre mes mains et m’est rendu quelques secondes plus tard le haut éventré.

Je me rends compte à peine que le fruit a à nouveau atterri entre mes mains toujours ouvertes devant moi ,tant mes yeux sont rivés sur son tee-shirt que je regarde mouler son corps au fur et à mesure qu’il l’enfile. Un petit soupir s’échappe de ma bouche quand je me décide à quitter ma position de béatification et à me préoccuper à nouveau de la santé de Mara, décision prise quand Sawyer eut tourné les talons et que mon cerveau se décida à fonctionner à nouveau normalement.

Celle-ci était effectivement très entourée et Malcom avait certainement raison. Il n’est pas bon de se regrouper autour d’un noyé qui a surtout besoin de respirer.

Je coince la noix de coco entre mes jambes, pose à côté le couteau qui est finalement plus gênant qu’utile, et me met en devoir de creuser un petit trou dans le sable dans le but évident d'y déposer mon fardeau avant de perdre le précis liquide qu'il contient.

J’entame à peine mon travail qu’une douleur horrible me transperce un doigt.

Mince mon ongle !

Je serre les dents pour ne pas pester contre ma maladresse mais une grimace déforme mon visage alors que je cherche à calmer la douleur en massant le bout de mon doigt avec l’autre main.

Je me démène tellement que la noix de coco posée en équilibre précaire ballote de ci de là se demandant de quelle côté elle va bien pouvoir choir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Mer 2 Mai - 20:42

Malcom vit la scène se penchant récupéra et rangea son couteau, pris la noix de coco pour éviter que ne tombe, finissant le creux il déposa la noix délicatement.

la victime semblait aller pas trop mal et en attendant sa réponse il examina le doigt de Lynn.

"Que vous est il arrivé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 11:44

Ombre fuyante…
Au pied d’une falaise, quelque chose observe.
Une forme peut-être humaine
Mais pas sur.

Dissimulé derrière un rocher, la forme ne bouge pas.
Elle guette.

Elle vous regarde…
Vous sentez peut-être sa présence.

Vous la sentez ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline Cartier
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Age : 36
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 13:11

Ça doit faire maintenant une bonne heure que je marche sur cette plage. J'ai chaud, ma peau me tiraille, ma gorge est sèche et pas le moindre signe d'un être vivant, je sens la peur qui me gagne....Je pense à lui, à se qui à pu lui arrivé....j'espère qu'il est en vie, sur cette île....

Je suis épuisée, mes pieds traînent dans le sable chaud, mais je continue. S'il est sur cette île alors je le trouverais...
Le soleil m'éblouie, j'ai du mal à voir ce qu'il y a devant moi. De temps en temps je pose une de mes mains, à l'horizontal, sur mon front, pour protéger mon regard du soleil et voir ce qui se trouve au loin....

Une forme...celle d'un humain...à première vue....elle s'avance...de plus en plus vite....c'est lui !!! Je le reconnais ! Alexandre !!

Il me prend dans ces bras, je sens enfin le réconfort qu'il m'apporte depuis toujours.


Tu es là !
Je te croyais perdue à jamais dans cet océan...
J'ai eu si peur...


Je le regarde dans les yeux


Si tu savais comme j'ai eu peur aussi !!
Mais maintenant tu es là près de moi, tout va bien.


Je me blotti contre lui en le serrant très fort, peu importe ce qu'il va nous arriver sur cette île, je suis avec lui et c'est ce qui m'importe le plus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 15:09

Je tends ma main en souffrance vers Malcom qui décidément est au petit soin pour moi. Pendant qu’il examine mon doigt mis à mal, je lui raconte ce qu’il m’est arrivé.

J’ai cru que je m’étais retourné un ongle, mais non il ne semble pas pourtant.

Je regarde mes longs doigts fuselés terminés par des ongles finement manucurés, bien trop longs toutefois pour un stage dans une ile au milieu de nulle part.

Après un bref soupir qui en dit long, je continue

Je crois qu’il va falloir que j’adopte une mise plus simple pour jouer les robinsons Crusoe.

Mon regard se pose sur le sac de Mara posé à ses côtés tout en me demandant si elle n’aurait pas un coupe ongle, une lime, un ciseau même suffirait.

Que !

Je relève les yeux du sac et …

Etrange …

Je reporte mon regard sur chacun d’entre nous, voulant vérifier dans leur regard s’ils ont vu cette ombre … l’espace d’un instant … derrière ce rocher …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 433
Age : 33
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 15:59

Esprit emplit de songes, au loin un royaume dans les nuages, les portes s'ouvrant pour me laisser passer. De l'autre côté, une femme, les larmes aux yeux, pleurant ma personne... Qu'est ce qui se passe ? Je ne connais pas cette femme mais j'ai comme l'impression de l'avoir toujours connu. Je tend ma main vers elle, comme pour la découvrir, comprendre le pourquoi du comment de cette vie mystérieuse dont je ne connais rien mais qui me semble si familière. La femme secoue la tête comme pour dire non... larmes coulants tel torrents sur ses joues douces et rougeoyantes. Je ne veux pas reculer, essayant de s'avancer, les portes se ferment dans un claquement sourd et une force m'entraîne loin des nuages pour me plonger vers le sol, traversant les nuages, je vois un infini bleu océan où une petite tache jaune trône au milieu. La peur m'assaille, me voilà entraîné à vive allure vers ce que je pense être la mer... je ferme les yeux pensant à l'impacte qui risque d'être douloureuse.. j'attends le « plouf » avec crainte... mais rien...

J'ouvre les yeux et ce sont les abysses que je contemple, là devant moi, un cadavre vêtu d'un costume de soirée, un homme aux longs cheveux et au visage avenant. La force qui m'entraînait l'instant d'avant c'est arrêtée, peut être pour me laisser le temps de contempler cet homme mort récemment vu l'état de son corps. Curieux, je m'approche de lui quand soudain, ses yeux s'ouvrent s'exorbitant et me dévisageant comme si j'avais dérangé un mort dans une tombe. Effrayé, je veux m'éloigner, quitter cet endroit, retourner là haut, face à ce royaume semblant emplis de bonnes choses. Mais la force m'entraîne tel le courant dans l'autre sens et me rapproche de plus en plus de ce corps qui a repris son immobilité. Soudain, l'obscurité m'envahit et mes pensées se trouble pour accueillir des songes plus noires que l'obsidienne....

... Tom sort lentement des songes qui l'assaille, au loin le remue de la mer, sur son visage, il ressent la chaleur du soleil dardant de ses rayons bienfaiteurs. Ouvrant les yeux lentement, il voit l'étendue bleu du ciel vierge de tout nuages. Allongé sur ce qui lui semble être une plage sentant le contact chaud du sable, il ressent ses habits complètement mouillés. Fronçant les sourcils, il reprend ses esprits et se retourne contre le sol, toussotant et crachant l'eau salée qui est entrée dans ses poumons. Un instant, son regard se perd comme pour examiner chaque grain de sable puis des questions commence à émerger dans cet esprit embrumé : Qu'est ce qui m'arrive ? Ou suis-je ? Qu'est ce que je fais là ?

N'arrivant pas à y répondre, après être resté un moment immobile, il se lève pour pouvoir mieux explorer du regard les environs. Première vue, un océan s'étendant à perte de vue, se retournant, il découvre qu'il est sur une plage où une barrière d'arbres trace la séparation entre la plage et la jungle luxuriante où les piaillements caractéristiques et les bruits de la nature chantent dans une symphonie familière à cet endroit. Cherchant quelque chose de connu, il voit plus loin des gens regroupés là... son sang ne faisant qu'un tour dans son corps, il cours en direction de ces gens dans l'espoir de comprendre sa situation.

Soudain, le voilà qu'il trébuche sur un objet enterré dans le sable... se relevant, il regarde ce qui la fait trébucher et voit que c'est une bouteille. Il la ramasse et regarde son étiquette : Rhum. Souriant et assoiffé, il l'ouvre et boit une longue gorgée en se dirigeant vers ce groupe de personnes. Arrivant en marchant, il dit avec un semblant de sourire effaçant sa fatigue :
« Bonjour... ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Age : 40
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 19:33

Mais c'est DisnezLand ici!!!

Alors que mon cœur retrouve doucement un rythme humain, je vois apparaître autour de moi des visages humains. Une femme seulement.

Je me redresse lentement, grimaçant de sentir tout mon côté droit endoloris… sans doute la chute… quelle poisse.

Malaise… tout le monde me regarde… putain… la merde…

Mitch Bucanon se la joue la guerre du feu en ouvrant une noix de coco ferme à coup de pierre. La technique est primaire, je suis presque surprise de voir le fruit se rompre aussi vite. Soit ce mec a une force hors du commun, soit ces fruits sont plus tendres qu'il n'y paraisse… intéressant…

Instinctivement, je cherche d'une main mon carnet de note, dans la poche de mon pantalon. Mes doigts rencontrent une immonde bouillasse de papier mâché… beurk… Et merde!

La seule autre femme de l'assistante se met à couiner en tentant de rompre le fruit… en vain. Elle s'agite en pleurant sans doute sa manucure ruinée… pfff.

Je ne connais pas le nom de ses gens… la poisse…

L'un d'entre eux me demande ce qui m'est arrivé, puis se retourne pour aider la demoiselle en détresse. Je me racle la gorge et annonce brièvement.

"Les instruments de mon appareil se sont emballés sans raison, j'ai perdu le contrôle et j'ai commencé à perdre de l'altitude… la suite vous la connaisser."

Le beau gosse s'éloigne en annonçant qu'il part chercher un point d'eau…

Et comment chéri, avec tes jolis yeux, tu crois que tu vas dénicher une source en tortillant du cul… Les mecs!

Malaise… pourquoi… j'en sais rien… mais j'aime pas ça… pourtant on me regarde plus...bouge Mara… bouge!

De la compagnie approche… une bouteille à la main…

Où qu'on soit on déniche toujours des pochtrons… c'est éloquent!

Je ramasse mon sac et me dirige à la suite de mon sauveur. Son sourire de jeune loup ne m'inspire pas, mais c'est mieux que de rester planter là à attendre.

J'ai les doigts de pied qui baignent et mes chaussures de marches qui font un désagréable bruit de cuir mouillé… tant pis ça sèchera sur moi.

En quelques enjambées, je le rattrape.

"hey, Enstein! Je viens avec toi!"


Je double ma phrase d'un regard équivoque… genre "pas la peine de dire non, t'as pas le choix". Si y a une source sur cette foutue île, je la trouverai... je suis biologiste ou pas, merde!

Sac sur l'épaule, je farfouille un moment et en sort une machette. Elle est trempée… comme le reste de mes affaires. Je la passe sur mon pantalon… tout aussi mouillé… autant pissé dans un violon…

"Bon… heu… (merde j'ai failli l'appeler Mitch)… on y va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 20:05

**Et bien il semblerais qu'elle ne soit pas blessée pour gambader comme cela...**

Un frisson, comme si quelqu'un nous regarder...

**Hmmmm sans doute mon imagination, le faite que nous soyons dans pardu sur un île semi-déserte...**

Un nouvel arrivant, de plus en plus de monde, au moins ce n'est pas la compagnie qui manque.

"Bonjour"

Malcom reprit la noix de coco et se relèva.

"Nous devrions nous remettre à l'ombre, vous devez vous reposer"


dit il en s'adressant à Lynn. Il lui proposa son aide pour se déplacer ayant remarqué qu'elle avait quand même eu quelque difficultés à parcourir l'allé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johan
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 20:14

La tête posée sur un rocher, j'essaye de la lever, je ne parviens qu'à ouvrir les yeux. Le soleil me brulent les yeux. Combien de temps suis-je resté dans ce flot ténébreux ? Je suis lourd. Mes habits ont pris l'humidité, je me rappel ... Non pas vraiment, j'étais en voyage d'affaire, sans doute. Je sent mon genou lourd, une malette y est bloqué avec l'aide d'un rocher. Je redresse ma tête où se dépose une tignasse blonde, rougi par mon sang ... Ainsi ce ne fut pas avec la plus grande délicatesse qu'elle s'était logé sur ce rocher ... J'étais sans doute sous une double étoile ... l'étoile de la chance, oui, j'étais en vie mais aussi celle de la malchance, où suis-je ? Je me déplace, la malette sous le bras, vers la plage, sol de l'enfer ? Je verrai ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranka Romanov
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 20:18

Les rêves sont tourmentés pour la jeune russe… Ces yeux alors en arrière, son corps est pris de convulsion légère, comme de petits sursauts sans oublier la sueur qui coule sur ses tempes et trempent ses cheveux, alors balayé par les quelques vagues… Un sursaut plus grand que les autres et elle se dresse, précédemment allongée dans le sable. Sa gorge se tord et elle tousse, crachant l’eau amère qui avait entamé une poursuite avec le sel dans ses bronches. Elle grogne, crache, jure à quatre pattes sur le sol. Elle relève la tête, devenue livide… les autres sont loin par rapport à elle, et tous debout. Elle regarde aux alentours mais rien… Au dessus d’elle ? Vaut mieux ne pas regarder, on ne sait jamais quel petit corps pourrait y pendre vu les décombres qui longent la plage. La Romanov se relève alors, lentement, ces os craquants un à un, sans qu’elle ne grimace. Alors debout, elle regarde le groupe… Séparé en deux ? Possible, semblerait que l’un d’eux s’éloigne, tant mieux.

Bon… Elle se tâte à la recherche de quelques petites babioles et en trouve une qui aurait glissé dans son jean. Elle le cherche rapidement avec la main et le ressort. Morceau de fer noyé… Le gun est hors d’usage là. Elle le jette violement sur le sable en jurant un peu plus fort que la normal :

« Bogemoy ! »

Elle se retourne et en trouve une autre un peu plus loin… Encore la sienne. Comment elle le sait ? La signature du KGB en bas du handshooter, hé, hé. Bon… Elle le met dans son jeans sec (oui, oui, il faut dire que seule la tête était dans l’eau… C’est balo ? Okay, le buste aussi alors…). Bon, prochaine étape, se lier… Se lier ? Euh, non. Elle ne pense pas. Louve solitaire, il faudra choisir… Aranka ne sait pas si c’est une bonne idée de les rejoindre, mais en même temps, plutôt que de rester en retrait genre gollum…

Soit je me bouge et j’tappe la cossette sans tapé, soit j’m’éloigne et j’crève… Nah ! Pas de connerie. Si je remplis pas ma mission je risque de finir en carpaccio chez les mafioso moi… Bon, va pour taper la cossette, mais le premier qui s’approche, j’lui coupe les bijoux de famille… Ou les oreilles, on verra. Da !

Prenant le pas vers le groupe, son chemisier à peine redevenu opaque, elle lance un regard à chacun d’eux… Comment on entre dans un groupe déjà ? Outre que par la force déjà… ?

Prend ça pour une mission infiltration Aranka… Va !

« Privet. Menia zovout Aranka. Vy govorite po-rousski ? »

Je sais pas s’ils vont comprendre… J’suis pas sûr que vu leur tête ils sachent un traite mot de russe ces zozios… Bon… On la refait à la française, hein ? Allez, va…

« Ahem… Salut… Je m’appelle Aranka… Euuh.. Aucun de vous parle russe, net ? »


Dernière édition par le Jeu 3 Mai - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johan
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 20:46

- Ah, j'aime la discution mais, veuillez m'excuser de n'être qu'un piètre linguiste et de ne connaitre que le français et l'anglais mais sans ça, je suis idiot ! Peut être que même avec, allez vous me dire, ah !

Je ne sais pas pourquoi, cette femme russe, me semble être à l'image de son pays : froide et pourtant, moi, j'ai chaud, et je sens que je vais m'étaler parmis les autres si cette chaleur étouffante s'étend. Je regarde le reste du groupe, tous ils m'ont l'air moyennement perdu. Mais sans doute, devrions nous se renseigner, se connaitre ? Je n'ose trop parlé ... Une vielle légende me rapellait que ceux qui en disait trop voilait leur jeu et ceux qui ne parlait le cachait. Mais s'agissait il d'un jeu ... après tout le destin n'était qu'un jeu avec ces obstacles.

- Bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:09

Bon ! Là j’ai perdu le fil de l’histoire. Je rembobine rapidement la pellicule dans ma tête et tente de la relire au ralenti.

J’avais tourné la tête intriguée par une ombre qu’il m’avait semblé voir derrière le rocher qui me faisait face, c’est après que tout s’est emballé.

Attention, les images s’enchaînent à une vitesse hallucinante, il va falloir être vigilante.

Go, j’appuie sur la touche défilement !

Je tourne la tête, regarde mes compagnons. Un homme arrive, la femme couchée se lève, mon médecin improvisé aussi, un autre homme survient, suivi de près d’une femme bizarrement accoutrée. Et bien voilà, c’est bien ce qu’il me semblait, la dernière venue parle en plus le russe !

Bon ça y est, j’y suis, j’ai tout remis dans l’ordre, et moi ce que je dis c’est que je vais aller m’allonger quelques minutes à l’ombre d’un palmier, histoire de reposer ma tête surchauffée. Ni une ni deux, je me lève, il n’ y a pas de raison que je sois la seule assise au milieu de tout cet attroupement.

Ouh ! Mon docteur semble s’apercevoir que je ne vais pas bien. Je donne avec plaisir mon bras à Malcom et lui sourit. Tant pis si c’est un mirage, on n’est jamais ridicule devant un songe.

Oui, je crois que je vais aller me reposer quelques instants à l’ombre de ces arbres, je ne me sens pas très bien soudain. Je crois que je ne me suis pas encore bien remise de toutes ses émotions.

Je tourne la tête pour faire profiter de mon large sourire à toute l’assemblée réunie puis commence à avancer lentement vers…. Le feu de camp !

Alors je crois que cette fois ci je suis bonne pour l’asile. Un feu de camp !

Il doit faire au bas mot 40 degrés sur cette plage, j’ai le front qui chauffe à me faire exploser les tempes, et la seule chose que je trouve bien à faire c’est d’aller m’installer près d’un feu de bois pour y avoir bien chaud.

Trop tard, le mal est fait, je suis déjà partie. Je dois faire maintenant bonne impression et surtout ne pas flancher avant d’avoir atteint un lieu d’ombre.

Ouh ce que ça tourne, je crois que je n’y arriverai pas !

Le bras de Malcom ! Je cherche son bras, happe du vide, et me retrouve à nouveau à jouer avec les étoiles, le nez dans le sable chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylar
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:21

"Ouais tu peux aider... ramène lui de quoi reprendre des forces s'il te reste quelques fruits... que tu n'as pas encore mangé"

Hey, mec comment que tu me causes là? Bon, ok, je ferme ma gueule... Docile, il pardonne, mais ajoute son nom dans une liste, là dans sa tête.

Non sans ruminer, il retourne chercher les fruits qu'il avait déposé, quand la presque noyée, file derrière James.

Du calme, calmeuuuh... Voilà!


Il rumine en silence, envoit valser un crabe du pied, boudant l'arrivée d'autres naufragées. Finalement la solitude à du bon, il envoit chier les présentations, n'adressant que pour malvenue un regard noir à l'homme à la bouteille. Ses vacances sont foutues, ça en fait des soldes à l'eau, il doit passer ses nerfs!

-Hey, la ruskof, là! Ouaip à toi que j'cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:25

"Et bien bonjour à vous... non malheureusement je ne parle pas le russe..."

Il n'avais pas le temps de finir sa phrase que Lynn défaillit et s'écroula sur le sol, Malcom se pencha et mis sa main sur son front, celui ci été bouillant.

**c'est pas bon ça**

Il déposa la noix de coco et prit Lynn dans ses bras et l'emmena à l'ombre ou il la déposa sur sa veste.

se retournant vers les autre Malcom leurs dis.

"Le soleil tape fort je pense qu'il ne faut pas trop traîner..."

Il s'éloigna ensuite vers la mer, pris un morceau de tissu parmi les débris et le trempa dans l'eau avant de revenir et de l'appliquer sur le front de Lynn.

"Vous devez vraiment vous reposer et manger"

Malcom lui redonna donc une demi noix de coco ainsi que son couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranka Romanov
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:32

« Rus… Kof ? »

Regard étonné vers le jeune homme qui lui adresse ces paroles, Aranka ne dis rien et le regarde. Il a l’air hargneux lui… Elle lui répond.

« Tu parles à moi, grin… Galet ? »

Non, il peut pas me parler à moi…

Regard sur toute l’assemblée, alors un, personne ne parle russe, deusio, personne n’est russe ici. Donc forcément, il parle à elle… Elle se rapproche de lui, posant sa main sur l’arme qui se tient dans sa ceinture, la tête penchée vers la droite et l’air fort étonnée.

« Qoua ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Sawyer
Jimmy-les-9-doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 41
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:43

"hey, Enstein! Je viens avec toi!"

Je me retoune instinctivement, mais c'est surement pas pour moi... ça peut pas être pour moi...c'est pas possible non...et pourtant... je vois arriver vers moi "l'indiana jones" en jupon qui s'est jeté de son coucou dans la mer. Ses pieds font un drole de bruit, ce qui rendrait la situation plutot cocasse mais dans un autre lieu et un autre moment...

Je suis sur le point de répondre mais son regard m'empeche de dire quoi que ce soit... Je comprend à ce moment là que j'ai pas le choix... Une image idiote, de mon enfance, me vient à l'esprit... Celle d'un dessin animé, où les personnages sont Vil Coyote et Bip Bip...Le coyote qui s'en prend toujours plein la gueule, qui se retrouve piégé et à ne plus pouvoir bouger de là où il se trouve et qui dans les 5 secondes qui vont suivre va se retrouver écrasé sous le poids d'une énorme roche... Dans ces 5 secondes il regarde droit devant, il regarde le spectateur... résigné... il sait qu'il a pas le choix et qu'il va se retrouvé pris à son propre piège...ben...là c'est moi... je suis résigné...j'ai pas le choix, mais putain qu'est ce que j'ai les boules...

L'image s'efface peu à peu de mon esprit. Je reviens à la réalité, cette putain de réalité où je suis sur une ile avec de plus en plus d'inconnus et ça me stresse...

J'ai bien vu le gars arrivé avec une bouteille de rhum... y'a un club med dans les parages ou quoi ? je la regarde de nouveau et la voit sortir une machette de son sac...


** putain, manque plus que le chapeau et le fouet...j'entends déjà la musique**

"Bon… heu… on y va ?"

"ouais on y va"


**Ok Indiana, t'as envie d'aventure ? et ben je vais t'en donner moi... on va commencer déjà par se faire une longue tres longue virée, genre dans les 10/12 km, j'espère pour toi que t'as de l'endurance...et que t'as pas trop soif..**

J'accélère un peu la foulée, ouais parfois je suis un peu sadique mais c'est comme ça...j'aurais pas pu tomber avec des filles de playboy magazine entrain de faire des shots sur cette ile...et ben nan... j'ai une espèce de baroudeuse à mes bask's qui joue les archéologues aventurières...

Sans m'en rendre compte, je siffle l'air du film Indiana Jones...


**nan pas ça...je vais avoir cette putain de musique dans la tête maintenant**

Je jette un regard sur elle....Bip Bip et le Coyote.... Je suis le Coyote...je suis dépité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shylar
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 29
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 22:55

« Tu parles à moi, grin… Galet ? »

C'est bon, c'est partie! Ca me fera du bien... Merde!

Son regard venait de suivre le mouvement de la main de la russe... Tout à coup, il à envie d'être plus docile... ravale sa réplique et lui adresse un sourire géné.

- Nhan escuse... Confondu... Enchanté, Shylar, je vous ai dit que je suis un amoureux de la Russie?

Vlààà, lache ça ma ptite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranka Romanov
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 23:07

Tiens… Ca devient plus dociles ces bêtes là quand c’est dressé, le Tonton l’avait dit pourtant, rien de mieux que des carpaccios, les sushi, c’est démodé.

Aranka lâcha alors l’automatique que quelques secondes en arrière elle avait mis à sa ceinture… Bon… Maintenant… Tiens ? Il se fout de sa gueule en plus !

« Toi, t’es un marrant, hein ? J’aime bien ton humour, français… T’as pas l’air… Bien au soleil. Ca te dit de… Tra… Comment on dit pour aller d’un point à un… Au-tre en français ? Ca commence par tra… Enfin, da, aller autre part... Ici, trop de monde, trop de soleil, trop d’ordres »

Forcément, elle montra de son index un passage assez près que celui qu’allait emprunté nos deux jambes bons, soit Indigna Jones et Einstein. Tant qu’à crever, autant faire une découverte en même temps, non ? Non, c’est vrai, crevé c’est pas super, m’enfin, c’est une bonne fin !

« Alors, net, da ? Pas tout mon temps moi »

Aranka le regarde… Décidément, elle n’avait même pas regardé si son chemisier blanc était encore trempe, soit transparent… Oh, et puis elle regardera plus tard, elle n’était pas pudique la russe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johan
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Jeu 3 Mai - 23:29

Johan sourit, amusé de la scène, il se dirigea vers Malcom, posa sa main sur la pointrine et se pencha en guise de salutation.

- Bonjour, je me présente, Johan. Votre amie n'a pas l'air dans l'état le plus réjouïssant ... Si je peux vous être d'une quelconque utilité ...
...
... Et bien, ironie du sort, je n'ai aucune idée de votre prénom, désolé si vous semblez faire une redites mais quel est votre prénom ?
Mais si je peux vous aider, j'en serai enchanté, je ne sais pas pourquoi mais l'idée de déjà faire un exploration avec ces quelques ... tentions, me met mal à l'aise.


Dernière édition par le Ven 4 Mai - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Ven 4 Mai - 11:53

Adossée au palmier, je reprends rapidement mes esprits tout en commençant à entamer la noix de coco que me présente Malcom. Il est gentil ce garçon, sans lui je serai encore à me dessécher sur le sable blanc de cette plage qui ne me semble plus aussi idyllique qu’à mon arrivée.

J’ai toujours cette impression que quelqu’un nous observe mais je garde mes impressions pour moi. Mes sens ayant été rudement mis à l’épreuve, il est fort possible que mon imagination débridée s’en donne à cœur joie.

Les autres en contrebat semblent déjà se disputer, cela promet une ambiance explosive. Mettez deux personnes dans un huis clos et ils se tapent au bout d’une semaine. Mettez en dix, et dix minutes plus tard c’est le baston.

Les dix minutes ne vont pas tarder à se terminer, j’en prends encore trois pour finir cette délicieuse noix de coco et je m’en vais voir ce qu’il y a derrière ces rochers.

Tiens, le nouvel arrivant vient nous rejoindre. Lui aussi semble trouver la fourmilière un peu trop agitée. Je pose la noix vide sur le sable, rend à Malcom son couteau après l’avoir essuyé sur… non sans l’avoir essuyé tant pis … et leur fait à tout deux mon plus beau sourire, en même temps j’en ai qu’un.

Que diriez-vous d’aller explorer un peu les lieux ? Vous avez vu ces gros rochers là bas, je me demande ce qu’il y a derrière.

Tout en disant cela, je commence à me lever en me tenant au tronc d’arbre puis époussette ma robe des grains de sable qui s’y sont collés par millier puis me retourne vers Johan.

Enchantée Johan, moi c'est Lynn. Venez vous avec nous ?

Sans attendre de réponse j’entame une nouvelle marche pieds nus sur le sable brûlant. Ce que j’aime les vacances, ce que j’aime !

[hrp : EDIT : destination l'observatoire finalement]


Dernière édition par le Ven 4 Mai - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 433
Age : 33
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Ven 4 Mai - 14:12

Laissant un sourire et une salutation de la tête aux quelques personnes répondant à son « bonjour » amicale, Tom s’assit un instant au sol histoire de retrouver complètement ses esprits. Veillant bien à ce que personne ne pique sa bouteille de rhum seul denrée dans le coin buvable sans risque de douleurs gastriques, il enlève sa chemise blanc tout trempée et en arrache un lambeau qu’il passe dans ses longs cheveux pour les attacher en queue de cheval, en disant :

Marre de ces cheveux qui tombent dans les yeux !

Pendant qu’il entreprend cette manœuvre, il s’arrête un instant croyant avoir entendu un bruit venant de la jungle luxuriante, sentant une présence, il jette un regard machinale vers celle-ci, avant d’hausser les épaules et de finir de nouer le ruban de coton improvisé. D’autres personnes arrivent en même temps que lui, quand il entend la femme parler russe, un nœud dans son esprit amnésique se dénoue : Les yeux écarquillés, des souvenirs remontent du plus profond de l’obscurité. Il se rappelle venir d’un pays européen dont le dialecte ressemble étrangement à celui de cette femme : Ukraine ? Suède ? Danemark ? Allemagne ? Autriche ? ….. oui, c’est ça ! Allemagne et même de la région de Munich, il peut d’ailleurs revoir son père et sa mère fort bien habillé à une soirée organisée.

Content de se rappeler de tout cela, une seul question important reste ténébreuse dans son esprit : Je sais qui je suis mais comment je me nomme ? Sentant un objet dans son pantalon, il fouille et trouve un carré de cuir qui n’est autre qu’un portefeuille. L’ouvrant, il découvre d’abord une photo de lui avec un femme dans les bras : Qui est cette femme ? Il fait glisser la photo pour la prendre dans ses mains et regarder au dos de celle-ci : Rien… a part un mot dessus : Pour un amour éternelle dans les confins du paradis, une vie entière de punition loin de toi avant de revenir auprès de toi. Signé : Tom. Tout en bas, écrit en petit, quelques mots : Pour ne pas t’oublier ma tendre Julia. Ainsi, je me nommerais Tom et cette femme que j’ai vue en rêve serait ma bien-aimée défunte. Sur cette hypothèse sûrement véridique, un énorme pincement monte dans sa poitrine, se pliant de douleur, des larmes montant à ses yeux, ne sachant pas pourquoi, une grande tristesse l’assaille de toute part…. et il s’entend dire tout haut :


Qu’est ce qui me prend ….. ?


Avant de fermer son portefeuille, il fouille pour y chercher une pièce d’identité qu’il ne tarde pas à trouver.

Thomas Von Kleist
22 ans
Nationalité Allemande
35 Rue Richard Wagner
Manoir des Von Kleist
Munich
Allemagne


Content et à la fois triste d’avoir retrouvé une partie de ses origines, il range le tout dans son portefeuille qui remet dans la poche de son pantalon. Puis essuyant ses joues mouillées par les larmes, il se lève en lançant aux gens qui ne se sont pas éloigné :

Je vais aller marcher près de l’eau pour oublier… je vais en profiter pour regarder si il n’y a pas parmi les débris rejetés par la mer des choses utiles pour notre survie. Quelqu’un veux t’il m’accompagner ?


Ha oui ! Dit-il voyant la noix de coco, n’abusait pas de lait de coco, sous peine d’avoir très mal au ventre dans les semaines qui viennent, il faudrait trouver quelque chose de plus consistant… Et pourquoi pas construire une sorte de cabanon avec les feuilles de palmiers, car la nuit va être froide et on ne sait ce que cet endroit nous réservent…

Au fait, je me présente, Thomas Von kleist, je doit remercier cette charmante ruskov qui m'a aider à retrouver une partie de ma mémoire. Appelez moi, Tom.
finis-t'il en faisant une révérence.

Sur ces mots, il attendit un moment que les gens se décident et partis vers le bord de l’eau sur un pas de danse, la bouteille de rhum à la main, chantonnant un air mystérieux sur un semblant de valse sans partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Ven 4 Mai - 18:11

Malcom récupéra son couteau et l'essuya du bout des doigts avant de le ranger, il se releva en prenant sa veste qu'il secoua pour en extraire les grains de sable.

"En effet une chaleur qui n'est pas du qu'au soleil commence à monter, je serais ravie de vous accompagner, d'autant que tant que votre état n'est pas stable il vaut mieux que vous ne restiez pas seule"

Il remis sa veste, n'ayant pas l'air gêné par la chaleur et emboita la pas de Lynn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johan
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Ven 4 Mai - 18:18

Je regarde longuement ce Thomas Von Kleist, mais je me rendit compte que je devais sembler abruti par l'ignorance. Et je me hata donc de répondre à Lynn.

- Il n'y a pas de problème, j'avoue que rester sur cette plage sans comprendre ce qu'il se passe me dérange. Alors si nous ne voulons pas pourrir idiot, autant aller de l'avant.


Je sourit, plusieurs de mes mèches blondes tombent lourde de sueurs ... J'y passe mes doigts, qui se heurte à une croute poisseuse, sans doute l'endroit où ma tête avait percuté le rocher, mais je tenta de délaisser de mon visage toute expression de dégout pour laisser un sourir. La bonne volonté et l'envie que je tentais de mettre sur mon visage pourrait peut être aider à perdre moins vite courage.

- Et bien ... Allons y, avant que ces sables deviennent brûlant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aranka Romanov
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 29
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Ven 4 Mai - 21:18

Soit je traîne encore avec eux, soit je suis les autres et m’enfoncent dans la forêt… Da ! On ne vit pas sans danger ! Et ce soleil… Qui tape, qui tape…

La russe ne savait plus quoi faire, sa peau semblait rougir sous l’effet des rayons solaires alors qu’avant, elle était aussi blanche qu’une morte. Et dire qu’elle venait d’Italie il y a quelque semaine… Elle n’aurait peut être jamais du partir et laisser Don Leone, gardait peut être contact avec Sergio, qui sait. Tout ça était de la faute des japonais ! Si au grand damne de la ruskov, Haku ne l’aurait appelé, elle ne se serait jamais retrouvé ici.

Tiens ? Quelqu’un parle de ruskov ? Encore ? Décidément, ils n’ont pas finis de la charrier ! Tant mieux, cachons un jeu sera peut être plus utile que de tous les agresser… Il faut être sournois et rusé, ici, sur cette île qui n’a pas l’air si docile que ça… Non, calme. Il faut garder son calme, et Aranka n’en manque pas. Bon… Quelle est la première règle de survie… Non, pas manger les cadavres… Ca c’est pour les longues durées…

Bon… Le garçon à côté d’elle ne semble pas vraiment savoir quoi répondre, tant mieux, on va dire qu’ils ne partent plus. Ce Tom là pourrait être utile. Fabriquer une cabane… Oui, c’est ça. Froide, froide ?! Vu comment le soleil frappe, assurément.

Bon… Pas de baston Aranka, ne suffit pas d’être une Hitler sur sol anglais. Soyons civilisée.

La jeune femme se tourna et regarda le reste de la plage. Rien de semblait être intéressant… Et construire une cabane serait vite barbant, net ? Bon… Se présenter ? Non, elle l’avait déjà fait ça. Aranka, ils ne doivent savoir que ça, le reste n’a que trop peu d’importance. Mais lui, là, le « Tom », il vient d’Allemagne, ça pourrait être un bon allié, quoi que la guerre qui opposa Hitler et Staline est loin d’être fini dans l’esprit de la blonde. Oui… Mais bon ? Suffit que les autres trouvent quelque chose à manger, partagerons t-il ? Possible, pas possible, aucune idée. Il ne fallait pas finir à s’entretuer dans le genre de Battle Royal !

Bon...

Edit :

Bon ! Marre d’attendre ! Niet mais ! Entre l’un qui ne dit mot, et l’autre qui danse sur la plage ! Mais elle est tombée où ? Elle se le demande ! Niet ! Bon… Puis c’est ainsi… Elle s’en va ! Prenant le pas de derniers partants, Aranka se mit à l’esprit de rejoindre le deuxième des groupes, celui de Johan, Lynn et Malcom… Peut être trouvera t-elle un peu d’aventure là bas… Ou peut être devrait elle suivre Mara et Einstein… Question superficielle, vous trouvez ? Bonne question. Aranka regarde les deux chemins empruntés… Si seulement la loque d’humain à côté d’elle pouvez parler, ne serais-ce qu’un mot… Qu’importe ! Elle commence à se rapprocher de la forêt… Tant qu’à mourir, autant mourir bêtement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 433
Age : 33
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   Dim 6 Mai - 15:19

Tom avait quitté le groupe en direction du bord de l’eau… ce qu’il recherchait n’était pas vraiment des objets nécessaires à la survie, mais plutôt des objets utiles pour chasser, manger et se défendre… marchant au bord de l’eau, il examinait méticuleusement la plage cherchant les objets dont il avait besoin. Sous le soleil de plomb, il s’accroupit un instant au bord de l’eau pour passer de l’eau sur son visage. Plongeant ses mains dans l’eau, il forma avec une sorte de bol pour former un récipient et leva ses mains vers son visage pour l’asperger. Secouant la tête, vu la chaleur, il avait envie de se baigner et ne rien faire d’autre… il était déjà torse nu mais la chaleur était accablante même sans chemise. S’étant rafraîchis, il continua son chemin sur le bord de l’eau, il enleva ses chaussures compléments trempées, les chaussettes et les laissa sur le bord. Puis, il continua les pieds dans l’eau a parcourir cette plage de sable fin.

Il arriva à un endroit ou la jungle se jetait presque dans l’eau, il examina cet endroit car c’est dans ce genre d’endroits qu’il trouverait ce qu’il cherchait : Des gros cailloux et des branches d’arbres fraîchement tombés. Il ne fallut pas longtemps avant qu’il trouve des cailloux et il se mit, en quête de trouver de longue branches d’arbres pouvant être travaillé pour en faire des lances. Après une longue recherche presque infructueuse, il finit par trouver les objets de son désir. Content de ses trouvailles, il retourna ou il avait laissé ses chaussures et planta les branches dans le sol en attendant de les travailler. Il pose ses chaussures et ses chaussettes sur les branches pour qu’elles sèchent au soleil pendant qu’il taillait les pierres.

Un coup rapide et vif suivit d’un coup fort et percutant. Sur la plage, le roulis des vagues était maintenant accompagné du rythme des entrechocs engendré par les pierres et par ce batteur improvisé. Soudain, le Clac caractéristique d’une lamelle qui se détache de l’une des pierres, avec un sourire sur le visage, Tom dit : Parfait, ça servira à découper la viande ! Puis, il continua pour essayer de former de la pierre qu’il travaillait un silex comme il l’avait vu longuement à la télévision lors d’un documentaire sur les premiers hommes. Plus tard, si il devait faire des outils moins rudimentaires, il aurait besoin d’aller en forêt pour travailler sur une surface solide, une pierre de la taille d’une tente ferait parfaitement l’affaire.

Ayant son silex, il se leva un moment pour déterrait l’une des branches, regardant la plage en direction du groupe, il vit que tout avait l’air normal, pas de soucis à première vue. Détournant le regard, il se rassit et se mis à la tache de tailler une pointe de lance dans la branche. Après un bon bout de temps de travaille, il affina l’objet pour lui enlever l’écorce et décorer l’arme. D’après des mythes indous, cela donnait plus de chance dans les combats et la chasse et même parait il que certaines glyphes avaient la capacité d’emprisonner des esprits dans les objets pour qu’ils servent à jamais leur possesseurs.

Heureux de son travail, il arrêta là, il avait fabriqué trois lances et il pris bien soin à ne pas perdre les outils qu’il avait fabriqué au fur et à mesure de son travail. Laissant deux lances, il partis vers la mer pour essayer de pêcher du poisson dans l’eau limpide et claire de ces tropiques…


edit :

Après quelques temps paraissant une éternité, l'homme pêcheur improvisé en eu marre de louper les poissons à deux bulles d'eau prêt à chaque fois et finit par baisser les bras en disant : Ca serait génial si j'avais un filet... faudra en fabriquer un plus tard !


Sur ceux, il quitta l'eau, remis ses chaussures et pris les deux lances restantes au cas ou il croiserait quelqu'un. Son but maintenant était d'aller chasser dans la jungle. Courant d'abord, puis marchant ensuite pour finir dans l'orée de la jungle par marcher à pas feutrés, il s'arrêta net quand il entendit du bruit. Une proie, pensa-til avant de lever l'une des lances dans une position de chasseur indiens....

[Dans la jungle, direction groupe en bas de la tour xD excusez moi, si quelqu'un recoit un morceau de bois... z'avez qu'à apprendre à faire du bruit xD.]

(Mdr Aranka)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée dans l'île   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée dans l'île
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
» Mon arrivée dans un nouveau lycée
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Troisième prime (27/05 - 21h00)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île :: La Cité des Premiers-
Sauter vers: