Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 La grande maison : les cuisines

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: La grande maison : les cuisines   Mer 28 Mar - 20:07

Evier en bois et tuyauterie en cuivre, bois massif également pour le plan de travail, petites armoires sur mesure... La même chez vous vous coûterait les yeux de la tête.

Un petit chef-d'oeuvre d'ébénisterie, le moindre détail soigné, jusqu'au décors des portes qui exploitent le grain du bois pour tirer de ses volutes des dessins fantasmagoriques...

De la poterie fine et quelques objets de métal, mais surtout du boir... Chopes de bois, cuillères en bois, tasses et gobelets de bois, verni, poli, huilé...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   Sam 14 Avr - 14:34

(Hrp : vu que je sais pas si on peut déjà allé au festin, James je poste ici ! Wink )



Comme s’il m’avait entendu dans sa tête, il se décide à passer en cuisine ... Juste avant, Monsieur Mike, semblait avoir eu petite altercation avec la Jeune femme qui accompagne le bô-gosse, elle s’en va sans même se retourner ... Sana mots dires, je regarde cet homme fidèle à son petit richeton , quelque chose le préoccupe, c’est certain, malgré moi, ça confirme mes pensées chaque personnes naufragées à un passé qui semble s’alourdir d’heure en heure ... Pourquoi ?

Suivant James de prêt, nous gagnons la pièce voisine, ou y sont installés maintes choses pour se restaurer ... Il me tire une chaise pour que je prenne place ... Sourire encore, je me lasse pas de le voir ainsi, peut-être le découvrir un peu plus... Savoir pourquoi sa venue en ces lieux, pourquoi avoir embarqué..

Toujours en le fixant, je m’assois dans cette chaise si gentiment offerte ... La moue qu’il fait en inspectant la nourriture me laisse passer un sourire d’amusement ... Méfiance, toujours présente dans notre chair, je le comprends, après tout, on ne connaît rien ici ...

Ravissement, j’entends ses paroles ...

Oui, Merci je veux bien boire quelque chose !

Son regard change lorsqu’il m’observe, léger trouble s’initie en moi, je détourne un instant mes yeux, ne rein laisser paraître, retenue ... Est-ce vraiment censé ? Ce retenir, pourquoi, ce qu’on vit est déjà assez incompréhensible ... Détournant à son tour son regard, il se sent obligé de se justifier ...

Il n’y a pas de quoi être désolé, la confiance se gagne et je comprends vos émotions, soyez en certain ... Et je crois aussi que bien du monde à vécus divers problèmes par le passé, ce n’est pas moi qui dirai le contraire ...

Je crois qu’à ma phrase terminée il saisi ce que je veux y faire comprendre ... Pas de jugement, juste de l’attention ...

Et s’il vous plait, ne dites pas que vous êtes ennuyeux, croyez vous que si je vous trouvais ennuyeux, je serais là, à vos côtés ?

Je lui envoie alors un regard sincère ne cachant pas mes paroles ... Il aimerait savoir plus sur moi, de toute façon, vu qu’on risque d’être la jusqu’a peut-être la nuit des temps, je vais me dévoiler, sans me cacher ...

Qui suis-je ? Le sais-je moi-même ? Je n’en suis plus très sure ... Cette ile, me plonge dans de drôle d’émotions ... Il y a quelque temps en arrière. Je n’aurais pas forcément agi de la même façon à vrai dire ...

Bien ce que je faisais avant d’échouer ... eh bien, j’avais un petit cabinet, quelques âmes en peines, ou en recherchent de réponses venaient me voir pour questions et apaisement ... Parfois douleurs ...


Maintenant, choses secondaires dites, il faudra que j’y dise quel est mon métier ... Je ne m’attends pas forcément à compréhension de sa part ... C’est pas grave..

En fait, je suis cartomancienne, je vivais de cela avant que ...

Je n’arrive pas à finir ma phrase.. Je ressens quelques chose de différent en cet instant ... Je semble écouter ce qu’on ne peut pas entendre ... Je penche un tout petit peu la tête sur le côté ... qu’y a-t-il ... Oui, il se passe réellement une chose là ... encore plus improbable de ce qu’on à déjà vu ... Etrange ... Souffrance va arriver ...

Petit retour, à la réalité, je me rends bien compte de mon bref silence, je reviens, je suis à nouveau vers James présence qui m’interpelle ...

Sur un ton désolé, je m’adresse à mon interlocuteur ...

Excusez-moi, un instant, j’ai été prise dans mes pensées ...

Sous l’action j’en rougis ...

Dites moi James, qu’est-ce qui vous perturbe vous ? Votre passé, ou notre proche avenir ?

Je le sonde, j’essaie de rentrer dans ses pensées, j’aimerais pouvoir l’aider ... Ses yeux ... Echanges éphémères ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Callahan
Individu
avatar

Masculin Nombre de messages : 619
Age : 38
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   Sam 14 Avr - 20:07

Une étrange bouteille attire mon attention... Hé bien, essayons.
Je lui sers un liquide ambré dans son verre puis le mien.
Le coude levé pour porter la boisson à mes lèvres, mon regard dans le sien.
La parfum est plutôt agréable, légèrement fruité. Place à la dégustation.

Ma main tourne légèrement et dépose quelques gouttes sur ma langue.
Un bref instant de fraicheur, qui laisse place à une agréable chaleur.
Le gout est étrange, on y retrouve du miel, et de nombreuses fleurs,
Des fruits inconnus, accompagnés d'épices étranges... Il y a de la mangue.

Nouvelle rasade. Un peu d'acidité, mais pas d'agrumes. De l'ananas ?
Cette étrange liqueur est vraiment différente... Mais plutôt agréable.
Je pose mon verre et regarde Rayana. Là t'elle trouvée buvable ?
Je me demande si ce ne serait pas meilleur avec de la glace.

- Alors qu'en pensez vous ? Je dois vous resservir ?

Décidément une femme pareille c'est une perle rare.
Avoir le don de me rassurer... Ce n'est pas donné à tout le monde.
Sa présence m'apaise, je n'ai plus l'impression d'être seul une seconde.
Ses questions sont posées avec tact... En fait c'est moi le barbare.

Je sens qu'elle est aussi perdue que moi pour tant je ne l'aide pas.
Ne penser encore qu'a ma gueule... Ce n'est pas une psy !
Change James, et écoute là. Comprend là comme elle le fait aussi.
Chacun à ses problèmes. Lui faire confiance... Et faire un pas.

- Vous étiez cartomancienne vous dîtes ? Voilà un métier bien peu commun.
Je vous avouerais que je n'ai jamais consulté...
Je n'aime pas trop savoir qu'il existe un destin.
L'idée que je ne puisse pas être aux commandes de ma vie m'est impossible...
Mais aujourd'hui tout semble différent...
Je me sens assez désarmé face à ce qui nous est arrivés.


Hé bien, décidément en voilà une surprise... Étrange métier.
Pourquoi pas après tout. Ce qui est sûr elle à un don.
Je suis pas ferru de ce genre de pratiques surnaturelles, mais bon.
Il faut dire que je n'y connais rien. Ce ne m'est pas routinier.

Tiens... Qu'est ce qui lui arrive ? On dirait qu'elle n'est plus avec moi.
Elle va pas faire un malaise quand même ? C'est pas trop l'endroit.
Ouf, la voilà qui revient. Elle s'excuse. Elle devait remuer le passé.
Ou peut être découvrir l'avenir ? Qui sait ? Je ne serais pas étonné.

- Tout va bien ?

Regard inquiet... James tu fais des progrès. Tu t'interresses.
Je lui sourit en entendant sa question plutôt complexe.
Ca pourrait être un vrai débat philosophique si on voulait.
Surtout ne pas lui dire qui j'étais. Simplement mes pensées.

- Il m'est difficile de vous répondre de façon simple Rayana.
Je peux vous dire qu'il y a un mélange des deux.
J'ai un passé assez houleux. Pas toujours très honnête d'ailleurs.
Mais depuis la mort de ma mère il y a maintenant cinq ans de cela, je m'occupais de ma soeur.
En même temps je travaillais dans l'immobilier, vous savez, racheter un appartement et le louer.
Mais bon ici l'argent n'a pas d'importance, mais sachez que je n'avais plus à travailler jusqu'a la fin de mes jours.
J'évite de trop penser au passé pour ne pas m'y perdre.
Pour le moment je me concentre sur l'avenir et ma survie.
Je n'aime pas du tout cette île, il y a trop de choses inconnues.


Mentir, une des choses que tu sais faire de mieux mon pauvre.
Tu vas pas lui dire que tu as volé... Que tu as plusieurs identités.
Je suis gêné... Je rougis. D'habitude je suis froid comme un cadavre.
Une nouvelle vie, un peu d'espoir, voilà pourquoi j'avais embarqué.

Regard fuyant. Je me sers dans quelques plats sans trop regarder.
J'ai honte alors que ça ne m'arrive jamais. Je suis mal à l'aise.
Toute cette mascarade à assez duré. Un jour je devrais parler.
Essayons de revenir dans la conversation. Oublions le malaise.

- Rayana, pourquoi aviez vous pris le bateau ?
C'était pour le plaisir ou pour les affaires ?
Vous n'êtes pas obligée de répondre si vous trouvez cela indiscret.
Au passage, vous voulez que je vous serve de quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   Dim 15 Avr - 0:35

Atmosphère se faisant plus réelle, il me sert un verre d’un breuvage que je n’avais jamais goûté.. Une odeur enivrante s’en dégage de cette boisson ... J’en ai déjà l’eau à la bouche ...

Avec enjouement, je trempe mes lèvres dans cette liqueur, elle me procure chaleur, et fraîcheur en même temps.. Comme toute cette île ce nectar me semble étrange ... Hum, oui, je crois que mes idées vagabondes un peu ... Ne pouvant résister à en reprendre un peu, je fini mon verre d’une traite ... Faut dire que si il y a bien de l’alcool las dedans, il se sent presque pas ... A ce moment resurgissement de mon passé, alcool, bar, argent ...

Mmmh, cette effluve m’est vraiment agréable ... Je ne crains pas d’en reboire un verre ...

Oui, C’est délicieux James, je reprendrai bien un peu ...

Vivre chaque secondes ... Etres libre pour de bon ... Voilà don finalement ... Erreur ? Leur ?? Pourquoi je repense à ces éventualités ... Tout est à refaire ici ? Reprendre une vie abandonné par obligation ... Oublier le reste.. James est là lui ...

Retour sur le sujet, les Tarots, Lames d’espoir, de noirceurs d’éventualités d’inévitabilité.. A trop vouloir se lever on fini par tomber ...

Oui, effectivement bon nombres de personnes ne sont pas adeptes de mes pratiques ... Je ne suis pas offensée, je m’en accommode ... Le destin croyez-vous qu’il puisse être changé ? Voilà bien des questions qui m’étaient posée ... Tout dépends de ses croyances et de ses évidences..

Il est vrai que ce qui nous est arrivé et bien mystérieux, pourtant, j’ai comme l’impression qu’on devait se retrouver ... Je crois que nous somme spas ici pour rien au final, la chose qui s’est passé avec Vince ... J’ai ressenti leurs énergies s’entremêler un peu avec la mienne.. Ca aussi ca demeure pour l’instant sans de véritable explications..


Suite à ma légère absence ... Il s’en est soucié ... Je lui en suis reconnaissante ... Aves légère résignation, il m’avoue la moitié de son passé, Je ne veux pas connaître son passé, des erreurs tout le monde en commet moi la première ...

Vous avez raison, le passé, il n’est pas bon de trop le remuer ... Je ne veux pas vous faire dire ce que vous n’en avez pas envie, ce n’est pas mon but ...

Petit sourire s’esquisse sur mes lèvres .., je suis adossée sur le dossier de la chaise, les bras croisé ...

Je vais vous répondre en tout honnêteté James, ce que je venais faire sur ce bateau, eh bien, c’est un voyage qu’un client m’a offert.. Je lui ai rendu plusieurs services en lui faisant quelques oracles ... Dison, que nous étions devenu assez proche ... Mais pour une raison que je ne vais pas forcément vous évoquer, j’ai l’impression qu’il a voulu m’éloigner.. Je vous avoue, que je m’y attendais un peu, mais ce que j’ai réalisé et conçu, je ne le regrette pas, jamais ...

Merci, je vais finir mon verre et puis ensuite, peut-être que je reprendrai quelque chose mais maintenant ça va ...

Fragile et nécessaire, je le ressens encore bien discret sur ce qu’il éprouve ... Mais je suis bien à côté de lui .. Un bruit, des fracas ... James parra'ît ailleurs enfouis dasn ses pensées ... Etrange, il réagis guère ... Mais ce bruit .. Soudain je me lève ...

Excusez-moi James, quelque chose se passe pas loin d'ici ... Quelqu'un aurait besoins d'aide ? Rejoignez moi si jamais .. Je vais voir ...

Instictivement, je me dirige vers cette raisonnance ...





( Hrp: Direction Grande Maison la pièce d'a côté ..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Callahan
Individu
avatar

Masculin Nombre de messages : 619
Age : 38
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   Mer 18 Avr - 1:20

Elle ne veut rien, tant pis... Mais moi je suis vraiment affamé.
Un regard vers elle, hésitant. Je commence à manger ou pas ?
J'ai été élevé dans la politesse, et je l'ai toujours respectée.
Mon corps proteste, je m'excuse et lui demande pour commencer mon repas.

- Je vais vous paraitre impoli Rayana, mais je n'ai rien mangé depuis hier.
A moins que vous ne vouliez me traîner toute l'après midi, je commence sans vous. Bon appetit en tout cas.


Je suis un peu gêné, je lui sourit. Ca m'énerverais de lui déplaire.
On va pas commencer à se faire mal voir. Je n'ai encore rien fait.
Un dernier coup d'oeil. J'attrappe ce qui semble être une pomme de terre.
Pas de couverts, une cuillière étrange, mais quand on a faim c'est parfait.

Explosion de saveurs lointaines. Des goûts venus d'un autre monde.
Sur ma langue se joue une pièce... Un orchestre digne des dieux.
Ici des saveurs douces un peu sucrées, dans une étrange boule ronde.
Là du piquant et de force, dans drôle de triangle fourré d'oeufs.

Je regarde Rayana. Après quelques à manger en solitaire.
Visiblement ça à dû la gêner... Je devrais pas me taire.
Mais c'est étrange ce bruit tout même... Ils font des travaux ?
Sourire. Je crois que j'ai trouvé encore pire que moi... Vilain défaut.

Ce qui est étrange c'est que d'habitude j'en a rien a faire des autres...
Encore moins de leur vie, ou ce qui ont fait antérieurement.
Mais sur l'île, j'ai envie de tout savoir... Être prêt à tout moment.
Avoir le maximum de cartes, connaitre tous les comédiens du théatre.

Je m'essuie la bouche avec une serviette. Ma faim a disparue.
J'ai tendance à manger assez vite... J'aime pas perdre mon temps.
Ma main vient se poser sur l'épaule de Rayana, délicatement.
Un sourire, j'aime bien cette fille là. Je lui dit d'un ton ambigu :

- Hum, vous savez ce n'était pas la peine de me mentir...
Je vois bien que je vous lasse. Ne vous en faîtes pas...
Je suis un peu déçu c'est tout...


Un autre sourire coquin. Allez, dis lui que tu plaisantes.

- Je vous suis Rayana, si toutefois vous voulez toujours me supporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   Mer 18 Avr - 18:35

Juste avant de me lever ... Il dégaine quelques mots.. Je suis rassurée, je le sentais perdu quelque part, entre son esprit et son corps sans doute ... Avant que je ne remette en route ... je le regarde amusée entrain de dévorer ce qui se trouve sur cette tablée ...

Sourire aux lèvres, je l’écoute, bien sûr qu’il mange ! Moi j ai eu don de quelques victuailles que Vince m’avait gentiment céder ! A vrai dire, je n’ai pas très faim ... quelque choses dans mon ventre ce veut angoissant, l’ambiance morbide que je ressens depuis peu ...

Bien sûr, mangez, vous en avez besoin, je vous attends ! Bien que ce bruit sourd que j’ai entendu raisonner ne me sonne pas bien ! Et le ventre vide, on n’arrive pas à avancer ... Je connais !

Etrange, presque plus aucun Bruit, j’ai cru entendre éclats de voix masculine, féminine ... Mais qui ne nous dit pas que ce quelque chose qui traîne dans les alentours, ne se fait pas fourbe ! Cependant, plus un bruit à présent, le calme ... Devrions nous quand même allé regarder ce qui se trame ? On verra, j’attends que James finisse son festin, ensuite nous aviserons ...

Arrivé en fin de repas, il s’essuie la bouche, ce petit sourire qu’il me sert et pour moi petit dessert ... Juste savoir qu’il est bien ... Petit touché sur l’épaule.. Je le regarde ...

Phrase taquine, je le sais ...

Vous mentir ? Le mensonge ... suivant comment ne fait pas partie de mon caractère ... En ce qui vous concerne, qu’aurais-je donc à gagner en vous mentant ?

A mon tour de le charrier, de lui sourire, regard fuguasse, pressant ... ça dépend de l’instant ! Pour l’heure, il faut nous inquiéter des autres ? ... Trop de monde esseulé éparses. Il vaut peut-être mieux que l’on se regroupe ...

Très bien James, vous supporter, m’es agréable, donc de ce côté là, pas de soucis en ce qui me concerne !

Allons-y ...




( Hrp: Direction Grande Maison la pièce d'a côté ..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande maison : les cuisines   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande maison : les cuisines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GM d'Izard
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Maison de Nara
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île :: La Cité des Mondes anciens-
Sauter vers: