Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Une faille dans la falaise

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Une faille dans la falaise   Mar 13 Mar - 21:11


Un coin de plage, le long des falaises, une faille dans la roche.
Elle est étroite, mais en rentrant le ventre ça passe.

A l’intérieur l’obscurité, mais la lumière du jour qui y pénètre éclaire suffisamment pour que vous puissiez entrevoir une petite échelle de bois et de corde.
Un signe de plus
Vous n’êtes pas seul.

Cette petite grotte constitue une pièce sans autre issu apparente…
Peut-être y trouverez-vous une utilité…








Dernière édition par le Sam 17 Mar - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kweecly
?
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 68
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Jeu 15 Mar - 16:25

Des nouveau gens... plein... plein sur le territoire!!

Ca va saigner, nouveau gibier... huuummm content...

Venez mes petits... venez voir tonton....

Etrangler... Molester...Etriper... OOOHHH ouiiiiiiii étriper...

Le sang va couler... Ceux là paieront pour ceux qui ont survecu...

Ranger le Rifle... se reposer... Bientot ils souffriront...

Dans la faille obscure, là ou les rayon du soleil ne perce pas... la lueur rouge s'enfonce...
Des bruits metaliques, de cuir frottant la roche...

Dans le noir, le bruit d'une lame rasant un crane rugueux... la lueur rouge progressivement disparait...

Son antre est là... son domaine obscure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 38
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Sam 17 Mar - 20:28

Longeant la mer, les orteils chatouillés par l'eau salée qui afflue et reflue, je continue mes recherches. En fait c'est juste un prétexte pour m'occuper l'esprit. Cet abri, je sais pas si j'arriverai à le construire. Ca aurait beaucoup été plus excitant de partir à la recherche de Sibylle mais pas seule. Je ne suis pas folle. Si seulement je n'avais pas perdu de vue les deux gus qui sont allés la secourir...

Il y a des rocher partout sur cette île. Et la flore est tellement verte. J'espère que ce n'est pas une île volcanique active sinon on est mal. Putain... faut que j'arrête d'être aussi pessimiste. On est en vie bordel sauf... oublie sister... oublie...

Un rocher attire mon attention. En son sein il y a une fine gueule noire. La curiosité a toujours été un de mes plus vilains défauts et ça ne m'a attiré que des emmerdes. Je suis consciente que je devrais oublier ce goulot, ne pas y aller, m'en éloigner le plus vite possible. Mais c'est trop tard ! je suis déjà devant !

Un pas. Je suis dans l'entrée. Mais je ne vois pas grand chose. Un pressentiment me retient de continuer plus en avant. Un pas. Je suis de nouveau sur le sable. J'irai la visiter cette cavité mais pas toute seule. Si je tombe dans une fosse personne ne me retrouvera.

Je m'en éloigne un peu plus, mets mes mains en porte-voix, et commence à m'égosiller en espérant que mes paroles seront entendues.

Faille... Faille dans un rocher... je viens de trouver un abri !!! il me faut de l'aide !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 28
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Lun 19 Mar - 0:46



J'évite soigneusement sur le chemin de ma placer entre Louison et Miguel, non seulement pour éviter d'involontaires coups de sac-à-dos donnés par le premier, mais aussi pour ne pas avoir l'impression d'être escortée par deux gardes du corps. Apparemment, ils n'en savent pas beaucoup plus que moi sur ce cri, si ce n'est la direction. Nous longeons la falaise.

Une silhouette se dessine près de la paroi. Kheira. Alors c'était elle qui criait. Je suis rassurée, une personne de confiance. Je m'approche d'elle en souriant.


Sans doute t'attendais tu à des renforts plus...imposants.


Je regarde Louison. Pas si mal finalement. Kheira nous indique la faille. Trou de souris anorexique. Elle, a pu passer. Je passerai. Miguel...limite. Louison euh...joker.

La balafre noire court le long de la paroi uniforme. De loin, rien de visible. Même de près, pas de néons pour indiquer l'entrée de cette grotte. C'est très discret. Et très sombre.

Mais le noir ne me fait pas peur, plus peur. J'y ai passé près de soixante-dix ans. D'autres choses continuent à m'effrayer, mais plus ça. Je regarde mes compagnons-explorateurs.


J'ouvre la marche. Non pas pour une quelconque question de galanterie, mais plus pour des raisons...physiques.

Regard entendu vers Kheira. J'ai moins de risques de rester coincée que certains autres.


Ah, et aussi parce que je suis curieuse.


Et toc. Argument imparable. Et parce que ça va un peu me changer les idées, une grotte à explorer. L'excitation a bien baissé depuis la rencontre avec le prêtre, et la pêche, mais elle est toujours là. Peut-être un nouvel aspect de ma personnalité ?

Par contre Louison...vous devriez passer en dernier. Vous risquez d'être...moins à l'aise. Peut-être devrez-vous même vous séparer de votre sac...


Ainsi dit, j'entre. C'est noir, quelle surprise. C'est étroit aussi. Mais, par le plus grand des hasards, je suis étroite aussi, d'esprit peut-être, de corps sûrement.

Un dernier mot avant que je n'avance trop...


Si je crie, c'est qu'il y'a un danger !


Le goulot est assez court. Rapidement, je me retrouve dans une anfractuosité plus spacieuse. Un trou dans le "plafond" laisse passer un halo lumineux. Bye bye les ténèbres.

Mais par contre...bonjour la puanteur... c'est absolument atroce. Une odeur qui me prend au nez et qui descend jusque dans l'estomac. Presque solide. Je crie.


Bouchez vous le nez en entrant !!


Mon Dieu, mais c'est inhumain ! Personne ne peut vivre ici ! Et pourtant...une échelle de corde posée de guingois sur un plateau légèrement surélevé semble me prouver le contraire.

Et vu la hauteur du plateau...le résident ne doit pas être un géant, pour avoir besoin d'aide pour grimper 90 cm...

Donc plutôt un nain. Mais un nain qui sent la mort. J'espère que ce n'est qu'au figuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Lun 19 Mar - 11:27

Je marche le long de la plage en compagnie de Lousion et Céli. Ensemble nous nous dirigeons vers l'endroit d'ou semblait venir cette voix qui demandait de l'aide !
Tout en scrutant les alentours, pour trouver la personne recherchée, je ne peux m'empécher de repenser à Rayana, que j'ai laissé seule sur la plage en compagnie de son amie et de l'homme d'Eglise. Elle semblait différente des autres filles du bateau, si ce n'est par a couleur de ses cheveux ambré mais également par l'aura qu'elle dégageait.

Soudain mes pensées furent stoppées lorsque nous passions près des rochers qui longeaient le bord de l'île.
Une silouhette fine se dessinait petit à petit, tandis que nous nous en approchions. Je regarde Céli qui sourit légèrement comme si elle connaissait la personne...
Une jeune femme de type metisse, les cheveux longs et tressés sur sa tête, elle semble contente de nous voir arriver.

Une fois à ses cotés, elle nous indique sa découverte : Une faille dans la roche.
Surement un possible abri, si tant est que nous puissions nous y rendre à l'intérieur et que l'espace soit assez grand pour ne pas etre victime d'un mal de dos.

Après nous avoir donner quelques indications, Céli prend les devants et commence à s'aventurer à l'intérieur, encore quelques pas et je ne la vois plus...
Puis un cri...

Bouchez vous le nez en entrant !!

J'esquisse un sourire et je m'aprete à mon tour à y pénétrer.
Un dernier regard à Louison et à la jeune femme, puis j'arpente le même chemin que Céli. Plus j'avance et moins la lumière du jour est présente. Je fais face à l'intérieur de la caverne maintenant, un léger rayon de soleil semble venir du plafond, ce qui m'aide à distinguer Céli dans cette obscurité.
Une fois les deux pieds au sol, je me retourne vers la sortie et lance aux deux compagnons restés dehors.

A vous maintenant, vous pouvez y aller !!

En attendant je scrute l'endroit.
Un peu plus loin une echelle semble dressé pour accéder à un plan supérieur de ce qui semble être une habitation...

*Espero que celui qui habite ici ne soit plus dans les parages...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 38
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Lun 19 Mar - 23:46

C'est pas trop tôt. Je commençais à me dire que personne ne se joindrait à ma petite exploration.Je suis contente de reconnaître Céli parmi le petit grouve qui s'avance à ma rencontre. Les deux hommes, je les ai déjà vu sur l'ile mais les présentations n'ont jamais été faite. Faut dire que les situations ne s'y prêtaient pas. Et apparemment, elle ne s'y prête pas non plus à ce moment.

Ayant montré la faille à Celi, cette dernière s'engouffre dedans, suivi du latino. Je suis un peu blasée qu'on m'enlève le privilège de mettre en premier les pieds dedans. La rivalité permanente qu'on connait dans la rue coule dans mes veines. C'est quand même moi qui l'ai trouvé la première. Laisse courir sister, c'est qu'une môme qui a besoin de se changer les idées.

Je me retourne vers Monsieur Univers. S'il arrive à passer dans la faille avec toute sa masse musculaire, je me fais bonne soeur. Prenant soin de me boucher le nez, je m'engouffre à mon tour dans le goulot et débouche derrière Miguel qui me bloque la vue. C'est qu'il y a peu de place dedans. Mes mains sur son dos, je le pousse en avant pour qu'il dégage le passage. Manquerait plus que le clône de Schwarzy, reste coincé dans la roche.

A toi Monsieur Univers... le passage est libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 45
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 11:17

Nous y voilà, nous sommes arrivés au bon endroit. La voix est là, devant nous. C'est une belle jeune fille,
Céli a l'air de la connaître. Elle nous montre sa découverte. Un trou dans la roche. Pfff pourrais pas rentrer
la dedans, c'est trop petit. Céli se propose de passer devant.

Par contre Louison...vous devriez passer en dernier. Vous risquez d'être...moins à l'aise.
Peut-être devrez-vous même vous séparer de votre sac...


Mais de quoi je me mêle! Elle est entrain dire que je suis gros. Tu vas voir si je ne peux pas passer. Nan mais hoo!
Et je ne laisserai sûrement pas mon sac dehors, on ne sait jamais si j'ai encore faim.

A toi Monsieur Univers... le passage est libre !


Pffff !

Voilà les trois sont passés, à mon tour. J'accroche mon sac à mon pied et glisse ma tête en premier. Bordel !
Il n'y a pas de place. Je ni vois rien la dedans, il y fait noir comme dans un trou du cul. J'aperçois une vague
lumière toute proche, c'est bon, je les vois.

Craaaacccc!

Merde, mon pantalon! Je sors la tête du boyau. Ha non bordel, v'la que je suis coincé. Mmmmh, elle avait raison la petite Céli,
j’ai déchiré mon fute et maintenant je suis bloqué.

Heuuuu, excusez-moi ! Quelqu'un pourrait m'aider à sortir de là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kweecly
?
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 68
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 11:36

Rentrés??? Ils sont rentrés!!!!
Sales humains, puanteur d'after shave!!! Pas possible, Pas chez Kweecly!!!

MWINGO va pas etre content.... Tous les buter... Tous les sortir de là...

Le gobelin redescend les parois de la faille... Au vol, il récupère le Rifle Gun...

Il passe la lanière de cuir à son épaule, positionne le cliqué sur Plasma Gun...

C'est décidé, l'un d'entre eux va souffrir!!!!!!

Là! Ils sont là!!!

La voix stridente du gobelin resonne sur les parois de la faille:

"C'EST LA MAISON DE KWEEEEEECLYYYYYYYYY"

La lumiere aveuglante du la salve de plasma eclaire la faille comme si le soleil lui meme avais décidé de s'y installé... Puis... plus rien...

Les yeux des occupants se ré-habituent progressivement à la pénombre...

Les deux lueurs rouges des yeux de Kweecly clignotent... comme interloqué....

Elle bronche pas... la vilaine... celle qui était tombé a l'eau... celle qu'il nomme Céli... Troué.... Perforé.... Pas tombé... Pourquoi...

Alors de nouveau cette horrible voix....

"POURQUOIIIIIIIII?????"

Le gobelin se desintegre dans un nuage de souffre puant....

Réaparition devant l'entré de la faille... bouché par un gros cul musclé...

Frustration.... Enervement... Tentation... Le gobelin se jete sur la fesse droite toute croc sorties!

"GNAAAAAAAAAARKKKKKK"

La surprise et la douleur prennent le proprietaire de la fesse par surprise qui s'enfonce dans la faille dans un horrible spasme, un bout de chair en moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 28
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 12:06



L'obscurité est bien présente, mais ça ne m'inquiète pas plus que ça. J'ai vu pire. Et puis il y'a ce point bleu, tout en haut, cette petite fenêtre vers le ciel qui me rassure de toute façon. Après avoir connu les ténèbres, on ne peut qu'aimer la simple vue du soleil.

J'avance doucement, très doucement. Pas un bruit, mais l'odeur horrible se fait plus présente, plus intense. Il va se passer quelque chose.

Puis, l'espace d'un instant, le point bleu est obstrué. Masqué. Il y'a quelque chose. Ou quelqu'un. Non, plutôt...quelque chose. Que je ne reconnais pas. Je m'arrête, je suis sur mes gardes, attentive. Miguel est derrière moi, lui non plus ne voit rien, mais il a certainement senti aussi. De petits bruits, des ricochets contre les parois. Le "quelque chose" descend. Il vient vers nous.

Son cri perce dans le noir.



"C'EST LA MAISON DE KWEEEEEECLYYYYYYYYY"


Kweecly...ça doit être le nom de la chose...mais ce n'est pas humain, non, c'est sûr, une voix aussi stridente, et...et cette odeur... Peut-être qu'en lui parlant...

Kweecly, nous...

Trop tard, la petite bête est arrivée devant moi, tenant un objet aussi long qu'elle, un objet que je n'ai jamais vu, et que même dans mes pires cauchemars je n'aurais pu imaginer. L'objet me rappelle les images que mon père gardait dans un album, sur la guerre pendant laquelle j'étais née. C'est comme si quelqu'un avait avancé ces images de plusieurs siècles, ou plusieurs millénaires.

Et elle appuie sur cette étrange arme. Je sens qu'il m'arrive quelque chose. Je ne sais pas quoi, mais je le sens. Puis la chose se met à crier, et disparaît. Je me sens...bizarre. Je chancelle.

Je n'ai pas mal, non, mais j'ai l'impression d'avoir été modifiée.
Je regarde mes mains...non, rien, elles vont bien, ce n'est pas par là. Mes jambes semblent normales, elles aussi...je remonte.
Et...je vois.

Sur mon ventre.

Il...
Il m'a percé le ventre.

Et je n'ai rien senti. Rien du tout. D'ailleurs, je ne sens toujours rien. Mais je vois, et celà me suffit. Une plaie béante, énorme. Mais pas de sang, pas de nerfs, pas de douleur ni d'hémorragie. Miguel est dans mon dos. Il ne peut rien voir pour le moment. Tant mieux. Il serait terrifié. Intriguée, je jette un oeil plus attentif. Mon anatomie interne apparaît au jour. Mais rien ne bouge, tout semble...figé.

Je suis un mannequin. Une marionnette animée. Tout ce corps...il ne me sert à rien.

Je ne sais pas ce que je dois faire. Rire ? Pleurer ? J'ai échappé à une mort atroce. Mais est-ce réellement une bonne chose ?

Lentement, je tombe sur les genoux. Je mets mes mains sur mon ventre, pour cacher l'horrible blessure. A peine si celà suffit.


Miguel...partez. Vite. Partez. Je vous en supplie.


Ma voix est entrecoupée de sanglots. Je pleure, silencieusement. Et, soudain, sans raison aucune, je me mets à rire. Un rire de démente. Je suis démente.

Sibylle...si tu me voyais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 38
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 12:57

Céli l’avait prévenu. Quelle andouille. Tous dans les muscles rien dans le crâne. Maintenant va falloir trouver une astuce pour le faire entrer ou sortir. Je suis pas super Jaimie ni wonder woman. Va pour l’improvisation.

Je me retourne vers la faille et m’y avance lorsqu’un pet de mouche se fait entendre. Quoi ? j’ai du mal à entendre. C’est la maison de quelqu’un ça ? Mouais bah il pourrait faire le ménage de temps en temps vu l’odeur de pourriture.

Bon c’est pas tout mais si on est vraiment en danger, faut libérer le goulot de son trop plein de muscle. Le peu d’air qui filtre me guide lorsque soudain une lumière vive éclaire la faille avant de s’évanouir tout aussi subitement.

Le pet de mouche se fait encore entendre. Mais qu’est ce qu’il dit ?

Je m’engouffre dans la faille lorsque j’entend Céli dire au latino, je suppose, qu’il fallait partir. Moi je veux bien mais la seule sortie est bouchée !!!! Mais quel crétin !!!

Des sanglots... puis le rire de dément.... Céli... Mon dieu qu’est ce qu’il lui a fait le pet de mouche. Je décide d’abandonner monsieur Univers. Ca lui fera les pieds, il réagira à deux fois avant de prendre une décision la prochaine fois.

Grâce au petit rayon de lumière, j’arrive à distinguée la silhouette de Céli de même qu’une échelle. Mais du pet de mouche rien ! Je m’agenouille à côté de Céli.

Hééé ma caille... qu’est ce qui t’arrive ? qu'est ce qu'il t'a fait le pet de mouche ? t’as mal quelque part ?

Il y a du raffut dehors et soudain le pet de mouche se fait entendre... mais il peut pas parler plus fort... tout ce que j’entends c’est un gargouillis ressemblant à GNAAAARKKKK et un PLOP, de ceux qu'on entend quand on débouche une bouteille de pinard.

C'est quoi ce bordel encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 13:26

"C'EST LA MAISON DE KWEEEEEECLYYYYYYYYY"

Pour l'accueil on est servi !
A peine arriver à l'intérieur qu'une espèce de gnome verrt se lance vers nous en gesticulant et hurlant de toute sa voix.
Il porte quelquechose dans sa main, une arme surement...Puis un rayon aveuglant en sort et se termine sur la pauvre Céli !
La bête semble avoir disparue dans nuage poussièreux. Céli quand à elle tombe à genoux sous le choc de l'arme. Je m'approche machinalement d'elle pour voir si elle va bien...

Miguel...partez. Vite. Partez. Je vous en supplie.

Elle parle. Après un tel choc je serais surement inconscient pour ma part...
Sans réfléchir et en écoutant la fille aux cheveux noir je m'éloigne d'elle et me dirige vers le fond de la grotte.
*L'echelle !!!*
Je la gravie rapidement et me retrouve sur ce qui semble être l'étage supérieur du repaire.
Je scrute à la va-vite le lieu et je trouve une caisse en bois.
Je l'ouvre sans trop réfléchir et y trouve un arsenal d'armes et autres projectiles...
*Surement ceux du Gnome !!*
J'en saisis un et reviens au pied de l'echelle.

Regardez ce que j'ai trouvé là haut !!!

Je redescend maintenant l'échelle lentement, tout en regardant à droite et à gauche, si la bête n'est pas revenue.
Kheira s'est approcher de Céli pour s'assurer de son état, quand à moi je garde l'arme en position de tir et m'avance vers Louison qui semble souffrir affreusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MWINGO
?
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 51
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 14:21

Et c’est là que MWINGO apparaît, mais pas dans un nuage de poussière nauséabond, lui !
Non, dans un halo de lumière bleutée…

Au milieu du foutoir apparent, MWINGO sort un petit instrument, une sorte de petit cylindre sur lequel clignote des leds…



Il le pointe vers la caisse et un jet lumineux en sort instantanément…
La caisse est annihilée… plus rien ne reste, ni caisse ni arme…

MWINGO se retourne brusquement…

Sa carrure impressionnante, sa taille de plus de deux mètres, son regard pointé vers Miguel, il émet un son étrange, et qui va en s’amplifiant… le son devient insupportable pour tous ceux qui sont dans la grotte.

Il pointe le petit cylindre vers Miguel et le faisceau lumineux fait disparaître l’arme trouvée.

Il se retourne, et se dirige vers la sortie…
Vers Kweecly.

Son pas est lourd et résonne dans la grotte, mais vous ne pouvez l’entendre, le son étrange vous a bouché les oreilles.

Face à Kweecly, MWINGO semble lui parler…
Un langage que personne ne pourrait comprendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kweecly
?
avatar

Masculin Nombre de messages : 538
Age : 68
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 15:39

Petit.... que Kweecly est petit à coté de ce colosse...

"Mais...meuhmeuh maiiisss... MWINGOOOO.... oui... oui... grumph... non... non..."

Au fil des reponses, le gobelin se tasse... baisse la tete...

MWINGO lui parle... dans cette etrange langue venu d'ailleur.

Quand le sermon touche a sa fin... MWINGO disparait dans ce même halo bleu cristallin qui l'a fait apparaitre.

Décontenancé... le gobelin semble perdu... un peu comme un gamin qu'on aurai grondé...

"La faute aux humains... sales humains... toujours leur faute... déjà avant... déjà les pirates avait causé les soucis... maintenant ceux là... plus d'humain... il ne faut plus d'humain sur l'iles..."


Moins glamour que le halo bleu il est vrai...mais tout aussi efficace, Kweecly disparait dans un nuage de souffre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 16:01

Dans le fond de la grotte, vous arrivez à distinguer une porte massive.
A première vue, elle semble être faite de métal.
Un cadran émet une lumière verte.

Deux barres métalliques verrouillent la porte.

Qui osera ôter ces barres et ouvrir la porte…
Et qu’allez-vous découvrir derrière la porte…






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 28
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mar 20 Mar - 21:47




Kheira...c'est Kheira, elle est près de moi. Il ne faut pas qu'elle me voie. Je sens que certaines parties de mon corps ne veulent plus rester sagement là où elles sont, elles aussi veulent vivre au grand air. Triste pour des intestins.

Mais pas douloureux.

J'ai les viscères qui débordent, et je n'ai pas mal.

Je n'ai plus mal, je n'ai plus chaud, je n'ai plus froid...je n'ai plus de plaisir.

Je suis bien un mannequin animé. Est-ce que j'ai réellement une âme ? N'est-ce pas une invention de celui qui tire les ficelles, là-haut ?


Kheira...s'il vous plaît...ne me regardez pas, je vous en supplie, vous ne devez pas voir...

Je n'arrive même pas à pleurer, ma tristesse est au-delà des larmes. Pourtant, virtuellement, je suis invincible. Mais je suis seule, terriblement seule. Personne ne peut comprendre ce qui m'arrive. Personne ne voudra plus parler au monstre que je suis.

Péniblement, je tente de me lever. Je n'aurais pas du. Un bout de chair, de la chair morte, remarquablement bien conservée pour son âge, sort du trou béant sur mon estomac. Je retombe. Je n'ai pas mal. J'ai honte. Et j'ai peur d'être seule.

Cette fois, je ne peux pas retenir mes larmes. Recroquevillée sur moi-même, la tête contre le sol, les mains sur le ventre, dans un curieux simulacre de prière, je pleure. Seule. Sans doute seule pour très longtemps. Je remarque à peine que mon ouïe devient gênée par un vacarme assourdissant.

Le pet de mouche a bien travaillé, il peut être fier.

Au moins m'a-t-il donné un but désormais.

J'espère pour lui que, tout comme moi, la douleur physique n'a pas emprise sur lui. Je le tuerai. Je le détruirai. Lui ou moi. Mais l'un des deux.

J'ai compris une chose.

Je ne suis pas une créature de Dieu. J'ai abusé ce pauvre prêtre.

Les êtres de Dieu ne peuvent ressentir la même haine, le même désir de vengeance que moi.

Je suis une fille du Diable. Mais je ne servirai pas ses desseins. Je servirai les miens.

Kweecly...clair de lune ou pas, tu vas danser avec le diable, je te le promets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mer 21 Mar - 11:02

Je m'avance vers Louison je ne suis plus qu'à quelques pas de lui, quand soudain une lumière aveuglante apparait face à moi.
Non ce n'est pas le tir de l'arme, c'est...

Une créature étrange se tient face à moi, comme sorti d'un film de sciences fiction, mi-homme mi-robot ! Il est géant me dépasse de plus que 3 têtes !
*J'ai peur vraiment peur, il se pourrait qu'il me tue...*

Il pointe son arme derrière moi et fait disparaitre la caisse et toutes les armes qui s'y trouvaient. Puis c'est sur moi qu'il la pointe à présent !!
Mon regard se glace.
*Voy a morir...*
Un autre halo de lueur fonce sur moi, je ferme les yeux.

Plus rien, plus d'arme dans mes mains, lorsque j'ouvre les yeux. Plus de grand méchant non plus, il semble parti...
Je lâche un long soupir, je sais qu'à cet instant une bonne étoile veille sur moi, sans quoi je serais bel et bien mort dans cette caverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 38
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Mer 21 Mar - 23:49

Trop tard Céli. J'ai tout vu et j'ai peur de ce que tu es, de ce trou béant dans ton buste, de ce tas grouillant que tu essaie de maintenir en place. Non Non ne bouge pas. Ne te lève pas. Je ne veux pas en voir plus. J'ai le coeur au bord des lèvres, ravale la bile qui veut s'échapper par mes lèvres. T'es quoi Céli ? putain t'es quoi ? comment ça se fait que t'es pas morte. Et moi qui pensais que tu avais besoin d'être protéger ! extraterrestre ? démon ? fantôme. Pourtant t'es de chair mais pas de sang... vampire ?

Non Non n'essaie pas de te lever !!! Putain mais retiens tes tripes !!! je plonge mon visage dans mes mains car j'en ai trop vu. Ca peut pas être vrai. Je dois être en plein cauchemar. Je vais me réveiller et je serais dans mon lit. Mais je ne me réveille pas. Et c'est pas les ronflements de mon dealer que j'entends mais tes sanglots.

Pourquoi tu sanglotes hein ! t'es immortelle Céli... tu comprends ça ? tu peux pas crever ! t'es pas comme nous... Tes sanglots... ça aussi c'est un mensonge ?

Un vacarme assourdissant détourne mon intention de la chose qui peut pas mourir. J'ai les oreilles qui bourdonnent. J'entends plus rien. Même tes sanglots je les entends plus Céli. Si je pouvais devenir aveugle aussi je ne te verrai plus. T'es une erreur de la nature Céli tu le sais ça hein ? oui tu le sais sinon tu ne pleurerai pas. Mais c'est trop tard, j'ai découvert ta vrai nature et les autres vont la découvrir aussi.

Je relève la tête. Ca fait bizarre sans mon ouie j'ai l'impression de perdre un peu de mon équilibre. Et toi t'es là allongée sur le sol. Et... et... putain arrête ton scénario. Ca marche pas. T'arrivera pas à nous émouvoir... Arrêtes bon sang !!! stoppe !!!

J'enlève mon pull, sors mon tee shirt du jean, le déchire de haut en bas puis de gauche à droite, me laissant vêtu d'une brassière. Je me rapproche d'elle, essaye de contrôler la nausée qui monte.

T'as intérêt à te laisser faire... sinon je te laisse dans tes tripes au vu de tous !

Je la pousse à s'allonger sur le dos. Mes mains agrippent ses bras fermement, les décroisent, découvrant le trou béant et sa tripaille. Je peux pas. J'y arriverai pas... J'attrape ses boyaux, je frissonne de dégoût par l'odeur putride qui emplit mes narines. Je ravale mes haut de coeur. J'enfonce l'amalgame, mou, chaud, poisseux dans le corps. Ca lui fait pas mal. Même pas tu tressautes Céli !!! je prends la partie de mon tee shirt déchiré, lui passe sous le dos, puis sur le ventre et encore sous le dos. C'est qu'elle est pas grosse la Céli. Mais ça se comprends ! même si elle ne mange pas, elle ne crèvera pas de faim ! un noeud sur le côté le garrot de fortune à l'air de tenir. Au moins c'est supportable à voir !

Je lui tends le pull et me mets à crier car je m'entends pas parler.

Mets ça... va falloir t'expliquer Céli... car ce que je viens de voir... Ca me plaît pas du tout et ça m'étonnerait que ça plaise aux autre. Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Ben
Entity
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 98
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Jeu 22 Mar - 0:16

Musique

Un petit voix parvient aux oreilles de Céli.

P’tit ben !

Dit céli… t’as mal ?
C’est cui qui pue des dents qui t’a fait ça ?
T’façon, y fait ça à tout le monde.

N’est pas peur Céli.
J’suis la maintenant, et si le moche vert y revient je l’empêcherais de te faire des trous.

Tu vas pas pleurer dit ?

Tu veux que je fasse des tours de magie !
J’en connais plein des tours de magie.
J’ai eu tout plein de temps pour apprendre…

Dit Céli, t’as vu maman ?
Et papa ?
Pourquoi ils nous ont laissé, dit.
J’aime pas ici
Et les autres…

Faut pas ouvrir la porte…
Pas ouvrir la porte…
Jamais, non
Jamais.

C’est qui la dame ?
Elle a l’air gentille !
Bonjour madame !
Tu m’vois madame ?
Céli…
J’peux jouer avec la dame ?
Faut pas qu'elle crie, la dame..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 28
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Jeu 22 Mar - 1:10



Kheira...

Je ne suis qu'un pantin. Et j'agis comme un pantin, sauf que mes fils ont été coupés. Je m'affaisse, je me recroqueville sur moi-même, sans un bruit. Et je me laisse faire lorsque Kheira tente de m'aider. Les yeux grands ouverts.

Comme un pantin.

Je ne parviens plus à trouver l'énergie qui me faisait me mouvoir. C'est trop, je n'en peux plus. Je ne comprends rien, ni les raisons qui m'ont poussée à revivre, ni le pourquoi de cette attaque. Je ne comprends rien, et je ne fais rien. C'est normal, après tout.

Kheira m'aide, me sauve sûrement. Rien. Pas un sourire, pas un geste. Juste ces deux yeux grands ouverts, ces fenêtres sur mon âme. Qui ne sont même pas embuées par ma douleur. Ma douleur morale.

Tout est fini.

J'avais réussi à passer pour normale jusque là. J'étais humaine, je n'étais pas seule, comme j'ai été seule dans les ténèbres pendant si longtemps. Maintenant, c'est fini.

Finie l'amitié que j'avais pour certains. Qui oserait parler au monstre que je suis ? Finies les discussions, finis les beaux regards. Finis les petits plaisirs qui me restaient, rares mais précieux. Tout ça, c'est fini. Et moi aussi, dans un sens, je suis finie.

Douce Céli, ainsi s'achève ta triste existence...
Sibylle...Kheira...
Kheira...comment peux-tu faire ce que tu fais actuellement ? Je peux sentir ta répulsion à mon égard...et pourtant tu continues, tu tentes de m'aider. Même si c'est futile, même si ces entrailles gagneraient presque à être arrachées plutôt que rentrées..

Tu ne comprends pas, tu me le dis. Ton cri me fait reprendre conscience. Mes intestins, anarchiques, reposent de nouveau dans leur cavité d'origine. Aussi morts qu'il y'a une demi-heure. Et il y'a ce bout de tissu qui les retient. Pas de sang, pas de trace. J'enfille le pull qu'elle m'offre. Sans un bruit, le regard baissé, je fixe obstinément les pierres juste devant moi, à genoux.

Pardon, Kheira... Je suis navrée de ne pas te l'avoir dit plus tôt. Je ne suis pas un vampire.

Je...je suis morte, Kheira. Il y'a soixante-dix ans environ. Ici même. Je ne sais plus comment, ma mémoire me fait défaut. Mais je suis morte après le naufrage du bateau sur lequel j'étais.

Mais je...je n'osais pas vous le dire. Comment auriez-vous réagi ? Comment...comment allez-vous...réagir...maintenant...?


Je deviens une éponge, trempée de larmes, ces larmes qui sont peut-être la preuve que tout n'est pas mort, en moi.

En tout cas, une chose est plus vive que jamais. Ma haine. Kweecly. L'ombre qui a enlevé Sibylle. Vous allez payer. Ce sera vous ou moi. D'ailleurs, peu importe si c'est moi.

Une petite voix familière s'adresse alors à moi. Effrayée, je relève brusquement la tête. Ben. Tu es là. Trop tard...mais tu es quand même là. Du reste, qu'aurais-tu pu faire ? Face à cette violence qui m'était étrangère, mais que je conçois maintenant, puissante, insidieuse. J'ai soif de cette violence. Je deviens violence. A la simple pensée de celui qui m'a humiliée.

Tu paieras.

Ben...

Non, Ben...je n'ai vu ni papa ni maman, et je ne sais pas si la jeune femme ici te voit. C'est une amie, elle est gentille, il ne faut pas lui faire de mal.

C'est une petite vermine verte qui m'a fait ça, oui. Mais ne t'inquiète pas, je n'ai plus peur, tu es là, tu es grand maintenant !

Ben...c'est quoi cette île ? Non, ne dis rien, je ne te demande pas que tu m'expliques tout. Tu fais de la magie, tu dis ? Tu ne saurais pas...réparer les trous dans le ventre par hasard ?


Conversation irréaliste, sortie d'une autre dimension, au-delà des mots, un esprit parle à un cadavre. Mais malheureusement je ne rêve pas, je suis bien éveillée. Et je souffre toujours.


Sinon, ce n'est pas grave, Ben. Je me débrouillerai. Il y'a deux choses que j'aimerais te demander, seulement deux. D'abord, est-ce que tu sais où se trouve la jeune femme brune du bateau ? Elle est avec la...le...la...l'immondice verte ?


Pas de terme plus approprié sous la main. Ben est petit, je ne tiens pas à lui apprendre un large répertoire d'injures toutes moins sympathiques les unes que les autres.


Et puis...tu pourrais débloquer le monsieur à l'entrée de la grotte ? Pour lui, tu peux t'amuser un peu...ne bride pas ton imagination.


Il n'avait qu'à m'écouter.

Je détourne le regard de Ben pour me concentrer de nouveau sur Kheira. Kheira aussi est belle, elle est très différente de Sibylle, mais à ce moment, elle m'apparaît l'incarnation du courage. La femme qui en quelques heures, a mené une vivante à la mort et une morte à la vie.

Merci, Kheira. Les mots ne pourront pas retranscrire toute la gratitude de mon regard toujours humide.


Kheira...est-ce que tu peux voir Ben ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Ben
Entity
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 98
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Jeu 22 Mar - 1:32

Tu veux que je rebouche ton trou, là ?
Mais Céli…
Tu es… tu sais !
Comme moi.
Morte.

C’est rigolo, j’peux passer la main dans ton trou !
Hi hi !

Céli… c’est ton amie la dame qu’a disparue ?
Je l’ai vu.
Elle était drôlement pas bien du tout !
Ché pu, mais j’crois qu’elle est réparée.

Dit dit ! T’as vu ??? J’te chatouille le stomac !

Tu sais quoi ?

Je vais aller jouer avec le gros qu’est coincé.
Et toi… Toi, t’as rien compris !
Céli, t’es morte.
On fait pas d’trou dans les morts.
Regarde… regarde ton ventre…
Pas de trou.
Non pas de trou.

Eh m’ssieur tout gros !
Pourquoi t’es coincé ?
Fallait pas manger trop !
PLOUM Tralala
Pousse toi le rocher !
Laisse passer le gros monsieur.

T’as vu Céli, t’as vu ?
Jt’avais dit que je savais faire tout plein de tour de magie.
Voilà gros monsieur, pu coincé. Mais faut arrêter de trop manger !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 45
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Ven 23 Mar - 18:02

Heuuuu, excusez-moi ! Quelqu'un pourrait m'aider à sortir de là?

Bon lequel va se bouger le cul pour m'sortir de là? C'est que j'ai pas envie de passer la journée
comme ça. En plus qu'est ce que ça pue ici et j'fais comment pour me boucher le nez ?avec les bras ??
gniii gniarf !

coincé !

"C'EST LA MAISON DE KWEEEEEECLYYYYYYYYY"

je lève la tête. J'ai juste le temps d'apercevoir un bref instant, une espèce de nain vert nous
tomber dessus. S'en suit une lumière aveuglante. Le temps que mes yeux se réhabituent au noir,
la voix se fait entendre de nouveau.

"POURQUOIIIIIIIII?????"


Plus rien, tout est redevenu calme. Qu'est ce que c'est ce machin? Il appelle ça, sa maison
moi je dis que ça ressemble plus à une décharge qu'autres choses.

Mmmhh!

La vache! l'odeur est de plus en plus forte. Si personne ne bouge, je vais dégueuler

"GNAAAAAAAAAARKKKKKK"


MOUAHAHAHHHH!

PLOP!!

Putain que ça fait mal, quelque chose m'a mordu l'arrière train. On m’a mordu le cul !
Je le crois pas ! mais bordel de s#%@ gneu que la douleur est forte ! un instant ! je m'écroule !
voilà !

… rideau putain de gnome vert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Ven 23 Mar - 21:10

Je me remet doucement de mes émotions. J'ai le coeur qui bats encore très fort dans ma poitrine, elle semble prete à exploser !

Quand soudain je vois que Louison semble être tomber dans les vappes après avoir subit l'attaque du Gnome...
Je me dirige vers lui pour voir si ce n'est pas grave quand la voix de la jeune Kheira résonne dans la caverne...

Mets ça... va falloir t'expliquer Céli... car ce que je viens de voir... Ca me plaît pas du tout et ça m'étonnerait que ça plaise aux autre. Alors ?

Je me retourne machinalement et dans mon élan j'entrevoit un coin de la caverne dont je n'avais pas encore prêté attention...

*C'est à dire que je n'en ai pas eu le temps non plus !*

Une immense porte blindée se dresse, là, devant moi. Cet objet métallique est très imposant, d'ailleurs comment cette chose a t'elle bien pu arriver jusqu'ici ?? Bref...
Je pose mes mains dessus pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'une hallucination. C'est froid, affreusement froid !
Un écran LCD, une sorte de cadran vert, clignote à la hauteur de mes yeux.

*Des inscriptions peut etre...je ne sais pas.*

Je m'eloigne pour trouver un moyen de l'ouvrir...Deux barres du même métal semblent en empêcher l'ouverture...En y regardant de plus près, je vois à côté du cadran, un bouton rouge...

*Siempre tienen que ser rojos...cuidado*

J'appuie dessus sans vraiment penser aux conséquences que cela entrainerait...Lousion insconsient, Céli blessée...
Un bruit sourd se fait entendre couvrant même la voix de Kheira, puis lentement les charnières de la porte bougent, laissant se dégager le passage vers un autre lieu...

Euh...señoritas !! Je crois que vous devriez venir voir ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Ven 23 Mar - 21:41

La porte s’ouvre…
Sur un tunnel cylindrique et fait de métal.
Quelle étrange technologie.

Un long tunnel sombre.




La sortie du tunnel débouche sur d’étranges plate-formes reliées par des passerelles, et bâtie sur des piliers immenses.
En dessous le vide…




Une petite frayeur sans doute ?
C’est normal.

Mais cela ne fait que commencer…
Votre voyage…

Vous quittez les plate-formes… Maintenant, ce sont des plots métalliques sur lesquels vous allez devoir avancer, pas après pas.
Lentement…
Attention !
C’est fragile…
En dessous, le vide.

A vous de jouer !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 28
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Sam 24 Mar - 4:35



Ben...
Mon ventre, qu'est-ce que tu lui fais ? Non, ne mets pas ta main...y'a rien de beau à v...
Mon ventre...
Ma peau...ma peau morte, tu...tu l'as fait...réapparaître...

Je ne peux pas me retenir. Je cours vers Ben, et je le prends dans mes bras. Scène qui doit paraître totalement incongrue, pour tous les spectateurs qui n'ont peut-être pas la chance d'apercevoir mon petit frère. Je l'embrasse sur la joue.

En plus, tu as débloqué Louison. Merci beaucoup Ben...


Mais Ben...tu as parlé d'une porte aussi...

Je me retourne vers le fond de la grotte. Trop tard. Miguel a défait le verrou.

Dilemme.

Je suis curieuse de nature. L'arrivée sur l'île n'a pas arrangé le problème.

Mais je suis aussi reconnaissante envers Ben de m'avoir aidée. De mon bras qui ne tient pas mon petit frère, je dénoue le bout de tissu que vient d'attacher Kheira, et je le laisse tomber, tout en souriant à ma sauveteuse improvisée.

Je te suis immensément reconnaissante pour ton aide, Kheira.


Elle ne doit rien comprendre. Je soulève doucement le pull, pour qu'elle puisse voir la chair qui a réapparu.


Moi non plus, je ne peux pas tout expliquer. Je pense que tu devrais abandonner tout préjugé sur le possible et l'impossible sur cette île. J'en suis la preuve...morte.


Ben m'a dit qu'il ne fallait pas ouvrir la porte. Et Sibylle...Sibylle n'est pas par là. Je ne sais pas où elle est, mais ce n'est pas ici.
Si mon frère dit qu'il ne faut pas entrer, c'est que ce doit être dangereux. Je n'ai pas peur pour Kheira, elle est courageuse et déterminée, en plus d'être débrouillarde. Mais pour Louison, j'ai un peu plus de doutes...quant à Miguel, je ne sais trop que penser de lui. Il leur faut du renfort, ils ne seront pas en sécurité derrière cette barrière.

Kheira...cet endroit est malsain. Vous ne devriez pas l'explorer désarmés. Je vais aller chercher de l'aide.

Je laisse enfin Ben libre. S'il était vivant, je l'aurais étouffé dans mes bras. Je lui souris dérechef.


Ben...le gros pois, celui avec les dents qui puent...je vais aller un peu jouer avec lui. Je sens qu'on va beaucoup s'amuser. Tu viens avec moi ?


Kweecly, je ne t'ai pas oublié. Ta mort sera la cerise...non, le poivron vert sur le gateau lorsque tout sera arrangé.




[--> direction la plage pour se remettre de toutes ses émotions et préparer un plan machiavélique visant à charcuter le gobelin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Ben
Entity
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 98
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   Sam 24 Mar - 11:52

Céli…
C’est pas moi qu’a réparé ton ventre !
Toi, t’es comme papa, t’écoute jamais rien.

Eéééééh !
Tu me sers trop fort !
Céli, arrèteeee !
Hi hi...

Tu m’as manqué Céli.
T’étais plus là, et moi…
Moi j’ai cherché partout, tout partout, et…
Les autres y sont pas gentils.
Faut pas aller derrière la porte !
Faut pas Céli.

Hi hi...
Elle est zolie la dame !
Kheira tu t’appelles ?
C’est un drôle de nom.
Coucou ! Tu m’vois pas, dit ?

Regarde, Céli !
J’lui tire la langue !
Tralala ploum

Dit… c’est tes copains le monsieur qui veut pas salir son costume et pis, y a la dame qui cache un couteau sous sa jupe aussi…
Va leur arriver malheur…
Moi, si c’était mes copains je les aiderais.

Pis Kweecly, il est pas méchant… il est bête !

Prom'nons-nous dans les bois
Pendant que le loup n'y est pas
Si le loup y 'était
Il nous mangerait…


Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une faille dans la falaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une faille dans la falaise
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seisme du 12 janvier 2010
» La Faille Dimensionnelle
» [Théorie] Le rôle des légendaires dans la création du monde Pokémon
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île-
Sauter vers: