Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Point de départ : arrivée dans l'ile

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Achille Gastopoulos
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 51
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 12:50

Hrp: en provenance du point d'eau.


Céli est partie se récgauffer pendant qu'Achille goutait l'eau... Potable?
Apparemment..
Puis le blanc...quelques secondes ou minutes...L'eau?

Achille, tu as les cotes abimées, tu n'as pas mangé et peu dormi hier.
Ouaip vas pas mourir bêtement, laisse ça aux autres.


Un cri.
Mademoiselle céli.

Encore, quelle plaie celle là! C'est un aimant à emmerdes.
Les voies du seigneur sont impénétrables.




Et la jeune dame qui l'a aidé dans le navire, elle est en vie aussi, mais elle a l'air choquée...Elle s'éloigne seule.
Achille la prend par les épaules, et l'entraine vers le feu, pressé de rejoindre Céli.
"Venez mademoiselle, il faut vous ach'oir, manger et boire un peu. Avez vous mal quelque part? Regardez ce feu. Laich'ez vous faire. Excusez moi d'être auch'i direct mais il na faut pas vous écarter du groupe."

Achille, quelle bonté d'âme. Si je ne te connaissais pas je dirais que tu es altruiste, mais là de suite je pense que tu avances tes pions..Machiavle vas...
Boh t'as raison mon gars, au vu de la différence d'âge si tu veux te trouver une poule, faut que t'augmentes le cheptel, et que tu sois pas difficile sur la marchandise. Et elle a l'air bien roulée, celle là aussi.
Ch'ilench'e, plus tard avec vos ch'arcasmes.


Achille accourt et voit du monde rassemblé.
Quelques pas, le feu...et :
Céli, au sol.
Se penchant vers elle,puisque l'autre jeune femme est partie rejoindre son ami.

"Que ch'est il pach'é. Est ce que vous allez bien? Non heu enfin, est ch'e que ch'a va? Calmez vous, ch'est de ma faute, je ne vous ai pas ch'uivi ach'ez vite. Je ch'uis désolé. Nous allons vous aider."


Dernière édition par le Jeu 15 Mar - 13:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Guitar
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 38
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 13:02

Yes, take du repos, Marguerite, tu vas en avoir besoin... And if you manage, prends en a bit more pour nous, on en aura bien besoin too.

Ma rêverie est interrompue by a few yells.
What's happening now?
Au loin, de l'agitation, un groupe qui se forme, I don't get it yet.
And this guy, là, qui arrive en criant I don't know what avec un weird accent.

Too much.

If on commence like that, on va être completely crazy avant même que les secours arrivent!
Or starved.
Ou alors morts de soif.
Or...

Alright.
Forget la pop-star man.
Remember, tu te souviens, les suburbs de Liverpool?
Fallait se débrouiller, back then.
Count on yourself, pas juste attendre que les autres te mâchent le boulot.
Remember, you're a leader ou pas? Oh, bien sûr, un leader d'un boyz band, ça ne prédispose not really à se la jouer Captain Robinson Crusoe.

Remember, I tell you! Les chefs, they don't do nothing! Ils prennent juste in charge...

Hey, worth le coup d'essayer?

First, trouver une good team.

Décidé, je me lève, and go toward the group, over there, des girls, des strong guys, des qui n'ont pas l'air d'avoir lost their marbles.
The guy en costume d'opérette, là, as long as je le comprends pas, il n'existe pas. pfuit!

So, boys and girls, on est une team maintenant, et personne n'a l'intention de laisser no one sur le carreau, alors on se serre les elbows, alright?

Regardant Mister Mike and the bodybuilder.

You care me donner un coup de main pour rassembler everything il reste du bateau? I saw quelques caisses flotter vers nous avec la marée, maybe we'll have some luck...

I go toward l'eau, récupère quelques bagages épars, pour les rassembler proche du feu, le rally point. Maybe...? Peut-être qu'il faudrait find a place pour les mettre, à l'abri du soleil aussi...

Under un canot, would it be suffisant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marguerite
Baronne
avatar

Féminin Nombre de messages : 277
Age : 37
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 13:43

Des mains sur mes épaules, des mots, cet accent

Non ! laissez moi il faut l'a récupérer
Récupérer
se laisser faire

Avez vous mal quelques part ?

Une lueur, non je n'ai pas mal, je suis en vie ! Un rire...
En vie !

Du monde autour du feu, un coup d'oeil rapide, ils s'organisent ... bien !

Johnny !
Le bruit de mes pas rapides sur le sable tiède, des larmes emporté par le vent

Ses bras autour de moi à nouveau, un baiser furtive, laisse ça Johnny les autres le feront !

Johnny on vie ! et on est pas tout seul regarde on vie !
On va y arrivé j'en suis certaine, il suffit juste de soigner les blessés
Johnny on survivra, tu m'entend, tu le sent ? écoutes tous ces coeurs qui battent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Mike
Falaise
avatar

Masculin Nombre de messages : 1160
Age : 56
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 13:49

Et ça repart en sucette. Un abruti devient mystique, une dingue part en courant et le nabot à l’accent d’auvergnat méditerranéen qui joue les grands rassembleurs. J’ai pas une âme de chef moi, je vais pas me mettre à gérer tout ce petit monde si ça se goupille de la sorte. Un coup d’œil à Rick… pas de problème, il est en train de lui explorer les environs de la luettes avec sa langue, il va finir par faire des études d’oto-rhino celui-là…

Bon, qu’est-ce que je fais. J’ai avec moi de quoi tenir un moment aussi bien au niveau de la jactance que de l’assurance-vie. Il n’est pas question que je nous laisse submerger par cette déconfiture. Qu’est-ce qu’elle est pour moi l’autre, là avec ses airs éthérés et sa compassion sirupeuse ? Rien. D’un autre côté, il ne fait pas bon laisser disparaître du monde sans réagir, les kidnappeurs pourraient interpréter ça comme de la faiblesse… Pffff… va encore falloir faire jouer les biceps et le professionnalisme… Métier de merde…

« Je vous engage à tous reprendre votre calme et à éviter les manifestations irraisonnées. Il serait bon que chacun d’entre nous soit un peu plus maître de sa personne. Je pars immédiatement à la recherche de mademoiselle Sibylle. Si quelqu’un a en sa possession quoi que ce soit qui pourrait être utile, matériel, renseignements… c’est maintenant. »

Encore un œil vers Ricky le séducteur… ha, il attaque les vallons escarpés de la demoiselle… ça devrait me laisser le temps d’agir…

[part en direction du portail]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Guitar
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 38
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 14:01

Marguerite qui me rattrape, jumps in my arms, un baiser...

Pour un instant, I smile, un sourire d'espérance, un smile de savoir que l'on est pas tout seul, un sourire pour qu'elle keep her joy, parce que l'on aura besoin d'elle, et de sa joie de vivre.
Stay like that Marguerite, sois notre entrain!

But I have to... il n'y a pas nous et les autres, there is only a handful of naufragés, all equal. Tous égaux devant death.
And I, je veux rester devant, and lui laugh au nez, à la mort!

Daisy darling, tu es merveilleuse toi!
I'll just have to rassembler ces trucs, pour qu'on y voit plus clair.
Tiens, là, in the shadow de ces rochers, ça me semble être un bon coin pour entreposer what remains from the boat.
Tu voudrais faire le tour des sick people, voir ce dont ils ont besoin, and offer them d'aller à l'ombre là-bas aussi?
If we stay tous séparés, ça va être harder.


Un clin d'oeil...
Oh, comme I would like que ce soit différent, que ce soit un all-included resort hotel sur une plage paradisiaque.
Mouais, you can always espérer...

Je commence à trimballer des choses toward the shadow.
A deux ou trois, maybe we could emporter un canot jusque là-bas aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille Gastopoulos
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 51
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 14:24

Mais c'est qu'il part vraiment le roi des idiots, ou il bluffe? Tu vas lui dire que c'est con?
Ben moi tu ch'ais, je pench'e qu'en dehors de la métaphysique faut ch'avoir être empirique. Ch'il tech'te à notre plach'e, ch'e n'est pas plus mal.
Achille s'il meurt tu perds un homme possiblement fiable... Même s'il est trop orgueilleux, et en le laissant sciemment faire tu entaches ton âme.
Mouis mais d'un autre coté on ch'en fout, moi j'ai le paradis par contrat. Et ch'i je lui dis je vais me faire remarquer, alors que moi je ch'uis équipé pour survivre.
Ah bien, tu vas pécher, chasser, fabriquer un abri, explorer, et survivre à ce qui vous guette tout seul. Magnifique Achille, digne d'un ministre de Dieu.
Ho, je ch'uis à la retraite. Et merde! Nom de D... Je l'ai pas dit. Allez va pour la ch'urvie de groupe...


Achille se signe. puis se décide et hèle monsieur Mike.

"hep, ch'tanley, vous ne ch'avez même pas où la chercher, la taille de l'ile, combien nous ch'ommes, ch'i il y a des blech'és, ch'est peut être un peu intrépide de partir comme ch'a. Et ch'urtout inutile, avant que le soleil ne soit haut. etablich'ons un camp, puis partons la chercher. Et laich'ez le temps à demoiselle Ch'éli de ch'e remettre espèch'e de ruch'tre."

Alors la mon gars t'es un champion; la classe mondiale de la diplomatie. T'aurais rajouté que t'aimais pas sa gueule, ça aurait pas changé grand chose...moi à ta place je préparerais mes gambettes.
oupch'...je me ch'uis laich'é allé. ch'est pas de ma faute, j'ai jamais pu encadrer les héros...ch'urtout les plus ch'uich'idaires.


Dernière édition par le Jeu 15 Mar - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 14:24



Un homme s'approche de moi. Et me pose une question...étrange. Pourquoi des phares rouges sur un casque ?

Non, je ne m'en rappelle pas...il était sombre, très sombre, mais...


Pas le temps de continuer. L'homme que j'ai croisé en montant vers le point d'eau apparaît. Il semble exalté. Il parle. Du diable. Ce qui sous-entend des malédictions, de la souffrance et tout le tralala, sans doute.
Mais surtout, il parle...il parle comme s'il ne vivait pas à notre époque. Il parle comme un prédicateur moyenâgeux, tirant vers la Renaissance peut-être.
Bizarre.


Monsieur Achille arrive ensuite.


Non, ce n'est pas votre faute, ne vous excusez pas.


C'est ma faute ce qui est arrivé. Si j'avais réussi à la réanimer, on n'en serait pas là.
Le groupe se forme petit à petit. Doucement, très doucement, nous sommes de plus en plus nombreux.

Sauf que le premier homme, celui qui imagine des chapeaux avec des lampions, change d'avis. Il décide d'aller secourir Sibylle.

Seul.

Dilemme.

Je l'accompagne.

Je reste avec le groupe.

Je l'accompagne.

Je reste.

Je suis, je reste, je suis, je reste.

Je reste.

Je reste. L'ombre m'avait l'air bien plus grande que lui ne me semble l'être, plus agile aussi. Et ce n'est pas ma présence ou mon absence qui va l'empêcher de se faire couper en deux.

Tout de même...

Sibylle...il ne faut pas traîner.

Avant qu'il ne parte, je dois l'avertir.


L'agresseur était plus grand, beaucoup plus grand que vous. Et plus rapide aussi, je pense.


Mais ainsi en a-t-il décidé. Peut-être reviendra-t-il en héros ? A charge pour moi de monter le deuxième groupe de survie-sauvetage. Groupe de plusieurs personnes, en fait.


Et bien...peut-être faut-il commencer par tenter de se construire le début du commencement d'un campement, ne pensez-vous pas ? Pour que l'on sache où trouver de l'aide en cas de souci, pour protéger les affaires de ceux qui en ont...

A moins que la vie en communauté n'en dérange certains...
Tant pis pour eux, après tout ! Allez, place à Céli l'aventurière ! Si je me dépense, je devrais pouvoir me calmer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 15:20

Sainte Mère de Dieu !!! Une des leurs vient de se faire probablement emporter par le Malin et chacun musarde...! A ce rythme les démons les auront mis à quia dans le jour !
C'est grande braverie que de ne point écouter les signes...

N'y-a-t-il parmi vous que têtes folles ? Avez vous tant appétit à vous faire occire ? Etes vous ainsi si sûr de votre fortune à vous tantroler a peine séchés du naufrage de votre galion ?

Où sont vos arquebuses ? Vos mousquets ? Vous croyez vous en dedans les remparts d'une place forte ? Déjà une drollette vous avez perdue. Est-ce la matière a gausserie ?
La demoiselle a raison : rassembler vos effets me parait être bonne chose. Dame, si vous le souhaitez, je suis prêt à vous aider. J'ai par devers moi bonne et pure eau de source, pour commencer !


Saint Christ sauveur, mais d'où viennent ces fous?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 16:14

C'est un...un véritable anachronisme !
Pour un peu, je le prendrais pour un inquisiteur de Philippe II ! Peut-être est-il le fils spirituel de Bocanegra ?
Il faut le mettre à l'aise, il n'a pas l'air mauvais bougre. Essayer de parler comme il parle...hem.
Il y'avait une fille, une vraie bourgeoise, avec un nom à rallonges et un prénom du même acabit, au pensionnat, qui parlait un peu comme ça. Il faut que je me souvienne.

Euh...Messire, nous sommes bien euh...aises de vous voir si bien portant en ces lieux hostiles. Nous...nous ne sommes point ici pour guerroyer, mais bien pour survivre et...euh...la joie du Seigneur emplirait nos coeurs si vous nous guidiez alertement vers cette onde pure dont vous nous euh...

Imparfait du subjonctif, ma hantise.

...fîtes une si romancée description.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duchesse Iris De Loncourt
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 138
Age : 35
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 17:31

A quelques mètres, un frottement de tissu, à peine audible, un rien… Une forme se dresse au milieu d'un canot. Les yeux dans le vague, un léger tremblement agitant ses mains, la Duchesse se penche au-dessus du rebord. L'embarcation privée de son équilibre relatif, commence à pencher dans un crissement de sable.

Une jambe fine passe par-dessus bord, le pied nu s'enfonce dans le sable bientôt rejoint par le second. Les muscles raidis par une nuit d'immobilité manifestent leur mécontentement par des crampes douloureuses, mais la Duchesse ne semble pas s'en émouvoir. Son ventre se vrille sous la faim, formant un nœud compact au creux de son estomac, mais le visage ravagé d'Iris n'en reste pas moins inexpressif.

Pas après pas, elle s'approche du groupe qui s'est formé, avançant avec une lenteur de mort… pas après pas. Arrivée à un mètre, sa bouche s'ouvre. Un soupir s'en échappe pour tout commentaire. Le regard délavé se pose sur la fille qui a crié à l'aide.

Elle aussi a vu…

Elle a vu cette femme en proie à sa propre détresse, l'autre la rejoignant tentant en vain de la ramener d'un autre ailleurs où elle s'était volontairement plongée. Elle a vu la forme pousser violemment Celi pour s'emparer du corps inerte et disparaître vers quelque lieux mystérieux…

Ses deux mains couvertes de cristaux de sel resserrent le peignoir autour de la gorge de la Duchesse, protection illusoire contre le froid qui envahit ses entrailles.

Une nouvelle fois ses lèvres s'entrouvrent pour libérer un message qui ne vient pas, et se referment impuissantes.

La tristesse se lit sur le visage épuisé d'Iris, impression furtive qui disparaît aussitôt sous un masque de folie. Baissant la tête, elle tourne le dos et s'éloigne de l'agitation.

Sans un regard en arrière, elle se dirige au hasard, là où sa démence lui dicte d'aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 17:38

Enfin...une personne sensée céans... Et qui parle langage clair que j'entends sans truchement.

Assurément, ma fille, voilà sages paroles ! Je vous montrerai avec joie la source vive qui vous permettra de vous abreuver à foison, vous et vos compagnons.
Quoique je me doute fort que vous en avez déjà connaissance, vous ayant croisé tantôt sur la sente qui y mène. Un autre chemin existe, combien qu' il traverse part de forêt... Et il n'est point bon batifoler en ces sombres lieux même lorsqu'arde le soleil.

Foin de ces pointilles. L'émeuvement de ces derniers moments m'a fait oublier la plus élementaire des politesse. Je me présente ci-devant vous :
Père Alumbrado d'Este, De la Compagnie de Jésus, au service de sa très haute Sainteté Sixte V, en route pour les Amériques afin d'évangéliser les sauvages lorsque pirates rencontrâmes.
A vous ouïr, je vous soupçonnes être du Royaume de France, sans nul doute ?...

Mais j'ai là outre remplie. Souhaitez vous, demoiselle, vous désaltérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corso
Mâle de mer
avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 50
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 18:39

Un type sensé dans tout ce bordel hystérique où chacun rumine son amertume, sa frustration, sa colère ou sa simple joie de s'en être sorti vivant. J'ai pris un vent par la gamine, mais, c'est rien moins que normal sur cette plage où c'est chacun pour sa peau. Un quart d'hystéro, un autre de frustrés et le reste qui oscille entre la folie douce, et le désordre proche de schizophrenie. Quand au résidant qui nous parle version cours renaissance, je le vois gros un carabin dans ses oeuvres.

j'arrive pas tout suivre, pourtant, je reconnais la voix de celui qui parle d'or. Il sait que cela part en sucette. il s'appelle monsieur Mike, et j'ai déjà fais un voyage sur son dos, et un autre où il ramait. Il a l'air moins navrant que la plupart des autres. Corso pense que plus on papote, plus ca traine, moins, y a de chance de rattraper la chose. Alors, il aboit méchant d'abord à Mike mister.

" Je viens avec toi ! si je traine ici, je deviendrais dingue. cette fille m'a filé un coup de main sur votre paquebot. si on attend plus longtemps, la piste sera froide. "

(hrp : Corso suit mike vers le portail)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille Gastopoulos
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 51
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 23:43

Bon, ch'i je fais un résumé de la ch'ituach'ion ch'a empire d'heure en heure.
Ch'oyons prévoyants. je vais cacher mon matériel, puis prévoir un ch'ych'tème de communicach'ion.
Oui ,ils sont tous fous ici. Tu as noté comment ils réagissent? Ils sortent d'un navire qui a coulé sans qu'on sache pourquoi...l'équipage est aux abonnés absents, il y a toujours l'entité que beaucoup ont vue... Et surtout ce qu'a dit Céli. Je dis que ce n'est pas un miracle s'ils sont là. La bonne question c'est :quel est leur rôle à chacun?
Tiens! Vous vous mettez à m'aider? Y aurait il de vrais problèmes?
Bah tu sais c'est pas comme si t'avais plusieurs chances et on t'avait prévenu que c'était ici qu'on avait à faire. Tu vas payer ta part du pacte maintenant.
Qu'est-ch'e qu'il peut y avoir ich'i qui intérech'e le haut et le bas en même temps et qui m'ait amené ich'i...C'est pluch' ch'ela qu'autre chose qui fait que je ne ch'uis pas en train de me terrer.
Oui et puis de toute façon Ca saurait te trouver qand même. T'as plus le choix p'tit père. Choisis tes alliés, et bougez. Les autres, laisse les jouer aux idiots...Avec du bol, ils pourront même te servir quand même.



Achille s'assoit prés du feu et réfléchit. L'oiseux semble décidé et d'autres sont prés à le suivre...Et curieusement c'est comme si les deux camps commençaient à se ressembler de plus en plus.
Ch'éli à l'air remontée, mais il ne faut pas oublier l'entité...Ch'e ch'ont elles qu'il faut garder à nos cotés. Sans ch'ela les autres n'iront pas loin.
C'est pour ça qu'on t'a choisi Achille, bon sang ne saurait mentir. réfléchis!



Quelque minutes plus tard.
Achille se lève et susurre à l'oreille de Céli:
"Mademoiselle Ch'éli, je vais cacher mes rech'ourch'es matérielles, derrière l'abri que j'ai vu, je les y dissimulerais au mieux, et à coté du ruich'eau où vous êtes tombée, je vais faire un tas de trois pierres, vous n'aurez qu'à regarder l'arbre qui se trouve au dech'us et vous y trouverez mes notes. Prenez ch'ech'i, nous pourrons ainch'i communiquer même ch'i nous ne faisons que nous croiser.
Je crois qu'ils font une erreur, mais je vais quand même obcherver ch'e qu'ils arrivent à en faire sortir.
Ch'oyez prudentes, et n'usez de mes bagaes qu'à bon esch'ient, et n'en parlez à perch'onne d'autre je vous prie...
Quoi qu'il che pach'e retrouvons nous avant la tombée de la nuit ich'i même pour établir un campement avant la noirch'eur."

Il lui tend une feuille du papier qu'il a récupéré sur le bateau ainsi qu'un stylo.

Puis il sapproche de kheira, lui répète les mêmes informations qu'à Céli, et rajoute:
"je suis encore désolé, mademoiselle, mais ch'i vous jugez que votre propre vie à encore quelque peu de valeur, ne vous laich'ez pas surprendre, ne quittez pas ch'e que portait Tara, et ch'oyez ch'ur vos gardes. n'hésitez pas à m'appeler. Dieu vous garde."

t'es devenu généreux. Tu files tes biens?
Non je partage le ch'uperflu, le rechte je vais le garder ch'ur moi...


achille part vers l'abri en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Sushi
Cylindre & Piston
avatar

Féminin Nombre de messages : 190
Age : 36
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Jeu 15 Mar - 23:59

J'ai couru là ou je pensai trouver le plus de monde.
Je contourne un rocher, et enfin je débouche sur la plage, peuplée mais qui se vide peu à peu.
J'agite frénétiquement les bras, s'il vous plaît, faites que quelqu'un regarde par ici...

Rien.
Que dalle.
Nada.
Personne ne tourne son regard vers moi.

L'impuissance monte, monte, embourbe mon esprit...
Décidemment, j'ai mal.
Mes tripes se tordent.
J'ai peur pour lui.
Dieu sait quelle saloperie le goblein lui a refilé !

Il faut que j'ailles les chercher par la main pour qu'ils daignent regarder par là ?

On dirait bien.

Je ne connaîs pas les trois quarts des naufragés, sur la plage.
Mais mon regard s'arrête sur Marguerite.
Elle a failli se taper Trapp, c'est passé à un cheveu...
Elle ne peut que me suivre.

Je cours aussi vite que mes jambes endolories me le permettent, vait cueillir la baronne, et lui adresse mes premiers mots.
Oublie tes griefs, ma grande, c'est une question de vie ou de mort.

- Hem...S'il vous plaît...Marguerite...

Les mots se perdent dans ma gorge.
Comment lui dire qu'un gobelin verdâtre et nauséabond a blessé Trapp grièvement ?
Je me jette à l'eau.

- Trapp est gravement blessé à l'épaule. Je ne peux pas le porter en lieu sûr toute seule, aussi j'ai besoin de votre aide.
Et de celle de votre ami, si il est d'accord...


J'adresse un signe de tête à Johnny Guitar.

Regard circulaire autour de moi, sur la duchesse, la jeune fille maigre, le grec de la table de poker, toutes ces personnes...

Oh ! Aidez-moi...S'il vous plaît.
J'ai les larmes qui montent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 44
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 1:29

Le jour se fait de plus en plus présent sur l'île. Je peux voir de l'inquiétude sur le visage de la belle
rousse. Elle a le regard qui se tourne sur une ombre qui se tient immobile au loin. Ils me proposent
d'aller voir avec eux qui ça peut bien être.

Pas de soucis tant que vous avez besoin de moi, je suis là! Mais je ne laisse pas mademoiselle Lyana toute seule ici.

Je me baisse devant elle en lui tournant le dos tout en mettant mon sac sur mon torse.

Montez sur mon dos!


Elle passe ses bras autour de mon coup et je place les miens sous ses cuisses.

C'est bon, on peut y aller.

Tournant légèrement la tête sur Lyana.

Je ne vous fais pas mal, sinon dites-le moi!

A peine parti, je sens son corps s'alourdir. Le ballottement de la marche a eu raison d'elle. Elle dort la tête posée sur mon épaule.
Je regarde une nouvelle fois au loin et rien. Il n'y a plus personne. Je me retourne.

La personne n'est plus là! Il serait maintenant temps pour nous, de trouver un endroit pour se reposer!

Tout en leur parlant, une des naufragées passe à côté de nous le visage terrifié. Son regard n'a rien de rassurant et un frisson
parcours mon corps.

Suivons là! Je suis curieux de savoir ce qu'il l'a rend comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 2:31

L’homme étrange à crié, il parlé, il s’est fait accoster, puis ... Très vite tout se passe si vite, nous n’avons même pas le temps d’aller à sa rencontre que Louison emporte Lyana sur son dos, il est prêt à nous suivre c’est la un bon atout. Epuisée Lyana ne met pas long à s’endormir sur son dos..

J’esquisse alors un petit sourire, ca y fera le plus grand bien de se reposer, avec tout ce qui c’est passé, on à même pas eu le temps de se nourrir et de s’abreuver. Il faudra tout de même y songer, si nous ne voulons pas sentir nos dernières forces s’épuiser.

Cet étrange personnage, à agi bien bizarrement, ses manières, il semble tout droit sorti d’une autre époque ... Une pensée me vient à l’esprit, me laissant dans un doute, dans l’incertitude et dans l’angoisse.

Bien allons ...

Je n’ai pas le temps de terminer me phrase, que je vois débouler cette femme, la même qui était dans notre canot, elle est terrifiée, paniquée, quelque chose la ronge elle à si peur ...

Je l’observe les yeux écarquillé, qu’a-t-elle bien pu rencontrer pour qu’elle soit dans un état pareil, tous est tellement indéfinissable ici ...

Louison à raison, il nous faut aller voir ce qui se passe ... Tous est si macabre ici.. Que de mauvaises sensations je ressens ... Venez, allons à sa rencontre ...

Je me positionne alors en tête de groupe, elle me fait de la peine, elle essaie de trouver écoute vers Johnny et sa compagne ... Il faut qu’on ale l’aider ! Elle est si agitée ...

Je me précipite tête baissée et fonce tout droit vers elle, elle a si mal ... Je me tiens à présent à côté de la femme apeurée...

Excusez-moi désolée de vous interrompre mais, , que vous arrive t’il, ou est l’homme qui vous accompagne, d’habitude, il ne vous quitte pas ... Je sens bien là que quelque choses ne va pas !

Pardonnez moi cette intrusion, mais si vous avez besoin d’aide nous somme là, nous pouvons vous aider moi et les gens qui m’accompagne ... Racontez –nous ce qu’il vous est arrivé !

Marguerite est là, Johnny ... Il faut à présent que l’on s’unisse !

Je regarde tout autour de moi, ça sent mauvais, ici nous sommes condamnés, mieux vaut nous entraider !

Je vois mes compagnons rencontrés qui sont là, et tous on attends avec incertitude et angoisse, la mort rôde, c’est certain.. Est-ce donc la, la fin du voyage ? Je chasse cette idée, mais de plus en plus elle me vient en tête ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 3:41

J'arrache une lanière de ma chemise tombée à terre et je l'atttache autour de mon avant bras pour panser ma plaie, que l'homme aux allures de marin prend la jeune femme blessé sur ces épaules.

Le soleil pointe déjà à l'horizon, la lueur de ses rayons commence à éclairer petit à petit ceux qui sont échoués sur cette île.
Je regarde aux alentours pour distinguer les visages de certains quand un cri nous parvient...une jeune femme de type asiatique accoure vers nous, paniquée voire même apeurée...

Rayana se dirige vers elle, je lui emboite le pas suivit de très près par l'homme costaud. Mon pas est hasardeux, le sable s'effrite sous mes pieds mais j'avance tant bien que mal.

Une fois à la hauteur de la jeune femme haletante, Rayana prend les devants lui proposant calmement de nous expliquer ce qui lui arrive et savoir en quoi nous pourrions l'aider.
Je l'observe attentivement, en dehors de son choc apparent, il ne semble pas avoir de traces de coups sur elle, si ce n'est une tache sur ces habits, au niveau de son ventre...

Je jete un coup d'oeil au loin, derrière elle, mais elle ne semble pas poursuivie par quoique ce soit...Je reste méfiant...tout le monde à l'air sur le qui vive, et moi même je ne me sens pas du tout à l'aise en ce moment...

Je me rapproche de Rayana, assez près pour lui prendre la main, pour qu'elle me remarque et d'une voix aussi claire que possible je prononce quelques mots.

Rayana...laissez la reprendre son souffle. Vous voyez bien qu'elle est essouflée...

Puis je lance un regard qui se veux confiant vers la jeune femme qui n'arrive toujours pas à prononcer un seul mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 5:26



De l'eau ? Vous me combleriez, mais...mon père, vous...vous êtes un évangéliste ?

Evangélisation. 1492, Colomb. Ensuite, reste de l'Amérique. Seixième siècle. C'est pour ça que son pape a un nom étrange. Je me suis arrêtée à Pie XI, moi, et comme personne sur ce bateau ne m'avait l'air bien au fait de la religion, je n'ai aucune idée du nom du pape de l'an 2000.

Pardonnez que je m'esbaudisse, mais...


Céli, tu lui dis qu'on est en 2000, il te brûle sur le champ. Surtout qu'au seizième, ils aimaient jouer avec les allumettes. Trouve autre chose, il faut être sûr de son âge.

...mais je viens des vertes contrées bretonnes, et j'avoue ne point être au fait du nom du souverain de l'ibérique péninsule qui vous a certainement vu naître.

Un nom, vite. Il y'en a un qui est connu. Philippe II.

Sa Majesté Très Catholique porte-t-elle le nom de Philippe le deuxième ?


Quoi qu'il me dise, il m'intéresse. Lui aussi vient d'un autre temps. Lui aussi est peut-être un mort en sursis, cruelle ironie pour un homme d'église. Il y'a deux jours, entendant cela, je me serais évanouie sur le champ. Aujourd'hui, je supporte un choc comme celà avec un léger haussement de sourcils. Flegmatique. Au secours, je deviens anglaise. Honte à moi.

Monsieur Achille s'approche alors de moi et me glisse des mots à l'oreille. Je n'ai pas le temps de lui demander ce qu'il entend par "moyen de communiquer" qu'il est reparti vers Kheira, puis à la suite des sauveteurs, qui sont maintenant trois pour lutter contre le monstre énorme qui m'a frappée. C'est mieux. Mais les qualités d'athlète de ce bon monsieur Achille me laissent en proie au doute.

Je refais un rapide point de chronologie, pour me préparer à affronter ce que je vais apprendre. L'histoire m'a toujours intéressée. Seizième siècle, voyons...Louis XII, d'abord, puis François premier en 1515, puis Henri II, François II,...

Grimace. Charles IX jusqu'en 1574, Henri III, et enfin le bon roi Henri le quatrième en 1589.

Pour se repérer avec ça...je n'ose pas non plus lui demander le nom du roi de France, si je veux garder une once de crédibilité.

C'est au milieu de mes réflexions que la fille asiatique est apparue sur la plage, mais ce n'est qu'à la fin que je l'ai remarquée. Jolie, élégante, mais aussi terrorisée.

Sibylle...

Toi tu ne cries pas, tu ne pleures pas. Mais je suis sûre que tu souffrais plus.

Peut-être cette fille me donnera-t-elle l'occasion de me racheter de l'aide que je n'ai pas pu te fournir...


Oyez donc mon père les cris de cette damoiselle ! Une grande peur guide ses actes ! La charité veut que je lui vienne en aide.

Je cours jusqu'à la pauvre fille. Tous l'entourent, tous lui parlent. Ils veulent l'aider, moi aussi, on se comprend. Mais une chose me chiffonne. Je retourne vers le prêtre.


Mon père...le bruit d'une maléfique entité se tapissant dans cette direction...

Je désigne le lieu par lequel est parvenue la jeune femme.


...est-il parvenu à vos oreilles ? Un autre naufragé eût-il pu sa hutte y bâtir ?

Après tout, il est arrivé avant nous sur cette maudite île de rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 37
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 7:40

Il semblerait qu'un sursaut de bon sens ait frappé les naufragés.... enfin il est bref. Ca s'éparpille de nouveau à droite et à gauche mais cette fois en groupe. Et toi sister qu'est ce que tu vas faire hein ? J'en sais rien. Je sais plus.

Le larbin et le naufragé sont partis secourir Sibylle. Céli est en grande conversation, une conversation hors du temps que je n'arrive pas à comprendre, avec un prêtre, les autres restant sur la plage sont soient entrain de trier les débris soit parti secourir une asisatique qui a déboulé sur la plage.

J'aimerai aider Sibylle, mais absorbée par l'étrange échange entre Céli et le prêtre, je n'ai pas vu la direction qu'ont pris ses sauveteurs. Blasée. Il faut que je m'occupe, me vide l'esprit. Ne pas penser à elle.Ne pas se coucher près du feu, pour s'y endormir.

Couper, scier, raboter. Il va nous falloir un abri pour la nuit prochaine. Planter. Accrocher. Nouer. Nous protéger des intempéries à venir si on doit rester à perpete dans cet endroit. Ma décision est prise. On va mettre l'art de la rue au service immobilier de fortune.

Je m'approche de Céli. Pas que j'ai envie d'interrompre cette conversion à laquelle il semble qu'elle prenne du plaisir, mais je préfère la prévenir de mes intentions afin qu'elle ne s'inquiète pas. Ce petit bout de femme, je sais pas, elle me donne envie de la protéger...

Un coup d'oeil sur le prêtre. Je sais pas d'ou il vient lui, mais avec sa mise, il me fait penser au père Castillo, le vieux padre, un qui était de la vieille école et qui a essayé de m'inculquer les bases du christiannisme dans mon enfance à Cuba. Souvenirs. Souvenirs.

Bonjour mon père... Céli, désolée de t'interrompre, mais je vais essayer de nous trouver un outil tranchant et d'autres choses dans les débris du bateau pour monter un abri de fortune pendant que les deux gus sont partis chercher Sibylle. Si... quand il la ramèneront, elle aura besoin d'un endroit ou se reposer, ça sera valable pour l'asiatique la bas et surement d'autres à venir. Soupirs. Mon père, je compte sur vous pour prendre soin de Céli, s'il lui arrive la moindre chose, le moindre bobo, je vous en tiendrai pour responsable.

J'attends pas de réponse. Alors je me détourne d'eux et commence à longer la plage.

[direction Sven et Jenny]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 9:45

Je suis en effet un jésuite missionnaire, ma fille. J'ai quitté ma paroisse en Cordoba en juin de l'année de grâce 1590 voila maintenant.... hum, si je compte la traversée.... 18 mois ? ....
J'étais en route pour Carthagène des Indes lorsque des pirates attaquèrent notre galion au larges des Antilles. Grâce à Dieu, je survécus et me voici sur cette ile. Moi qui ai quitté le Royaume d'Espagne et ses odeurs par trop persistantes de buchers, me voilà sur une ile où rodent démons à la pestilence soufrée... Dieu nous met à l'épreuve, ma fille, afin de tester la force de notre foi.
Pour vous répondre, noble demoiselle, c'était en effet Philippe II qui régne sur la très sainte et catholique terre d'Espagne... Alors que de part delà des Pyrénées, chez vous, un Réformé est monté depuis un an sur le trône de France !
Je me permets, bonne Dame, de profiter de votre bonne disposition à mon égard pour à mon tour vous questionner... Vos gens sont fort étranges.. Sont-ce là équipage de votre navire ? Il semble y avoir parmi vous grande noblesse à voir semblable affiquet. Mais c'est triste dam qu'ainsi ils se déportent ainsi...L'île n'est point exempt de dangers.


J'en étais là de mon discours quand surgit une drolasse huchante . Ce fut alors bordailla de grande conséquence, tous s'agitant comme avettes en ruche.
Une autre caillette en profita pour m'approcher et me morgant d'étrange façon, la mine fendante et le col roide me commanda de veiller sur la petite colombine.

Evidemment, certains coquardeaux, ayant appétit à en découdre, en profitèrent pour partir chasser le démon.

L'ile n'est en effet point si déserte qu'on pourrait le souhaiter mon enfant. De sombres démons la parcourent et il faut s'attendre à de nombreux attentements envers nos personnes.... Et bientôt sonneront les 7 trompetes et les 7 fleaux s'abattront.... Saint Jean...


Dernière édition par le Sam 17 Mar - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Guitar
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 38
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 11:59

What is this encore?

L'évadée du soleil levant qui se rameute.
Tiens, first time que je la vois toute seule elle.

Je note l'expression half-amusée half-énervée de Marguerite à la même observation. Of course, on pense au sharkling...

De l'aide? Damn, et de tous les présents ici, c'est us qu'elle vient chercher?
Un regard échangé avec Marguerite, Ow yes, I know ce que tu veux toi... And me, je suis assez stupide pour...

Un petit groupe s'approche de nous finally, after les cris de la nippone.
Questions.
No time for questions.
Action.

I take le bras de la demoiselle, and give her l'impulsion pour nous conduire là-bas.

Et behind me, je dis:
Guys, pour aider, j'y suis, but pour soigner, it's not my rayon. Someone, quick

Un regard bref vers Marguerite.
It's not pour toi que je le fais.
For everyone... we need tous les bras que l'on peut pour survivre, even les siens.
Never thought je penserai ça moi.

Already, je commence à courrir avec la japonaise in the direction d'où elle venait.

Tell me now, comment s'est-il blessé? Il est seul? still awake?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcello Della Cavale
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 53
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 14:14

Les voilà sur la plage, que c'est-il passé?

Tout est allé si vite, Marcello n'est plus certain de se souvenir des évènements des dernières 24 heures.

Il se souvient qu'avec sa mystérieuse sauveuse, ils ont ramé de toutes leurs forces pour ne pas être aspirés par le tourbillon créé par l'ensevelissement du navire par les flots clairs des mers de Caraïbes. Le paquebot s'enfonça si rapidement que cela créa une vague opportune qui permit à nos deux protagonistes d'avancer plus vite vers l'île.

Une fois le pied à terre, Marcello s'est allongé par terre, a regardé le ciel, se demandant ce qu'il faisait là. Puis toute la tension accumulée, suite aux évènements survenus sur le Pacific Princess, enfin disparaissait à l'aide des rayons de soleil qui caressent son visage, il se relâcha et s'assoupit.

Mais ce ne fut pas long. Matilda qui sanglotait à côté sursauta et s'écria

« Hey ! HEY !!

ATTENDEZ !!

QU’EST-CE QUI S’EST PASSE ?!

VOUS ALLEZ BIEN ?!

PAR OÙ EST-IL PARTI ?! »


Marcello se réveilla instantanément.


Cette histoire est sans fin! Qu'est-ce qui m'a pris d'embarquer sur ce putain de rafiot?

Il relève la tête, regarde autour de lui, cherche ce qui a incité Matilda à hurler si subitement.

Quelques feuilles qui bougent dans une végétation vive entourant la plage.


Qu'a-t-elle vu? Une bête sauvage? Un autochtone?

Ce ne sont pas de stupides feuilles qui lui font peur tout de même! Elle qui a bravé l'incendie pour venir me sauver.


Le plus simple est finalement de lui poser la question.

Mais que se passe-t-il à la fin??

Ne croyez vous pas que les choses ont suffisament mal tournées pour en plus me filer la frousse en hurlant à la mort??


C'est vrai à la fin, je suis entouré d'excités, d'agités du bocal? Même en taule ils ne sont pas aussi barjots!

Où Francesco a-t-il trouvé cette croisière? Je commence à me demander si il n'a pas cherché à me mettre hors course ce petit enfant de putain!


Ca gratte.

Le sable sous la soutane!

Ahhh l'enfer! Marcello ne supporte pas ça depuis qu'il est enfant.
Alors qu'il s'apprête à enlever en partie sa soutane, il se rappelle que certaines marques laissées par la vie risque d'aiguiser la curiosité de certains.

Sans parler des tatouages, dont quelques uns risquent de décrédibiliser assez fortement sa couverture.

Un petit florilège rapide ne laisse aucun doute à ce sujet.

"Vaffanculo Dio" .. "Viva Satana" .. Un tatouage qui représente une femme nue dans une position si suggestive qu'il ferait douter le croyant le plus naïf qu'il s'agit de la Vierge Marie.

C'est un doux euphémisme que de dire que l'adolescence de Marcello fut tourmentée.

Autour de lui, beaucoup de monde s'agite.


Mierda! Qu'est qu'il fout là ce prêtre d'opérette! D'où sort-il? Manquait plus que ça! Va falloir jouer serré, faire en sorte de l'éviter, essayer de me rappeler de mes souvenirs de catéchisme entre temps.

C'est pas gagné..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 16:13

Miguel est tout proche, sa présence me rassure quelque peu ... Il ma tient la main, essayant de me calmer de ma précipitation envers cette femme ...

La jeune femme asiatique semble ailleurs, elle dirige déjà l’autre femme vers l’endroit de toutes ses peurs ...

Je n’y en veux pas, elle est troublée et n’a pas prêté attention à ce que je lui disais, je les vois déjà s’éloigner au loin ...

Nous restons là un moment, ne sachant que faire pour bien faire ... Il sera bientôt tant de s’inquiéter de notre survie, si cet endroit devrait devenir notre terre d’asile ...

Céli, entre temps est arrive vers nous, reste un moment puis s’en repart vers l’homme étrange ... J’ai bien envie de la suivre et de savoir si cet homme est capable de nous fournir des explications moyennement probables ...

On a eu vent de la disparition ... déjà une femme est morte, sans compter ce certain assaut envers un autre homme.. De plus en plus inquiétant, comment faire pour s’en sortir ...

Je me retourne alors, puis me dirige vers la fille pâle qui était sur notre canot elle aussi ... Elle semble fort intriguée aussi, qui est-il ?

Je suis maintenant vers cet étrange duo ... Je n’en distingue que quelques brides de leur conversation ...

Euh, excusez-moi, mais pourriez nous nous éclaire sur cette île, j’ai une vague impression de mauvaise augure par ici ... Que se passe t’il donc ? Cette femme, savez- vous ce qu’elle à bien pu rencontrer ?

Me retournant vers Céli ...

Que vous êtes il arriver, depuis ce naufrage ... En plus quelque chose me torture l’esprit.. C’est bien la jeune fille qui vous accompagnait qui a disparu ? Pourrions-nous vous aider, avez-vous besoins de quelque chose, nous sommes tout à fait disposés pour vous venir en aide ... A vous, puis à d’autres, je crois que l’entraide s’avère nécessaire maintenant

Je ne sais que dire de plus, pleins de gens se séparent certains vont par là, d’autre filent ailleurs... Une effervescence se mue en chaque être ... Que faire d’autre ... Attendre si quelqu’un à besoins de nous..

Un autre prêtre ... arrivant avec la dame de la piscine ... Il manque du monde, c’est certain ... ya t’il encore espoir pour ces gens restés à bord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 16:30

La fille asiatique semble repartie entrainée par l'homme à l'accent anglais et sa compagne...

Un moment de flottement...Pero que hacemos aqui ??

Je tiens toujours la main de Rayana, sans doute pour me raccrocher à quelquechose qui me semble réel, car ici tout autour de nous, ce n'est que désolation et chaos...

Puis notre regard se tourne vers une autre jeune femme qui converse avec l'homme sorti de l'île...il me semble si étrange, comme venu d'une autre époque...s'il n'est pas arrivé avec nous sur le bateau cela signifie qu'il doit en savoir plus que nous sur cet endroit...peut etre même a t'il un abri ou qui sait un moyen de fuir ce lieu...

Je m'avance avec rayana jusqu'a eux deux...elle parle, je l'écoute, puis je prend la parole à mon tour.

Dites nous mon cher, etes vous là depuis longtemps ? Ou sommes nous ? Quel est cet endroit ? Avez vous un campement établi ?

Ces questions, aussi futiles soient elles, pourraient nous donner déjà quelques indices sur la région on nous sommes et si il éxiste une vie autre que ces ombres et lueurs que l'on aperçoit sans cesse depuis notre arrivée et qui nous file la chair de poule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 18:21



Henri IV. 1590. Oui, pourquoi pas, plus rien ne m'étonne maintenant. Je suis morte il y'a soixante-neuf ans, mon petit frère aussi et il a acquis des pouvoirs phénoménaux, un monstre a enlevé Sibylle et je discute avec un missionaire de la renaissance. Il y'a des jours où on ferait mieux de rester couchés.

Improvisons maintenant. Même s'il va finir par comprendre qu'on ne vient pas du même monde que lui, il faut qu'il le fasse seul. Il faut juste que j'essaie d'être honnête. Il me plaît. Finalement il ne semble pas être un Inquisiteur fanatique, un excisté du briquet, ou du tison plutôt. Le seul problème, c'est que s'il apprend que je suis...bref.


Mon père...nous ne sommes que d'aimables voyageurs, qui...naufrageâmes par malaventure cette nuit.


Et tout le monde recommence à se disperser.


Si grande est l'excitation de l'homme à l'approche du Malin ! Chacun se fourvoie assez pour se croire être le tourmenteur des démons ! En plus des vilains qui continuellement se cherchent noise... mon père, je voudrais les unir.

Et ne tenez point rigueur à la jeune femme de son euh...étrange verbiage, elle vient d'une...lointaine province de notre bon roi Henri.


Oups.

De...de...je voulais parler du regretté Henri le troisième. Je n'ai que depuis peu eu cognoissance de sa mort ignoble par la main du fourbe moine Clément.


Rattrapage moyen. Bref.

Mon père...ne pensez-vous pas qu'aller prêcher l'union serait un acte noble ? J'ai peine à voir une telle dispersion devant les démons. Je vous suivrai et vous assisterai dans cette entreprise.


Les sept pêchés capitaux...son esprit croyant déforme peut-être la forme, mais je suis sûre qu'il a raison sur le fond. Cette île recelle d'incroyables dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point de départ : arrivée dans l'ile
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
» Mon arrivée dans un nouveau lycée
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Quelle est votre part de responsabilité dans l'échec haitien ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île-
Sauter vers: