Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Point de départ : arrivée dans l'ile

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 22:06

Arrive alors couple galant, chevalier le poil noir et belle femme le cheveux rouge. Le guillaume s'adresse a moi de gentille manière.

Mon bon Monsieur, ca va faire quasi une longue année que je suis céans. Vous dire où nous sommes hélas ne puis. Je ne puis qu'établir quelques conjonctures... En la mer des Caraïbes, dirais-je....
J'ai en effet un abri, près de la source d'eau. L'endroit est petit et je doute que nous puissons y rassembler la foule. Mais le lieu permet de se dessoiffer sans avoir à traverser la forêt. Car c'est là lieu de grands dangers peuplé de puissants dém...

Mais je vois bien que vous n'avez point croyance en mes propos.... Vous souriez, messire, de mes mots et de ma langue.

En tous les cas, je refuse tout à plat de jouer les guides. Je préfère aider la demoiselle... euh... Pardonnez moi, mon enfant, mais je n'ai point entendu votre nom.


Quel étrange troupe...

Faut-il qu'ils soient tous fort vaillants et puissants héros pour ainsi aller occire le démon sans même une rapière, tête nue et ventre creux !

Vous avez là, Demoiselle, des gens ma foi d'une vaillance proche de la sottise. Que dieu les ait en sa sainte garde lorsqu'ils se feront décoller par nuées d'obscènes démons.
A moins qu'ils ne soient tous grands érudits dans les choses infernales ?

Mais cessons de picanier. je ne suis qu'un jeune prêtre qui ne comprend point dans quel lieu le Seigneur l'a jeté et ceci me cause un certain patiment qui me rend amer et rufe
Que je regrette d'avoir quitté ma bonne ville de Cordoue, parfois ! Quoique ce ne fut point de mon gré mais il me fallait bien m'éloigner de l'Inqu...

Mais vous avez, vous , su raison garder et point l'intelligence ne vous fault.
Prêcher ses gens... Mais ils ne font cas de moi. Je pourrais aussi bien retourner en mon abri... Voyez les s'escumer à courir ci et là.
Mais pour vous plaire, mon enfant, je vais essayer.

Car dans peu de temps, il va faire ici bas aussi chaud que dans les flammes de la Bête. Peut être devrions nous tous rejoindre la source ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 22:39



Quel manque de bienséance de ma part ! Je ne vous ai même pas dévoilé mon identité ! Je me nomme Céli du Guay, mon père.

Certes, je comprends votre désarroi. Un sage de ma connaissance a dit que seule la bêtise humaine, Dieu avait créée infinie. Que de mal ai-je céans à lui donner du tort ! Seul l'espoir qui me fait vivante me permet d'encore croire en une prompte amélioration de la situation.


Il n'est donc pas inquisiteur. Tant mieux, tant mieux. Il n'est donc certainement pas borné comme pouvaient l'être ces fanatiques...


Mais une idée m'a étreint, idée qui nous permettra peut-être de rassembler cette compagnie disparate et que j'espère vous trouverez fameuse. Depuis longtemps céans vous logez, pourrais-je vous demandez de quoi vous vous sustentez ? Si nous leur proposions de faire ripaille, le pêché de gourmandise aidant, nous pourrons sans doute les inciter à venir où bon nous semble. Qu'en pensez-vous ? Je suis prête à collecter tous les ingrédients culinaires nécessaires !

Personne n'a rien mangé pour le moment. S'ils n'ont pas le ventre creux, avec tout ce qui vient de se passer, j'en perds mon ancien français.

Faut-il chasser la bête ? La pêcher ? Fruits cueillir ? Sous peu, toute pitance leur paraîtra festin, lorsque les affres de la faim les saisiront.


Un petit avantage de la mort, c'est de ne pas sentir ce besoin...


Par la suite, l'un de nous le groupe préviendra tandis que l'autre veillera à ce qu'un mauvais esprit ne s'attaque pas à nos vivres.


Regard interrogatif. Il faut que j'agisse, je ne suis pas encore complètement calmée même si ce charmant prêtre a grandement contribué à faire baisser ma tension.

Enfin...ma tension...mon excitation plutôt.



Dernière édition par le Sam 17 Mar - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Ven 16 Mar - 23:05

Je l’écoute cet homme, il parle d’une manière d’époque, cela ne m’étonnes pourtant pas ... Comment se fait il, qu’il puisse être arrivé là il y a de cela d’innombrables années ...

Je suis réellement entrain de me demander si on n’aurait pas passé une brèche nous exposant dans un monde parallèle ... Cela est il possible ? J’ai bien l’impression que nous vivons plus dans le même monde que celui qu’on connaissait ...

Le monde est tellement peuplé de choses encore inexplorées je crois que pour finir tout semble possible ...

Mon Père, vous connaissez donc un endroit ou l’on peu s’abreuver ... C’est la déjà une très bonne chose ... Nous aurons besoin d’eau potable si l’on veut survivre ...

Quand à vos propos, de ma part, j’y crois ... ainsi des démons séviraient ici ... comment pouvons nous donc nous défendre de ces bêtes ? Toute personne va finir par trépasser si je vous comprends ...

Mais combien d’années avons-nous de décalage ? C’est inconcevable, et pourtant ... Je crains le pire, mort va s’en suivre, torture et souffrances ... Que faire ?

Il est bien entendu hors de question de nous guider, si tel n’est pas votre volonté, mais que faire dans ce cas ? Comment devons nous agir face à cette menace ? Le savez-vous ?

Céli à une idée en tête, il semblerait ... Pour qu’enfin nous puissions agir avec plus d’éléments ... Je crains que si nous restons tous isolés des uns des autres, nous nous en sortiront pas !

L'idée me paraît bonne, Quoi qu'il en soit Céli, nous sommes prêt à vous aidez !

Miguel est toujours tout proche, il commence peut-être à croire en ses dires .... Tout ce qui se passe ici semble irréel, mais ma foi, c’est la réalité ... Nous en sommes témoins vivants..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 12:29

La rousse jeune femme a son tour m'adresse la parole. Ses quelques mots, quoique prononcés d'étrange manière, et les propositions sensées de la jeune et jolie noble bretonne provoque en moi brusquement un fort et grand emeuvement.

Après l'inquiétude de la nuit, après les surprises et huchements de mon arrivée, le géant et une des leurs promptement enlevée, pour la prime fois, je réalise : je suis en compagnie d'êtres humains, autres créatures de Dieu comme moi, désemparées et en détresse mais je ne suis plus esseulé !
Je sens mon col se serrer, les yeux me piquer et pendant quelque instant je reste ainsi coi, ne pouvant parler.
Mais ces trois personnes attendent après moi et il me faut leur répondre. J'adresse rapidement un remerciement à la Vierge avant de me lancer.

Nous défendre ? Hélas, je ne sais... Je n'avais que peu d'espoir auparavant, me contentant de remettre mon âme entre les mains du Seigneur ... Mais maintenant que vous et vos troupes êtes présents céans...l'espoir est permis.... Il faut avoir grande fiance dans les projets du Christ...

Je ne sais combien ils sont, ni même s'ils s'agit réellement de démons... Peut être de créatures naturelles mais les voyant si maléfiques, on doute qu'elles puissent être l'oeuvre de Dieu...

Je vis aussi une mer transparente irradiée de feu, et, debout sur elle, les vainqueurs échappés à la Bête, à sa statue et au chiffre de son nom, tenant les cithares divines....

Mais contez-moi donc, nobles gens : d'où venez vous donc et quand quitâtes-vous le Royaume de France ? Avez-vous des nouvelles de Sixte V qu'on disait fort malade ? Et ce patois que vous usez ? Je suis fort impoli, certes, mais après tant de temps....


Puis, me tournant vers la Demoiselle du Guay avec un sourire :
Votre proposition est pleine d'intelligence, à n'en point douter et je l'accepte tout à plein ! Guider les hommes par leurs instincts n'est point fort chrétien mais permettant sans doute de les sauver, Dieu ne nous en tiendra point rigueur. Commençons par sauver les corps, je me chargerai des âmes plus tard !

Idée qui me conduirait au bucher si un dominicain était dans les parages...

Faire ripaille... c'est là peut être trop grand mot mais nous nourrir cela est possible. je sais comment récolter provende à foison :

Les abords de la forêt regorge de fruits comestibles dont je ne connais point le nom, étant fort peu savant, mais que j'ai eu loisir d'expérimenter, parfois avec quelque malheur...
Du côté de la source, se reposent au soleil gros lézards à la chair semblable à la volaille. Sur la plage courent moult crabes qu'on peut manger cuits ou crus ainsi que coquillages savoureux collés aux rochers. Quant à pêcher, hélas, pour ma part point ne suis adroit mais peut avez vous quelque filet en vos malles ? Des arquebuses nous permettrait aussi de chasser. J'ai aperçu quelques singes, des chèvres et des gros volatiles poussant d'étranges gloussements...
Mais voilà que j'échafaude projets et propositions !!


En saisissant les mains de la jeune femme dans les miennes :

Vous êtes une envoyée de Dieu ! Un ange ! Par vos saines paroles, vous m'avez redonné espoir et chassé mes noirs pensements ! Grâce vous soit rendue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 13:08



Je tourne les yeux vers la femme rousse, tout en compulsant tout ce que je sais de l'histoire en 1591. Pas grand chose donc. Excepté sur Henri IV...

Mon père, nous partîmes euh...


Vite...trouve, Céli...dix-huit mois, il doit être à la fin 1591. Et à son époque, on ne traverse pas l'Atlantique en quinze jours...

...en septembre. Mais en nos contrées reculées, point d'annonces sur la santé du souverain pontife, je suis navrée.


Son annonce me redonne du courage. Il faut y croire. De crabes en plus ! Mon père m'emmenait souvent en pêcher, petite, lorsqu'il était en permission. J'espère avoir gardé le coup de main...


Je rosis au compliment du prêtre. Une envoyée de Dieu. Et si c'était vrai, après tout ? Que ne sais-je qui est à l'origine de ma situation !


Vous me comblez de compliments usurpés, mon père, je ne les mérite point.

Et celà fait bien longtemps que grâce ne m'a point été rendue, malheureusement...


Mais foin de querelles byzantines ! Organisons-nous. Pour notre plus grand malheur, je n'ai point vu de filets en nos malles. Ni d'arquebuses. Cependant, j'avoue quelque dextérité en la pêche aux crabes que j'ai dans mon enfance pratiquée. J'accepte volontiers de m'atteler à cette tâche, avec l'aide d'un de vous si celà lui sied, bien entendu. Le troisième pourrait faire cueillette ? Ce n'est point tâche ardue, excepté si de vénéneux fruits se tapissent parmi les délices sucrés peuplant les buissonnets !

Un petit sourire. Comme quoi j'arrive encore à retrouver le moral. Il ne faut désespérer de rien. Mais j'ai certaine angoisse à l'idée que ce pauvre Fausto soit amené à rencontrer certains ruffians qui firent voyage en notre compagnie.

Et voilà même que je me mets à penser en vieux français ! Céli, tu arrêtes, s'il te plaît, c'est contre-productif, même si cette langue est charmante...

Et bien qu'attendons nous les calendes grecques ? Je pars vaquer à mes occupations de ce pas. Y'a-t-il âme charitable désirant me tenir compagnie dans ce labeur ?

Ce faisant, je me retourne, tente un sourire rassurant à l'encontre de Rayana qui doit être terrifiée par ces deux fous revenus quatre siècles en arrière, et je me dirige vers les rochers au bord de la plage.

Etrilles et tourteaux, à nous deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 45
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 14:12

Je me tiens légèrement en retrait des autres et j'écoute parler le curton sans vraiment
comprendre ce qu'il dit. Mais apparemment les nouvelles ne sont pas bonnes. Je sens tout le monde
pris de doutes. Mais la proposition faite par dame Céli de nous regrouper est bien pensée.
Ensemble, il nous sera plus facile de survivre en attendant les secours si ils viennent un jour.
Je fatigue, la faim et la soif me tiraille. Il est tant de penser à trouver de la nourriture et de l’eau mais ça,
ils en parlent pas.

Et blabla bli et blabla bla mais quand est ce qu’on passe au choses sérieuses j’ai faim moi, bordel !

Ha enfin, il parle un langage que je comprend. Où trouver de quoi manger.

Je m’avance vers eux.

Céli se propose d’aller pêcher des crabes

Excusez-moi mon père ! Si vous m’indiquez le chemin à prendre pour rejoindre la foret , je veux bien aller
tout de suite chercher des fruits.
J’allais oublier, je m’appelle Louison et la jeune demoiselle sur mon dos c’est Lyana.

Je dépose Lyana au sol en faisant attention de ne pas la réveiller.

Mademoiselle Rayana, pouvez vous vous occupez de votre amie pendant que je pars récupérer de quoi bouffer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 15:17

Un grand et fort guillaume se joint alors à nous. Le pouvoir de rassemblement de cette jeune dame est prodigieux. Mais peut être s'agit-il là de ses gens... Du Guay... Noblesse bretonne...Bonne terre catholique s'il en est...
Le Ruffian est doté d'une grande membrature. Son parler est aussi cocasse que celui des autres, excepté la jeune Du Guay mais j'y reconnais des intonations d'oc.
J'hésite à suivre la demoiselle partie chasser le crustacé mais il serait malséant d'accompagner seul une noble dame, même en mon état de prêtre.
Je laisse alors s'estranciner la fraiche mignotte tout en gardant oeil sur elle.

Mon bon sire, je me ramentevois qu'il y a non loin d'ici arbres chargés de gros fruits oranges fort sucrés. Je vais vous guider, voyez, on les voit d'ici. Je vais, pour ma part, ramasser sur notre chemin quelques brassées de bois flotté pour lancer un feu afin de cuire viandes et rôts récoltés....

Pardonnez moi, messire, mais quelle étrange peinturlure avez-vous sur le bras ? On dirait marque tribal comme en ont les maures....


Ou, pensais-je en mon for, est-ce marque d'infamie ? Je vais l'accompagner... La jeune Celi point n'a vraiment répondu à mes questions quant à leur provenance. Il y a là chatterie qu'il me faut découvrir avec l'aide de Dieu. Ce goguelu m'a l'air moins frisquet à l'entente, il me sera plus facile de l'interroger....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 15:59

Je me tient toujours au côtés de Rayana et Louison et nous faisons face à la dame aux cheveux noires et l'homme mystérieux...

Ce dernier vient de se confier à nous, nous expliquant son expérience sur cette île. C'est exactement ce que nous voulions tous : qu'il nous livre ses habitudes afin que nous pouvions tenter de nous accoutumer au mieux.
Malgrés tout il reste encore un voile opaque quand à la nature de son arrivée sur l'îile...mais chaque chose en son temps...

Louison semble impatient à mes côtés, et à peine le mot nourriture prononcé s'incombe par lui même de faire quelques récoltes...
Mademoiselle Rayana, pouvez vous vous occupez de votre amie pendant que je pars récupérer de quoi bouffer ?

Il pose Lyana sur le sol et s'aprête à se diriger vers la fôret dont parlait le missionnaire. Avant qu'il ne me tourne le dos, je m'avance et prend la parole comme dans un relfex, bien que sa question ne me soit pas adressé.
Un large sourire et un clin d'oeil pour le rassurer de ma présence aux cotés des deux jeunes femmes dont nous avions fait connaissance.

Vous pouvez aller tranquillement faire le tour des arbres fruitiers de la région, je veillerais sur la belle au bois dormant pendant votre absence...

Puis je comprend soudain l'importance des mots du Saint Homme.
*Entonces... nous ne sommes vraiment pas là en tant que simple échoués...todo esto ferait il parti d'un plan ?
Qu'adviendra t'il de nous si nous ne choisissons pas le bon chemin ? Y si todo era nuestra culpa ?*


Escusez moi de vous couper mon père, mais j'ai encore une précision à vous demander concernant ces vils démons ou choses dont vous nous avez parlez il y a peu. Aurait il été possible ce que fusse que notre arrivée sur cette île ait reveillé ces esprits malfaisants ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 16:31



Les souvenirs d'enfance affluent en moi de nouveau. La vieille épuisette, les pieds nus, le chapeau et le soleil quand il y'en avait. C'était le dimanche et j'avais quatre ans. Mais, fière comme un paon, c'est moi qui portais la terrible arme, qui terrorisait les arthropodes de toute la région.

Seulement là, point d'épuisette, point même de seau. Contrariant. Des crabes, je pourrais en porter quatre, cinq, et encore ! Ce n'est pas avec ça qu'on nourrit une populace affamée.

Et ce ne sont point mes talents en tressage de paniers qui remédieront à cet impondérable. Le temps que je réussisse à en fabriquer un beau, tout le monde sera mort de faim.

Le problème avec les crabes, c'est qu'ils sont peu commodes à tenir en main, ni même contre soi, dans l'hypothèse où l'on se fabrique un sac qui tienne contre le flanc. Je n'ai absolument aucune envie de me faire écorcher.

Ou alors...

Voilà. Trouvé !

Je cours vers les arbres. Quelques branches jonchent le sol. Je les prends, et vais les entasser au bord de l'eau, près des rochers. Trois autres voyages du même type suivent.

Je plante les branches les plus épaisses pour former un carré là où l'eau est peu profonde. Puis, entre les piliers ainsi dressés, j'empile les branches plus fines, pour former ce qui ressemble plus ou moins, même plutôt moins que plus, à un camp romain sans ouverture. Puis quatre autre branches verticales viennent éviter un total effondrement de l'édifice.

Céli, tu viens de créer le premier parc à crabes. Plus qu'à y mettre des crabes, justement. Je prends un des bâtons.

Pieds nus, je passe entre les rochers. L'eau est incroyablement chaude. Je me penche et regarde sous le premier roc, qui me parait être le refuge idéal.

Le bâton cherche, cherche, puis finit par trouver une surface dure qui se met à bouger. Quelques secondes plus tard, la surface dure sort juste entre mes pieds. Un joli crabe jaune, sans doute dérangé par mes efforts, tente de s'en prendre à mes orteils. Je l'attrape par l'arrière de la carapace et vais le mettre dans mon parc.

Mon premier prisonnier. Espérons qu'il ne sera pas le seul, j'ai de gros estomac à remplir.


Dernière édition par le Dim 18 Mar - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 18:19

Je suis en train de mirer la nasse que construit la jeune femme lorsque l'Hidalgo m'adresse de nouveau quelque questionnement. Son verbe ne trompe pas : un espagnol comme moi mais à la grammaire particulière... Probablement issu d'une province arriérées des Asturies....

Il est étonnant de voir comment la demoiselle Celi est adroite et dégourdie pour une fille de la noblesse....

Et soudain, je réalise le sens du questionnement de mon compatriote.
Leur arrivée.... Les démons.....
Depuis un an, esseulé, je survis avec la seule aide de Dieu... Et depuis qu'ils sont céans, deux attaques démoniaques...
Qui sont-ils ?
Que veulent-ils ?
Font-ils partie du dessein de Dieu ?
Ou est-ce gigantesque piège du Malin pour me perdre....

Ne crains pas ce que tu vas subir : un de ces jours le diable va mettre en prison quelques uns des vôtres ; c'est pour que vous soyez mis à l'épreuve en traversant dix jours de tourmente. Sois fidèle jusqu'à la mort et je te donnerai la couronne de vie.

l'Apocalypse. Pourquoi ai-je tant souvenance de ce texte sacré... Marie Sainte mère de Dieu... Ayez pitié...

Ma foi... Oui da, maintenant que... pardonnez moi, Don...? il est vrai que ces infernales créatures semblent s'agiter depuis votre arrivée en ces terres. A vous dire le vrai, je m'interroge... Y-a-t-il relation à mes yeux scellée ?
Puis-je connaitre l'objet de votre voyage ci-avant votre naufrage ?

Est-ce Destinée divine que tout ceci ?
Voici ce que dit Celui qui possède les sept Esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes façons d'agir, tu passes pour vivant mais tu es mort....


Sont-ils eux aussi esprits malins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 18:34

J'écoute attentivement le pretre qui me répond, bien qu'interesser par Céli qui construit non loin de nous son piège pour petits crustacés et autres poissons...

Pardonnez moi je ne vous aie point dit mon nom.. Me llamo Miguel Andres Cuevas Navarro...
*Dénominatif bien long quand on y regarde de plus pret mais en espagne les familles ont cette tendance à fleurir les prenoms de leur progéniture*
Je ne puis vous dire si c'est une volonté divine ou une simple coincidence, néanmoins il est certain que je suis quelques peu guider dans mes actes depuis quelques temps...
*Je repense aux circonstances de mon embarcation...*
Pour ma part j'ai embarqué pour partir me changer les idées avec une de mes conquètes, si je puis dire, mais celle ci as du se désister au dernier moment...et me voilà !

Pendant mon discours Lyana n'avait pas bouger d'un cil et Rayana était aussi comptemplative devant le travail fourni par la fille aux cheveux noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheira Cruz
Lucky Lucy
Lucky Lucy
avatar

Féminin Nombre de messages : 1195
Age : 37
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 20:30

Echo. "Faille... Faille... je viens de trouver un abri !!! il me faut de l'aide !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Sam 17 Mar - 22:42

Louison nous à rejoins, c’est une très bonne chose, plus on sera nombreux mieux nous pourrons nous préparer à affronter certaines choses sans explication ...

Céli ayant déjà quelques expériences de pêche aux crabes s’y propose.. Louison quand a lui me demande de veiller sur Lyana ...

J’acquiesce, je resterai un peu au calme comme cela, il est vrai que je ne me suis pas vraiment reposée ces derniers temps ...

Miguel soulève une question, ainsi tout ce remue-ménage aurait un rapport avec notre naufrage ... C’est loin d’être rassurant en tout les cas.

Ma foi le père Fausto semble ne pas savoir non plus, comment les apparitions de nombreux démons ou quelques qu’autres créatures se sont réellement faite ? A notre venue, l’agitation se fait plus ressentir c’est logique, quelques mauvaises âmes pourraient faire officie de sorcellerie ? Finalement c’est probable ...

Il faudrait aussi que je pense à explorer cette île peut-être y trouverais un autel de sacrifice d’un culte quelconque ... C’est franchement loin d’être rassurant ...

Je jette un œil à Lyana elle semble aller, tant mieux ... Quand à Céli, elle s’attèle à la tache et semble vraiment à l’aise et ingénue !

Dites-moi mon Père, encore une petite question ... Auriez vous remarqué quelque chose qui ressemblerait à un Autel sur cette île ? Ne doutez-vous pas qu’il puisse là s’agir d’acte de Sorcellerie et incantation diverses et maléfique ?

Je ne sais pas pour ma part, ce voyage, c’est un homme qui me l’a offert, mais il est évident qu’il ne devait pas se joindre à moi ... En fait, je crois qu’il voulait m’éloigner de ses connaissances ...


Vraiment tout cela est si étrange ... Je ne sais pas quoi penser ...

Un Echo nous parvient, visiblement, quelqu’un à trouvé une faille quelque part, un abri.. Je pense qu’il ou elle à besoins d’aide ... Mais je ne sais pas si je peux m’y rendre il va bientôt falloir préparer un feu et commencer à récolter de l’eau ou le Père sait ou en trouver ...

J’attends de voir si mes compagnons serait intéressé, de prêter main forte et de donner réponse à l’écho ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyana O'Brien
L'une et...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1068
Age : 37
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 4:36

Aussi loin que mes souvenirs remontent je revois louisson me soigner ma cheville... Je me revois un peu plus loin accoster sur l 'ile mysterieux apres avoir ramer de longues heures... Je me revois pris de panique sur le pacifique lui tomber dessus... Sven si seduisant... si perdu... Rayana il me semble entendre sa voix mais je ne la distingue pas...

Mais que m'est il arrivée.. Pourquoi j suis toute seule dns cet endroit... Il me semble distingué la voix de certains de mes compagnons mais je ne les vois pas...

Tout est si froid ici, et j me sens si seule et perdue... Pourquoi m'ont ils tous aandonnée...

Il fait sombre, je ne vois pas vraiment ou j me trouve... j apercois juste une porte... elle m intrigue... une porte au millieu d une foret pas commun vous en conviendrez...

J'ai envie de l ouvrir sans savoir se qui se cache deriere... Une sorte de lueur m'attire...

La voix de Rayana me chuchote a l'oreille de ne pas l'approcher mais j'arrive pas a voir ou sentir mon amie... Et cette porte qui m'attire toujours, je suis plus qu'a quelques pas... Je touche la poignée et je m'apprete a l'ouvrir... Et la quelque chose me tire le bras... La lumiere viens me brulée les yeux je les ouvrent petit a petit et distingue mes amis ...

Rayana, louisson... L'espagnol que louisson avait sauver du bateau... Je chercher encore du regard un dernier... Sven... pas la ... un froid viens glacer mon sang... Ou est il ??

je me frotte la tete, une bosse est née sur mon front... je tourne la tete vers chacun de mes amis...


- Qu'est ce qui c'est passé... mais ou sont les autres?? ... Rayana ou est Sven...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 12:05

Rayana soulève un autre point concernant les conditions suspectes de notre arrivée sur cette îile et les liens peut etre surnaturels qui semblent nous lier à eux...

Lyana se réveille lentement, après avoir passé quelques heures dans les bras de Morphée. Il va falloir lui expliquer ce qui s'est passé durant son absence.
*Pronuncia el nombre de Sven...surement son compagnon..
Je me baisse pour l'aider à se rasseoir et lui fait mon plus beau sourire pour la rassurer quelques peu.
Votre amie est là... elle va venir vous entretenir ne vous en faites pas.
Je me retourne vers Rayana qui conversait avec le Père pour lui annoncer le retour parmis nous de son amie à bord du rafiot.

Puis j'entend une voix lointaine semblant venir des profondeurs de l'île...
Une personne demande de l'aide...Et si nous pouvions lui venir en aide !?
Je vois revenir Louison vers nous avec les bras chargés de fruits en tout genre...Peut etre a t'il, lui aussi, entendu cet appel....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 12:19



Les crustacés se succèdent, les uns après les autres, ils rejoignent le "camp". Gros, petits, colorés ou non. Espérons que tous sont comestibles, il est de toute façon des situations où tout mets paraît succulent.

Le nombre de crabes capturés commencer à doucement approcher de la vingtaine. Lorsque je vais jeter ma dernière prise, un gros crabe rose, j'observe ce qui se passe à l'intérieur. Deux crabes, un sombre et un jaune, se battent, jusqu'à ce que la pince du noir cède.

Silence.

Sommes-nous dans la même position que ces pauvres crustacés qui vont nous servir de déjeuner ? Sommes-nous tous enfermés sur cette île ? Allons-nous, nous aussi, nous entre-déchirer ?

Sibylle...

Un air de tristesse peint sur les traits, je jette le dernier venu qui se débat avec ses camarades d'infortune. Je pense avoir bien vidé les rochers les plus proches, peut-être maintenant serait-il intéressant que j'attrape quelques coquillages ?

La tâche est moins pénible. Nul besoin de se baisser et d'attendre leur sortie. La main suffit. Mais je me méfie, on dit que certains coquillages tropicaux sont dangereux, voire très dangereux.

Ce qui doit arriver arrive. L'un d'eux me pique. Je le sens. Un cquillage rouge vif. Je me mets à paniquer. Je regarde ma main.

Rien. Le petit point de l'aiguille.

Après tout...il faut du sang, pour une infection...peut-être est-ce la première bonne nouvelle concernant mon état ?

Je me retiens de rire, d'un rire nerveux, qui serait incontrôlable. Qui marque mon ras-le-bol. Je ne dois pas rire comme celà. Que penseraient les autres ?

Un écho très étouffé parvient jusque dans mes oreilles. Quelqu'un crie, mais je ne distingue pas le timbre de la voix. Je lève la tête, guettant la réaction des autres personnes présentes sur la plage.


Dernière édition par le Dim 18 Mar - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 165
Age : 45
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 14:04

Tssss ! me gonfle avec ses questions le Miguel ! J’ai faim !! En plus, Il me laisse même pas le temps de répondre aux questions
que me pose le curé. Ayez, il a fini ! On va peut-être pouvoir faire la cueillette maintenant ? Je jette un dernier coup d’œil à Lyana
avant de partir. Elle se réveille, entrouvre les yeux. Elle est vraiment mignonne cette môme. La voir tout éberluer comme ça mmmmff !

Le cureton me demande d’où sort ma « peinturlure » et me parle de mort .

C’est juste un pote d’armée qui me l’a fait, un soir de beuverie pendant une perme. J’étais saoul, on a fait un pari, j’ai perdu. Rien de plus !

Arrivé à la forêt, on se sépare. Lui part de son côté ramasser du bois et moi je commence ma récolte. Il y a des fruits partout. On n’aura pas
de soucis de pénurie. Je me charge le plus possible avant de reprendre le chemin du retour.

Croacccccc!

J'ai l'estomac qui crie famine. J'accélère le pas et tant pis si le cureton ne suit pas. J'aime pas savoir les filles seules même si Miguel est avec eux.

ça jacasse encore comme des pies. aaah ces filles !

il y a quelqu’un qui crie. d'où ça peut venir ?

Je ne vois personne.

Je dépose mes fruits, jette un regard à Lyana et me tourne sur Miguel.

Tu as entendu toi aussi ce cri? Si on y allait voir, cette voix a apparemment besoin d'aide. Prends de quoi manger en route, on y va!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Cuevas
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 481
Age : 36
Localisation : Dans la cité du monde Ancien
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 14:45

Louison revient enfin ! Il a récolter assez de fruits pour se rassasier correctement.

Tu as entendu toi aussi ce cri? Si on y allait voir, cette voix a apparemment besoin d'aide. Prends de quoi manger en route, on y va!

*Este hombre si que me gusta, il sait perfectamente ce qu'on doit faire*

Je hoche la tête pour lui assurer que je serais de la partie et qu'on ira tout les deux voir qui a lancé cet appel...
Je me retourne vers Rayana pour voir son visage avant de partir...et derrière elle j'entrevois encore Céli qui semble avoir récolter déjà un grand nombre de crustacés.

*A lo mejor...et si je lui demandais ?!*
Je m'approche du rivage et me penche sur Céli. Elle semble pouffer de rire en regardant sa main.
Hé bien dites moi tous ces crabes vont tomber à pique pour le diner !
Puis je reprend un air sérieux.
Avez vous entendu cet appel au secours vous aussi ?! Nous comptons nous rendre à l'endroit d'ou semblait provenir ce cri et je viens ici vous proposer de venir avec nous...je pense que vous avez déjà prit assez de nourriture pour le moment...Et à force de passer tout ce temps a genou, peut etre qu'un peu de marche vous ferais du bien...
Qu'en dites vous ??


Je la regarde avec un léger sourire crispé, cet appel à l'aide me tracasse quelque peu...arriverons nous à temps ? Que s'est il passé..? Des questions, encore des questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céli
Cadavre exquis
avatar

Féminin Nombre de messages : 876
Age : 27
Localisation : Qui la connait ?
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 16:26



Et bien cher monsieur, je suis fort aise de votre proposition.

Stop. Céli, il est XXème siècle lui, tu peux reparler normalement.

Excusez-moi. J'accepte, disais-je. La voix avait je-ne-sais-quoi de familier.

Sibylle ?

Je n'ai pas entendu ce que voulait dire la personne qui a poussé le cri. M'expliquerez-vous en chem...attendez.

Un gros crabe se meut paresseusement entre deux rochers. En quatre bonds, je suis sur lui et je l'attrape par l'arrière de la carapace. Les pinces battent le vide, impuissantes.

Comme nous ?

Il va rejoindre ses congénères. Celui-ci, je le dépose, de peur que la chute n'en pulvérise
un ou deux qui auraient eu la malchance de ne pas s'écarter au bon moment.

Euh...pardonnez-moi. Je vous disais que j'acceptais volontiers de vous suivre. Après tout, les crabes n'ont aucune raison de bouger d'ici. Et vous pourrez me dire en chemin ce que disait ce mystérieux écho.

Je me relève, et j'essore le bas de ma robe trempé par mes escapades entre les rochers.

Partons-nous ? Je vous suis, je serais bien incapable de localiser l'origine du message seule...


Dernière édition par le Dim 18 Mar - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 17:03

Après multiples discussions de part et d’autres, Lyana semble un peu se mouvoir ... Elle entre-ouvre les yeux, son sommeil à du être très profonds.

L’Echo, oui, toujours, l’écho les compagnons qui m’avait suivi jusque là, préfère aller voir d’ou vient cet écho ... Quand à moi, je vais rester un moment aux côtés de Lyana, elle a besoins de comprendre ce qu’il s’est passé ... Si elle le désire, plus tard, nous pourrons faire une petite excursion de notre côté, il doit bien y avoir signe de vie ou vie passée ici ... Un Autel peut-être ...

D’autre part, j’aimerais bien savoir si on pourrait trouver un abri en cas de pluie et tempêtes ... Il fait certes magnifiquement beau et chaud pour l’instant, mais le climat tropical peut cacher de bien mauvaises surprises !

Encore un œil vers Lyana ... Elle reprend bien ses esprits ... Elle demande, Miguel réponds et de ce pas, je m’en vais m’asseoir vers elle.

- Qu'est ce qui c'est passé... mais ou sont les autres?? ... Rayana ou est Sven...

Ah ma chère Lyana ravie que tu reviennes du pays des songes ... Bon Sven, je t’avoue que je ne l’ai pas encore aperçut ici.. Mais je crois qu’il doit être parmi les rescapés, je l’espère ...

Tous nous sommes dispersé vaquant à notre survie ... C’est pour cela que pas tout le monde est regroupé à la même place ...En plus, Je crois que la femme qui accompagnait Céli sur le Paquebot à disparu ...

Nous avons rencontré Le Pères Augustino ... Entre nous, il me paraît arrivé d’une autre époque ... Mais il à l’air d’être là depuis bien plus longtemps que nous ...

Ne t’inquiètes pas trop Lyana, je suis là, on restera ensemble quoi qu’il arrive ! Je ne vais pas te laisser seule ! Quand ca ira, on pourra toujours aller chercher un peu à boire, le Père dit qu’il y a une source potable pas loin ...


Je la regarde, elle semble fortement perdue ... C’est compréhensible je le suis bien aussi ... Il faut regrouper du monde, il faut survivre, si chacun commence à se tirer dans les pattes, ca va être difficile ... C’est bien dommage ...

Avec un esprit d’assurance, je prends les mains de Lyana dans les miennes, il ne faut pas qu’elle soit trop perdue et désorientée ... Peut-être ainsi sentira t’elle mon soutien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 19:55

M'en retournant les bras pleins de bois morts, je vois les deux soldats (ils ont parlé de conquête et d'armée... ) partir avec la jeune noble.
Attirés par le chant d'une sirène.
Que Dieu les protège....

Je m'en reviens près de la demoiselle rousse et la fraiche endormie. Qui pour l'heur, vient de se reveiller.

Nobles dames, me voilà. Mais j'ai grande crainte que les crabes capturés par la demoiselle Céli point ne suffisent. Je connais une autre crique, mieux protégée des vents marins où pullulent souvent poissons et coquillages. Peut-être pourrions nous y aller ? L'endroit est ombragé et frais sous la falaise et la drolette pourra s'y reposer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyana O'Brien
L'une et...
avatar

Féminin Nombre de messages : 1068
Age : 37
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 20:01

J ai encore du mal a tout comprendre, le latino me parle en plus d'etre beau il a l'air sympa et intelligent... ca change...

Je vois louisson qui me regarde attendrit, je lui fais un p'tit sourire, Rayana m explique se qui c est passer depuis mon evanouissement soudain...

J'ai du mal a comprendre... mais je lui souris comme si tout allait bien...

Je repense a mon reve, j ai l'impression que ca n'en etait pas vraiment un...
J'ai la sensation que j'aurais du ouvrir cette porte... Et que maintenant je dois la retrouver sur l'ile...

GRUMPH

Je me frotte l'estomac... J'ai faim... je baisse un instant la tete puis la releve vers rayana..


- J'ai faim... on a ca ici?? Ca serait bien quon mange un bout et qu'on aille explorer un peu le coin non?

J'ai presque plus mal a ma cheville en plus...


Je veux trouver l'endroit de mon reve... enfin j espere mettre la main dessus.. Mais pas question de faire peur a Rayana pour rien je lui en parlerai le moment venue...

Un homme que je connais pas arrive les bois chargé de bois... il les depose au sol et regarde Céli... Puis nous parle...

Je connais une autre crique, mieux protégée des vents marins où pullulent souvent poissons et coquillages. Peut-être pourrions nous y aller ? L'endroit est ombragé et frais sous la falaise et la drolette pourra s'y reposer.... J'esquisse un sourire et me tourne vers l'homme


- Je trouve cette idée tres bonne... si mon amie est partante je me joint a vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Callahan
Individu
avatar

Masculin Nombre de messages : 619
Age : 38
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 20:35

Combien de temps c'est déjà passé ?
Je suis complètement vidé...
La gorge sèche, je termine les dernières gouttes de la bouteille d'eau.
Dans mon infortune j'ai eu un bol monstre.
Le sac que je portais dérivait non loin de moi.
La côte se dessine plus clairement au loin.
Le courant me fait m'éloigner de la direction que les canots avaient pris.
Soif et faim...
Cheveux humides rabattus sur les yeux, regard trouble.
Rester éveillé à tout prix.
J'essaie de faire avancer la tôle sur laquelle je gîs en ramant avec une main.
Crampe, douleur, mais je dois tenir.
La plage n'est plus très loin.
Merde qu'est ce que j'ai soif...

Grrr...

Et faim.
La nuit est quasiment tombée...
Si je sors pas de la flotte avant, je suis mort.
Il reste encore une bonne centaine de mètres et je stagne.
Je place le sac à dos sur mes épaules...
Il est temps de se mouiller.
Oublier la douleur, la faim et la soif et nager.
De toutes ses forces.

Je plonge dans cette mer plutôt calme et j'avance vers la côte.
L'eau n'est pas tellement mon élément, mais je me débrouille pas trop mal.
Je suis creuvé.
Des courbatures partout, chacun de mes mouvements est une torture.
Mais mourir m'est devenu impossible.
Se battre jusqu'au frontières de la mort.
Après plusieurs minutes de lutte acharnée contre mon corps, mon pied s'enfonce dans le sable.
Épuisé mais heureux, j'avance lentement vers la plage.
A un moment, je tombe à genoux.
Mes jambes ne suivent plus.
Haletant, je poursuis ma route à quatre pattes.
J'ai vraiment l'air d'une merde...
Enfin.

Sortie de cette putain de mer.
Je m'écroule, vidé.
De l'eau, il me faut de l'eau...
Plus qu'une idée en tête, je rampe vers ce qui semble la lisière d'une fôret.
Peut être y'aura t'il un cours d'eau...
D'interminables minutes à se brûler les bras sur le sable ardent.
J'en peux plus...
Du courage... Je crois que j'ai épuisé mon capital.
Y a que dalle !
Je cesse la lutte.
La tête sur le côté je suis fasciné par une étrange grosse pierre ronde.
Mais quel con...
Je puise dans mes dernières forces et sort le couteau de ma poche.
Pas foutu de reconnaitre une pastèque.
Je me jette dessus comme un malpropre et je mord dans cette chair gorgée d'eau fraiche.
En l'espace de dix minutes j'avale le fruit en entier.
A l'ombre et sur le dos il ne me reste plus qu'une chose à faire.
Dormir de tout mon saoûl.
C'est fou comme on redevient un primate une fois qu'on est aux frontières de la mort...
Manger et dormir.
Un sommeil sans rêve, je ne peux pas imaginer mieux.
Et toute une nuit.
Je me réveille le lendemain.
Courbaturé mais vivant.
Tant bien que mal, je me lève.
Bon, programme :
Trouver de quoi manger...
ça commence à devenir urgent.
Quelques minutes plus tard à longer la lisière de la fôret, je m'assoie au pied d'un arbre.
Voila mon butin : Deux bananes, une mangue et une papaye.
Elles ne font pas long feu.
Bon dieu que c'est bon...
Le ventre plein, je me met en route.
Mon but : Trouver les autres.
Après deux heures de marche à l'ombre des arbres pour éviter le soleil de plomb, j'apperçois les canots de sauvetage.
Puis enfin des silhouettes.
Perché sur une dune je m'arrête un instant...
Est ce que j'arriverai un jour à vivre en société ?

Un seul moyen de le savoir, aller vers eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayana
...et l'autre
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 39
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 21:32

Lyana semple perdue avec tous mes dires ... C’est vrai, ça fait beaucoup d’un coup ... De toute manière, elle va vite être de retour dans le bain ...

Bien dans le trouble se trouve Lyana, as t’elle pu voir quelque chose dans ce sommeil de plomb ? Se ressentir la voilà nouveau vers nous avec son âme et son corps ... Il est tant Dieu Merci !

Elle a faim, oui, moi aussi j’ai très faim, combien de temps cela fait il que je n’ai rien avalé ? Je ne sais plus ...

Oui, Lyana on va trouver ça ! Céli à pêché des crabes, mais comme le dit le Père, nous n’aurons pas assez pour tout le monde ! On va trouver de quoi se nourrir en chemin ...

Je lui adresse alors un regard compatissant, je suis dans le même état qu’elle au final ...

Visiblement, elle peut marcher comme il faut ... Louison à bien agi, on dirait que ça c’est bien remis ...

Je suis contente de savoir que tu va mieux Lyana, on a besoins de marcher puis, si ça te fait trop mal, tu dis, on s’arrête un peu ...

Le Père s’en revient les bras bien garnis ... Il dépose le tout ... Et nous fait une proposition.

Ainsi il connaît un autre endroit ou nous pourrons faire cueillette et ramassez des denrées, c’est tout ce que j’ai besoin de savoir maintenant.. Il faut qu’on y ale, partir un peu plus loin, je découvre ... Je ne connais rien ici ... J’ai hâte d’en savoir plus sur cette île !

Tout à fait Lyana c’est une excellente idée ! Mon Père, nous vous suivons !

J’espère que mes paroles utilisées seront compréhensible pour lui ... Je ne connais pas grand choses de phrases utilisées il y a de cela fort longtemps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fausto Alumbrado d'Este
Missionnaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 45
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   Dim 18 Mar - 22:02

Si vous le désirez, nobles dames, nous pouvons nous y rendre. Nous avancerons petitement pour ne point subir trop grande fatigue


suite : http://silverworld-roleplay.forumactif.com/L-ile-jdr-c5/Lile-f23/Le-lagon-p17730.htm#17730
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de départ : arrivée dans l'ile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point de départ : arrivée dans l'ile
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
» Mon arrivée dans un nouveau lycée
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Quelle est votre part de responsabilité dans l'échec haitien ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île-
Sauter vers: