Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Post Morten

Aller en bas 
AuteurMessage
Thorin
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Post Morten   Mar 6 Mar - 16:03

Quelque part dans une ville résonnante de pureté et de lumière. Dans un journée commençant par un azur sentant la rosé fraîche et froide, où le soleil, cet astre bénit réchauffe les enfants de la nature part ses flèches chaleureuses et douces. Mais pourquoi s’intérressait à cette ville innocente et perdue, dans ce monde jonché par de nombreuses villes ressemblant à ce tableau ? Dans le cœur d’une auberge, dors un être insouciant. Cet être se réveille lentement, d’abords les plumes qui murmurent, ensuite les os qui craquèlent, les ailes qui se déploient et la voix qui résonnent :

« Je veux dormir…………… »

Puis dans un dernier bâillement, il se lève et s’assit sur le lit s’étirant de tout son long.

MWwwwwwwwwaaaaaaaaaaaaa !

A première vue, ses oreilles longues et pointues lui donneraient l’aspect d’un elfe. Sa peau douce et parfaite confirmera sa race. Mais ses ailes blanches grisées absorbant la lumière passant par la fenêtre, annulent cette hypothèse ! En effet, Thorin, est un ange aux ailes grises, quittant le royaume du ciel pour sauver toutes bonnes âmes de ces terres, et aussi voulant combler un profond ennuie... Il se retrouve là, sur ce lit, avec la gueule de bois d’une soirée trop joyeuse passé.

Il regarde d’un œil embrumé la pièce, l’air perdu encore révant de cette précieuse nuit. Jusqu’à ce qu’il vit l’impensable sur sa porte. Une lettre parfumée plantée avec une rose sur celle-ci. Il se lève et l’arrache pour la lire, elle sent le parfum à point nommé. Il regarde par la fenêtre ouverte si personne ne l’épie, puis ouvre la porte pour observer le couloir : Personne ! Juste ce mot écrit avec application et parfumé à souhait… et cette rose… pourpre couleur du sang.

Je regarde cette lettre et lis les quelques lignes. Une femme qui me défit dans la cour des chênes, petite clairière perdue dans une forêt proche. Aussitôt vu, aussitôt parti. Je m’habille rapidement, prend mon bâton de mage, j’attache mes cheveux blancs et met mon grand chapeau. Puis, n’oubliant rien, joyaux, bagues et pendentif, je dévale l’escalier à toute allure piquant un croissant sur le comptoir et me dirigeant vers les écuries. Là, attend mon cheval parabellum. Je le décroche, monte dessus et par télépathie je le guide. Là vous allez me répondre, pourquoi ? Et bien, tout simplement parce qu’il est sourd et aveugle, que sa peau est fumante et froide et que son œil scrute le néant. Nous avons tout les deux traversés feu et enfers par le passé, ce qui a donné cela…

Dans un galop poursuivit par les fouets de l’enfer, je me dirige vers la forêt dans le seul but d’atteindre cette cour des chênes…


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora et Chloris Leflis
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mar 6 Mar - 17:40

Pendant son chemin, au lieu de rendez-vous, assise sur une branche, une jeune femme se parlait à elle-même...

"-Pourquoi ce duel?
-Me dérouiller. Ca fait longtemps que je n'ai pas eu l'occasion de donner quelques coups, ça me manque.
-Pourquoi lui?
-Pourquoi un autre?"

Soupir...

"Si l'invité est sans doute capable d'opposer beaucoup de resistance, je te le laisse. Sinon, JE m'en charge, compris?
-Oooh, tu es encore fachée pour la dernière fois?
-Evidemment que je le suis! Elle avait beau d'être introduit dans notre chambre, lui briser six côtes et lui brûler ses jambes au deuxième degré sur tout le long, tu ne pense pas que c'était un peu exagéré?! Qui plus est, c'était juste la femme de chambre, tu es BIEN TROP impulsive!
-Oooh, tu peux pas nier que c'était marrant, non?
-SI!
-Tu n'a aucun humour..."

Le temps s'écoule... Un ange passe... Et il a des ailes grises. Basculant sur la branche, elle regarde l'invité, à l'envers, bras croisés. Elle commença par dire à voix basse, toujours à elle-même...

"Hmm... Il est à moi..."

Puis en une contorsion, elle se saisit de la branche à une main. Celle-ci se changea progressivement, devenant plus raide, avec un aspect plus robuste... Puis, dirant un coup dessus, la branche céda, non pas en un craquement, mais le plus naturellement du monde. A l'aterissage, elle époussera sa robe, rouge brodée d'or, puis sourit à son adversaire en faisant lentement tournoyer ce qui était à présent deveni une lance, à pointe large.

"Nous sommes heureuses que tu aies pu venir. Je serais Flora. Ton adversaire, plutôt, ta partenaire de duel, pour l'instant au moins. Des questions?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mar 6 Mar - 19:46

Entrant dans la forêt et connaissant ses obscurs dangers et autres brigands qui traînent, je prie deux précautions. La première fut de ralentir le galop de mon cheval pour le mettre au pas, la seconde fut de lancer un sort de détection des créatures. Mais la surprise fut intéressante, un être m’appela alors que j’entrée dans la cour des chênes. Surpris que mon sort ne l’ais pas détecté, je mis une tape sur l’encolure de mon cheval qui fit demi tour sabot et descendit de ma monture. Puis, par télépathie, je lui ordonnai de partir ce qu’il fit sans broncher après toutes les aventures que nous avons vécues ensemble, il savait me donner sa confiance.

Je saisi mon bâton d’un bout et temps l’autre bout vers le ciel, comme pour admirer les rayons de soleil s’abattant sur cette arme de nacre. Puis, je sourit et repris mon bâton normalement, je m’accroupis lentement vers le sol et ceuilla une fleur qui vivait là. La portant à mon nez, j’en humma le nectar, puis je regarde cette femme et lui dit :


- Hum… Flora, vous dites ? Doux parfum…

Puis, je me relève et d’un geste presque dansant, je lui lance la fleur et lui dit :

- Oui, j’ai une question en effet, aimeriez vous dansez ?


Avec ce regard mystérieux sur le visage, cachant mon plaisir d’avoir enfin en face de moi un adversaire de ma taille, qui plus est étant une femme ! Cette situation fit monter ces pensées dans mon esprit :

Ho, Flora, Je suis heureux de t’avoir rencontré, ma surprise est plus qu’enivrante.

Puis, mon médaillon se mis à vibrer d’une lumière faible pour le moment et une voix dans ma tête me dit :


Ô mon amour, fait attention à cette rose, ses épines sont plus empoisonnées que les dagues d’une danseuse de l’ombre…

Puis, instinctivement, je lui réponds :


N’ai crainte, douce Elina, j’ai enfin une cavalière noble d’âme… Que les armes dansent.


Puis le médaillon s’éteignit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora et Chloris Leflis
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mar 6 Mar - 21:29

"Pour la danse... Sortie de la gigue et la sarabande, j'ai deux pieds gauches. N'allez pas croire que c'est une réponse naïve cependant. Je ne suis pas de celles qui considèrent leur combat comme une danse. Pour moi, c'est plus... Enfin... Vous le verrez bien assez tôt."

Les informations commençaient déjà à être engrangées ; Flora, interieurement, notait les informations concernant sa pose, sa façon de se tenir, ses dires... Tout en gardant toujours un air détendu.

"J'ai quelques scrupules à être si avantagée. Par le terrain, la condition des choses... Mais, vous ne voulez pas que je vous ménage pour autant, je suppose... Le combat cessera par abandon, épuisement, consentement mutuel, ou menace directe imparable. Ainsi soit-il..."

A la fin de ce mot, l'une des feuilles du cercle d'arbre, bien qu'encore verte, se détacha pour voleter au gré des courants d'air... Celle-ci se dirigea naturellement vers la main, paume vers le ciel, de Flora. Elle y resta quelques secondes, juqu'à ce qu'elle l'envoie, droit sur Thorin, et filant à présent net, comme si elle avait été allourdie... Sans perdre sa forme, lui conférant, pour sur, des propriétés... Tranchantes, impression pouvant être confirmée par le fait qu'après ce lancer, Flora se mette immédiatement en garde, lance tenue à deux mains, la pointe vers le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mar 6 Mar - 22:32

Quand il entendit les premières paroles de Flora, l'ange fut déçu. Il dit ces mots, en jetant son baton :

Ainsi, vous ne savez pas danser.... Je n'aurais donc pas besoin de ca...


Puis, cachant un sombre passé, il sourit en entendant les dernières paroles de cette femme et lui répondit :



Une lice ! Hé bien, voilà qui est interressant, il y a bien quatres siècles que je n'en ai pas fait ! A croire que je préfère les champs de batailles... haaa, ainsi vous avez peur de mourir. Pourtant la mort n'est qu'une étape ! Enfin, l'heure n'est pas aux paroles... hélas...


Il enleva son chapeau, fit la révérence et le fit voler loin, découvrant une jolie tête elfique où des méches blanches tombaient sur son visage. Puis, il pensa avec toujours ce sourire sur le visage :


Si mon père voyait ce combat, il se moquerait de moi sans aucun doute.


Puis, une feuille tomba puis après "ensorcellement" ou déformation de Flora, elle se dirigea vers l'ange. Mais déjà une plume plus dure que l'obsidienne était partis de ses ailes pour dévier sa trajectoire, et cela, sans même que l'ange ne fasse un mouvement. La plume tomba telle une feuille morte sur la tête de Flora en garde et se transforma en broche qui alla se nicher dans les cheveux de la belle. Il perdit son sourire et lui dit :


Soyez honoré de cette plume qui vous fut offerte, mes ailes ne perdent jamais de plumes. c'est bien la quatrième fois de ma triste vie que j'en perd une. Et les trois précédentes ne se produisirent pas dans cette situation.

Sur ces mots, il rougit en se rappelant ces situations romantiques assez sortie de l'ordinaire et dont le résultat n'avait point était celui attendu.
Puis, ses ailes s'assombrirent légèrement, il s'assit par terre et continua :


Ca vous dérange si je m'assis ? Je suis lasse de tout ces voyages à dos de cheval.


Puis, toujours le visage impassable, d'un mouvement de main, il attira une brindille de bois dans celle-ci et commenca à dessiner un visage à terre :


Aaaah les héros ont bien changé, il y a quelques siècles, ceux-ci n'hésitaient pas à donner leur vie pour un combat épique voir Extraordinairement savoureux. Mais... non, suis-je d'un autre temps ? Où la lâcheté a concquérit le coeur des braves ?


Puis, silencieusement, il chuchota des paroles magiques :


Ho, grand dieu des festivités, joue moi donc une de tes farces...
Et toi, Gaya, mère nature, fait de l'un de tes enfants le plus dur des métaux...


Puis, il se tue et continua à dessiner dans la terre au sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora et Chloris Leflis
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mer 7 Mar - 4:26

Flora fut assez... Décontenancée par l'attitude de son adversaire... La riposte avec cette plume était pour le moins innatendue ; elle qui comptait sur une esquive pour créer une ouverture... La suite ne fut guère mieux, le paroxisme de la confusion s'installant en Flora arrivant lorsqu'il demanda de s'asseoir... Abassourdie, elle lui répondit.

"Mais... Non enfin... Mais... Mais oui c'est gênant! On ne combat pas assis enfin! Fin j'veux dire... Vous savez ce que c'est, au moins?... Hein? Dites-le moi, all..."

Une pensée, comme un éclair qui traversa son esprit... Comme l'avait dit un jour un noble philosophe, stratège, génie et surfeur elfe: "... ... ... Une diversion?"

A cette idée, elle reprit immédiatement sa garde, assez raide. Un premier pas en arriere pour se placer... Dans son imaginatino, puis avec la pointe de sa lance, elle traça dans le sol devant elle un demi cercle. Sa portée optimale de frappe, en cas d'assaut direct... Ce mouvement permettais aussi de pouvoir aisément lancer une manoeuvre défensive.

Un deuxième pas en arriere, sa position était plus assurée, elle envisageait à la fois l'esquive, la contre-attaque, et... Et rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mer 7 Mar - 13:10

Thorin sourit quand il la vit déstabilisé par ses gestes. Puis, il la vit se mettre encore en garde et tout et tout. Ce qui lui fit monter une pensée dans son esprit :

Et bien, elle est prévenante, ce combat est d'un ennuie, je crois que je vais devoir passer à l'action.

Puis, d'un regard profond, il fixa les yeux de flora en lui disant ces mots :


Et bien, tu ne sais pas danser alors je ne vais pas avoir besoin de mes jambes. Cela serai un déshonneur de ma part d'avoir un avantage.


Puis, l'ange regarde l'allure de Flora, elle porte une robe courte pratique pour les combats, de longs cheveux blancs et un petit grain de beauté sur le visage. En gros, elle est magnifiquement dangereuse.

Puis cessant de la regarder, il regarde l'oeuvre qui a tracé au sol, regarde une dernière fois Flora puis regarde son oeuvre et dit :

Magnifique, c'est tout à fait vous ! Mon talent de peintre n'est toujours pas rouillé dites donc !

Puis, soudain, il prononca ces paroles :

- Seigneur des festivités, A toi de jouer .... Maintenant !


Soudain, un petit lutin apparu sur l'épaule de Flora et une bierre à la main, dit à la femme :


- Ca vous dérange si je m'installe ? hihi !


L'ange regardant le résultat et déçu, commença à pester au ciel :


- Rhaaa ! Il a fallu que tu m'envoie le pire de tes serviteurs ! Dieu des festivités, tu manque vraiment pas de culos ! Enfin, la blague fut rigolote.


Puis, il commenca à se lever et dit :

- Bon c'est pas tout ca, mais je commence à avoir faim moi, je vais devoir finir ce combat rapidement. Je me lève étant donné que ca vous gène...


Puis, sur ces mots, ses ailes commencèrent à s'assombrir peu à peu, et ses cheveux pousser et noircir aussi peu à peu. Ses incisives commencèrent à pousser lentement perlant une goutte sur ses lèvres avant que sa langue ne passe la gouter... L'ange a changé... et les ténèbres vont résonner !



Mais avant de partir, j'aimerais gouter à votre chair si ennivrante, si fraîche, si chaude et si douce...


Toujours désarmé, ayant l'épée au fourreau et le baton dans l'herbe, il frémit en disant cela, le regard avide sur Flora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flora et Chloris Leflis
Nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Mer 7 Mar - 19:17

Tenant à mener la bataille aussi bien sur les mots que sur les armes, Flora répondit assez vite aux affirmations de son adversaire:

Citation :
"Et bien, tu ne sais pas danser alors je ne vais pas avoir besoin de mes jambes. Cela serai un déshonneur de ma part d'avoir un avantage."

"Et nous sommes en un milieu me convenant. Essaie déjà de soigner ton assaut, au lieu de soigner ton image. Car, si tu crois que ta technique est la seule valable, alors, tu as tout faux..."

Puis à la fin de l'incantation de Thorin, elle fut prise par surprise, par ce danger qu'elle ne put identifier tout de suite. Le reflexe premier qu'elle eut fut, lorsque le lutin se posa sur son épaule, de lui envoyer d'un coup net la hampe de sa lance vers le nez, répondant à sa question d'un simple "Oui."

Puisqu'il avait commencé à bouger, mais semblait insatisfait, Flora décida alors d'augmenter ses précautions encore, reprenant en apparance sa garde, mais, en laissant le bout de la pointe de sa lance très légèrement enfoncé dans le sol...

Puis à ses dernières paroles, elle répondit par:


"N'y comptes pas trop..."

A présent, son adversaire était debout, et avait déjà plus l'air d'un adversaire... Elle commença l'attaque, donc, bien qu'elle était plus efficace en défense normalement, elle avait quelques petits tours dans son sac...

Aussi, lorsqu'elle s'avança en maintenant sa garde vers Thorin, elle fut suivi bien assez tôt par, provenant du sol comme des arbres, des pétales de fleurs de toute les couleurs... Mais, ce qui ressemblait à un effet stylistique prit une toute autre dimension lorsque la trainée cessa de suivre Flora pour la précéder, la cachant à la vue de son adversaire, afin de lui permettre de profiter de la surprise pour changer de garde, optant pour une frappe de gauche à droite, au niveau du bassin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Post Morten   Jeu 8 Mar - 17:49

Encore et encore des précautions... ça en devenait presque lassant. Thorin avait changé d'apparence pour lui laisser une chance, des questions résonnaient dans sa tête :

Pourquoi moi ? Pourquoi aujourd'hui ? Pourquoi ici...?


Tant de questions, qui resteront mystérieuses pendant un long moment. En tout cas, il avait réussi son but principal, son adversaire commençait à le sous-estimer en entendant ses paroles :

"Et nous sommes en un milieu me convenant. Essaie déjà de soigner ton assaut, au lieu de soigner ton image. Car, si tu crois que ta technique est la seule valable, alors, tu as tout faux..."


L'ange avait envie de lui répondre ceci :

Qui te dis que ce milieu est ton avantage, si tu connaissais mon passé, tu saurais que j'ai toujours vécu dans la forêt, il ne faut pas oublié ma nature première... même si elle remonte à mes lointains ancêtres peuplant une forêt de chênes. Enfin, je préfère la glace et l'air, cela me donne d'ailleurs une bonne idée.

Mais il ne fit rien et dis juste ceci :

L'image est vraiment importante, au diable la technique, seul la force de l'esprit compte...


Il essayait de la mettre sur la voie mais sans vraiment réel espoir qu'elle comprenne. En tous cas, son objectif premier était accomplit : Passer pour un piètre combattant.
Puis, elle planta légèrement la pointe de sa lance dans le sol. Elle allait enfin l'attaquer, et pas à la légère en plus ! Une pensée traversa son esprit : Jolie Attaque ! Intéressant... Aveugle de cette attaque, l'ange ne se souciait pas de la suite des évènements. En l’effet, le sort qu'il avait lancé précédemment et qui avait fait apparaître un lutin n'était pas qu'une farce. Les yeux du lutin étaient devenus les yeux de l'ange et celui-ci voyait les moindres gestes de son adversaire.

L'elfe hésitait entre un sort de zone de type air, pour envoyer paître la jolie nymphe, et un échappatoire dans les airs d'un grand coup d'ailes accompagnant un appuie sur le sol. Mais, il avait son honneur de gentleman mise en jeu et pour rien au monde, il ne se permettrait de propulser une dame et encore moins s'échapper ainsi. De plus, il se dit qu'elle pourrait planter sa lance dans le sol et que cette attaque ne soit qu’une diversion pour le surprendre. Alors voyant, grâce aux yeux du lutin assit plus loin, qu'elle faisait un mouvement de gauche à droite, il fit deux pas agiles en arrière pour éviter le coup puis profitant de ce lapse de temps incanta les paroles suivantes :

Ho, Jorin le loup blanc, grand seigneur de la lumière, prête moi ton pouvoir et protège mon corps par la bravoure de cette épée... Que les étendues enneigées soient mon armure.

Puis, il mis sa main droite sur le pommeau de son épée et la dégaina. A ce moment précis, son armure qui était devenue noire, absorbant toutes lumières, fut recouverte d'une mince pellicule blanche ressemblant à de la neige. Et l'épée longue d'argent sortie de son fourreau commenca à résonner au contact de l'air.


Avec un sourire avide sur le visage, il dit ces paroles :


Et bien, intéressant, tu ne sais pas danser, mais tu es capable de me faire tenir autre chose qu'une plume dans mes mains. Permet moi de me bander les yeux... ceci pour ne pas troubler mon esprit devant une vue si ravissante.

Sur ces mots, il s'exécuta et défit son long ruban de soie de ses cheveux et l'accrocha au niveau de ses yeux pour se rendre aveugle. Après une réflexion courte, armé de son épée, il jeta la brindille à terre et d'un mouvement plongea sur son adversaire l'épée cinglant tel un faucon s'abattant sur un lièvre avec tout l’art et la force de l’expérience des champs de batailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Post Morten   

Revenir en haut Aller en bas
 
Post Morten
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau gn post-apocalyptique!
» La femme de chambre poursuit le NY Post pour diffamation
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» An Post - Sean Kelly Team || Cherche Sprinteurs (74 mini) ||
» Season in the Abyss (rpg fantastique / post apo )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: Archives du forum :: Role Play Original :: L'Arène-
Sauter vers: