Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 La Cité des Premiers

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: La Cité des Premiers   Mer 28 Fév - 1:22

Elle se dresse entre les rochers lisses. On dirait qu'elle a poussé parmi eux, rocher et arbre à la fois, elle semble naturelle et ancienne, fondue dans le décor comme une note qui complèterait une harmonie.

Les formes élégantes et brutes à la fois, les notes incongrues que forment les objets inidentifiables issus d'une technologie démente, au milieu de la pierre nue et du bois poli...

La Cité de Premiers est un paradoxe.
Un mystère...
Une énigme...






Dernière édition par le Ven 27 Avr - 18:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Mar 8 Mai - 10:39

Je marche le long de la plage, les yeux rivés sur l’endroit supposé de la cité. Ma fatigue s’est envolée, il me tarde d’arriver. Il y a peut-être là bas un endroit pour se rafraîchir un peu, un coin d’ombre tout au moins, un peu de calme me fera le plus grand bien.

Au fur et à mesure que j’avance, je distingue mieux les contours. Des rochers élevés me cachent les lieux en parti mais je distingue déjà quelques toits qui me font presser le pas.

Cette cité est bien mystérieuse, bien trop cachée pour être anodine. Que signifie tout cela ?
Ce squelette d’une sorte de dinosaure plus vrai que nature, un bateau datant de l’époque de la piraterie et cette cité étrange vers laquelle je me dirige d’un bon pas, tout ceci ne me dit rien qui vaille.

Et ce bateau échoué, ce dinosaure mort … trop de choses laissées à l’abandon, trop de cadavres, d’épaves, trop de danger, mais avons-nous le choix ?

Arrivé près des rochers, je me fais plus prudente. Je m’approche à pas de loup vers le plus haut d’entre eux, celui le plus proche de la seule entrée possible. Un piège ?

Les lieux semblent déserts, un peu trop de calme tout autour. Discrètement, je jette un œil derrière mon rocher et me rappelle soudain cette impression que j’ai eu sur la plage tout à l’heure, cette impression d’être espionnée. Cette même impression, je l’ai encore alors que j’espionne à mon tour.

Je me retourne subitement et vois mes compagnons d’infortune arriver sans se presser. Rien d’autres…. Après quelques secondes d’hésitations, je retourne à mon enquête et prend un peu plus de risque en sortant une tête curieuse de derrière les rochers.

Une sorte de machine datant de … du futur … Ca n’existe pas ça ! Je sais bien que maintenant on invente des trucs très sophistiqués, mais ça ... On dirait un pupitre, une zone de téléportation comme on en voit dans les films de science fiction. Et à côté des maisons … si rudimentaires. Quel paradoxe !

Intriguée, je ne peux m’empêcher d’avancer. Cette fichue curiosité va encore me mettre dans de beaux draps je le sens ! Tant pis, je suis déjà engagée et j’avance d’un pas hésitant vers les maisons tout en cherchant à voir derrière les fenêtres à l’affût d’une silhouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Sawyer
Jimmy-les-9-doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 40
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Mar 8 Mai - 13:36

J'ouvre les yeux. Je distingue mal. Ma vue est floue mais petit à petit, je la récupère. Le ciel est toujours aussi turquoise. Je lève doucement la tête pour regarder autour de moi. Depuis combien de temps je suis sur la rive...j'en sais rien... Mais je suis seul. Vivant, certes...mais seul. Après un ultime effort, je me hisse sur mes jambes. Elles sont lourdes... je suis fatigué. Et maintenant je fais quoi ? Tout seul, sans les autres restés sur la plage, sans Mara... J'ouvre mon sac pour récupérer ma gourde métallique et la plonge dans l'eau. Je la remplie complètement. Moi..j'ai plus soif.

J'ai l'impression que je suis près de la plage. Le sol est devenu sable un peu plus loin. J'observe mieux les alentours et je vois l'épave d'un navire à quelques mètres de moi. Drôle de bateau d'ailleurs. On dirait un bateau pirate. Qu'est-ce qui me pousse à aller là-bas ? J'en sais trop rien mais peut être que je trouverai de l'aide.

Je marche environ une vingtaine de minutes tout au plus et arrive près de l'épave. Ce qui ressemble à une Cité, se dresse entre les rochers. Pas très accueillant comme endroit. Enfin c'est pas vraiment le bateau ou la Cité, de plus effrayant, mais bel et bien les restes du dinosaure qui se trouve là. Je m'approche des caisses éparpillées ici et là et en ouvre une au hasard. Et je souris.


**du Rhum..y'en a qui vont être content**

Je continue ma fouille et trouve une malle. J'ouvre. Des vêtements éparpillés et mélangés s'y trouvent. Je vais pour refermer le coffre puis m'arrête et saisie une robe d'une couleur bleu nuit. Du coton peut etre, je sais pas mais elle est douce au toucher.

*Ca ira très bien pour Lynn...*

Je la plie soigneusement et la plonge dans mon sac. Je me retourne et me dirige vers la Cité...avec l'espoir de voir quelqu'un, une âme qui vive... Moi qui voulais être seul, je ne désire plus qu'une chose c'est d'avoir de la compagnie. Je poursuis ma route en observant aux alentours... un peu aux aguêts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Mer 9 Mai - 14:00

Plus j’avance et plus je me dis que cette idée d’explorer seule les lieux est une très mauvaise idée. Mais que font donc les autres !

Je monte les marches de la première maison, ayant négligé volontairement le gros machin entouré d’un halo bleu. Je préfère encore qu’il sorte de cette baraque le plus hideux des monstres plutôt que de me voir propulser au temps de la préhistoire.

Les marches grincent sous mes pas, je m’arrête quelques instants sur la première, l’oreille aux aguets, scrutant l’espace qui m’entoure pour voir si quelqu’un vient à ma rencontre.

Cette cité est peut-être une ville fantôme !

Cette pensée loin de me réconforter me fait frémir de haut en bas. Je veux des gens, de la compagnie, quelqu’un ! Alors tant pis je crie

Ohé ya quelqu’un !

L’écho me répond, ma voie déformée me glace le sang. Je me retourne soudainement et … Sawyer … Il semble épuisé, dégoulinant d’eau et … pas de Mara.

Je dévale les escaliers et court à sa rencontre, la peur au ventre, craignant qu’une catastrophe ne soit arrivée.

Sawyer … Que s’est-il passé ? Où est Mara ? Vous avez vu cette étrange cité ? Mais où sommes nous ?

Il y a un squelette de dinosaure dehors et un bateau du XVI ième au moins ! Et …


Se retournant pour montrer le portail

ce drôle de machin qui ressemble à une machine à remonter le temps…

Le regardant à nouveau dans les yeux

Où sont passés les autres... Sawyer … J’ai peur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Mer 9 Mai - 19:55

Lynn avait filée à une tel vitesse que Malcom l'avait perdu de vue, il s'enfonçait maintenant dans une jungle dense.

**Je crois que je me suis égaré**

Malcom errait maintenant dans une forêt de végétaux en tout sort, entouré de bruits hostiles, il avançait à pas difficiles écartant les branches, il avait pourtant eu l'impression d'aller tout droit comment avait il pu se perdre autant.

**Tout ces arbres se ressembles tous...**

Un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche, il poussa un profond soupire ne sachant plus par ou aller, lorsque soudain il entendit une voix familière, celle de Lynn.

**par là**

Il courra quelques instant et déboucha dans le village quelques mètres plus loin s'arrêtant stupéfait par la taille des bâtiments et cette étrange objet lumineux

Il se retourna et apperçue Lynn et Sawyer.

"Je me suis perdu, je dois avoir un très mauvais sens de l'orientation..."

Il se rapprocha des deux et vit que Sawyer était tout trempé

"Et bien que vous est il arrivé ? Ou est Mara ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Sawyer
Jimmy-les-9-doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 40
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Mer 9 Mai - 20:52

Mes pas me mènent au centre de cette ville fantôme. Je vois une silhouette au loin qui avance et qui va pour rentrer dans une de ces maisons. Je m'apprête à courir mais mes jambes, elles, ne sont pas décidées à le faire. J'accélère un peu l'allure. Cette silhouette inconnue au départ me semble de plus en plus familière. Je la reconnais enfin au moment où elle crie. Je souris, puis fronce les sourcils. Que fait-elle toute seule ici ? Pas vraiment raisonnable, me dis-je à moi même.

Elle se retourne et m'aperçoit. Elle court à ma rencontre... la peur se lit sur son visage. Arrivée près de moi, elle me dit sans même reprendre sa respiration


Sawyer … Que s’est-il passé ? Où est Mara ? Vous avez vu cette étrange cité ? Mais où sommes nous ?
Il y a un squelette de dinosaure dehors et un bateau du XVI ième au moins ! Et …


Je vais pour lui répondre, mais elle me montre de la main, une sorte de portail

ce drôle de machin qui ressemble à une machine à remonter le temps…

Je le fixe en m'interrogeant, l'espace d'un court instant, à son utilisation. Je me retourne à nouveau vers elle, pour parler, elle me regarde et poursuit son interrogatoire.

Où sont passés les autres... Sawyer … J’ai peur !

"Lynn... calmez vous... je vais tâcher de répondre à toutes vos questions mais laissez moi le temps de le faire"

Tout en lui disant ces mots, je pose ma main sur son épaule. A cet instant précis, j'entends une voix... celle de Malcom, que je n'ai pas vu arriver et qui se trouve à présent à nos cotés.

"Je me suis perdu, je dois avoir un très mauvais sens de l'orientation..."Et bien que vous est il arrivé ? Ou est Mara ?"

"Nous avons eu... j'ai perdu Mara...Nous descendions une colline, et il y a eu un glissement de terrain...Nous sommes tombés à l'eau...on avait fini par la trouver cette source...le problème est que la rivière était très tumutueuse et j'ai perdu connaissance en percutant un rocher... me suis réveillé et euh... il n'y avait plus Mara."

Je vois le visage de Lynn s'assombrir, je lui adresse un de mes sourires, de ceux qui se veulent rassurant.

"Enfin.. du peu que je la connaisse elle doit surement être à ma recherche en râlant. Pour ce qui est de "cette cité" je n'en ai pas la moindre idée...je ne sais même pas où se situe l'ile par rapport au continent le plus proche.... le dinosaure, j'imagine qu'il est resté là depuis des siècles...intact... peut être même est-ce une curiosité touristique ?"

Même moi je ne crois pas ce que je dis... si cette ile avait été découverte avant, ce dinosaure ne serait plus là, mais envoyé et restauré dans un musée.

"Pour le bateau...c'est plutôt commun comme situation, il y a bon nombre d'épaves de ce genre un peu partout...plus souvent coulé que sur une plage c'est sur, mais si celui-ci est là, il doit y en avoir forcément d'autres sur d'autres iles..."

Si ils me croient tous les deux...c'est bien ma veine, parce que le bateau aurait eu la même destination que le dinosaure s'il avait été découvert.

"Quant à "la machine à remonter le temps"... ça doit être surement celle de H.G. Wells...il me semble qu'il l'avait perdue"

J'éclate de rire pour essayer de détendre l'atmosphère qui se fait lourde... bien que j'avoue ne pas avoir vraiment envie de rire.

"Pour les autres, ma chère Lynn, il me semble vous avoir laissé avec Malcom et Shylar pour vous veiller... et Malcom est ici avec nous ... d'ailleurs il me semble avoir vu un troisième "naufragé" , juste avant de partir, avec une bouteille à la main. Et bien voila...ai-je répondu correctement à vos questions ? Vous sentez vous plus rassurée ?"

Je saisis mon sac et l'ouvre pour en sortir la robe que je lui tend.

"Tenez.. j'ai trouvé cette robe dans un coffre un peu plus loin, près de l'épave. Si elle ne vous convient pas, il en reste plein d'autres encore."

Puis récupérant la gourde dans mon sac, je la donne également à Lynn

"Ah oui...je vous avais bien dis que je vous ramènerais de l'eau...et bien...c'est fait...mission accomplie. Malcom...si vous permettez, les femmes d'abord"

D'un coup je me sens las.. Toute les tensions accumulées ont eu raison de moi. Je m'adosse sur un gros rocher et mille pensées me traversent l'esprit. J'essaye de mettre de l'ordre mais rien n'y fait ... Je pense à Mara...au dinosaure, à cette cité, à cette épave...ce portail. La tête me tourne mais j'essaye de ne rien faire paraitre... Je ferme les yeux un instant... et prend une grande inspiration.

"Lynn... Malcom, permettez moi de m'asseoir quelques instants pour récupérer... je suis ...épuisé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Jeu 10 Mai - 13:33

Pendant que Sawyer tente de me rassurer je regarde son visage fatigué, ses traits tirés.

Ce qu’il est beau quand même !

Même épuisé comme il l’est, ses yeux d’un bleu intense arrivent encore à me faire tourner la tête quand ils se posent sur moi.

Je détourne le regard sur Malcom qui nous a rejoins. Je suis contente d’être à nouveau entourée et me dit intérieurement qu’il faut que j’arrête cette fâcheuse tendance à partir seule à l’aventure.

Je regarde à nouveau Sawyer quand il farfouille dans son sac pour en extirper … une robe ! Une magnifique robe … mais … cette robe … elle date de combien d’années ! On ne fait plus ce genre de robe depuis un siècle au moins !

Je la prends du bout des doigts, n’osant toucher cette rareté qu’il me présente comme un chiffon pour essuyer la vaisselle. Elle est magnifique ! Peut-être pas très fonctionnelle, mais qu’est ce qu’elle est belle !

Il me tarde de trouver un endroit un peu … discret … pour faire un peu de toilette et enfiler ce bijou que je tiens dans les mains. Il me donne aussi une gourde puis s’adosse contre un rocher. Je profite qu’il ferme les yeux pour examiner tous les traits de son visage absolument parfait puis détourne mon regard vers Malcom qui heureusement a les yeux rivés sur le portail.

Tout en regardant à mon tour ce portail bien étrange, je me décide à boire une lampée d’eau bien méritée.

Ce que ca ravigote un peu d’eau dans un gosier sec !

Je passe alors la gourde à Malcom et revient sur Sawyer. Je m’aperçois alors qu’il est encore plus épuisé que je ne l’aurais cru.

Vous semblez épuisé en effet Sawyer. Reposez vous quelques instants pendant que je vais visiter avec Malcom cette cité. Rejoignez nous dès que vous allez mieux.

Mes consignes de prudence se sont déjà envolées et lorsque je crie à Malcom Venez, il doit bien y avoir quelqu’un qui habite ici et pourra nous aider ! j’ai déjà tourné les talons.

Mes yeux se portent sur la maison que je m’apprêtais à assiéger puis dévient sur le chemin qui la contourne. Je m’engage dans l’allée d’un pas assuré, après tout si un monstre se cache derrière les fenêtres, que l’on soit à l’entrée de la cité ou en train de visiter les lieux, cela reviendra bien au même. Alors autant assouvir ma curiosité et aller zieuter un peu ce qui se cache derrière cette baraque.

J’arrive rapidement sur une petite place où trône … une fontaine !

Je me précipite vers la source et trempe mes mains jusqu’à mi bras dans l’eau fraiche. J’en ressors une poignée d’eau que je porte jusqu’à mon visage. Je serai prête à me jeter dans la fontaine si mon éducation m’avait permis un tel acte, je dois me contenter de quelques ablutions qui me font néanmoins un bien fou.

La robe posée sur le rebord de la fontaine attend avec impatience que je l’enfile. Après avoir essuyé mes mains trempées sur l’espèce d’éponge que je porte sur le dos, je la reprends délicatement et cherche des yeux un endroit un peu discret. Une haie d’arbustes me semble un endroit idéal pour me servir de paravent et je m’y faufile sans hésiter.

Je déboutonne rapidement les quelques boutons qui m’empêchent de faire filer la robe sur le sol puis prend délicatement la robe couleur nuit offerte par Sawyer. Je l’approche de mon nez et sent l’odeur de la naphtaline (ça existait donc déjà à cette époque !) puis l’enfile avec mille précautions.

Sa douceur entoure mon corps endolori et me requinque définitivement. Ce que j’aimerai qu’une glace apparaisse sur le champ pour voir de quoi j’ai l’air dans cette robe !

Après avoir bataillé quelque peu pour lacer le bustier, je m’apprête à rejoindre mes deux compagnons qui doivent être arrivés sur la place entre temps….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Jeu 10 Mai - 21:01

Lynn l'interpella.

**Visiter la cité pourquoi pas... Des gens pour nous aider, espérons seulement qu'ils soient accueillants, d'ailleurs c'est bizarre qu'ils ne se soient pas déjà montré...**

Il s'approcha un peu de Sawyer

"Vous n'avez pas l'air blessé, prévenez moi si vous avez une douleur inhabituelle"

Puis il s'éloigna pour rejoindre Lynn, pas très à l'aise à l'idée de rentrer comme cela il se décida néanmoins à la suivre et déboucha sur le jardin. Etonné de ne pas la trouver sur place il fit quelques pas en direction de la fontaine.

Il plongea ses mains à l'intérieur et passa de l'eau deux ou trois fois sur son visage, puis dans ses cheveux il en profita pour les nettoyer un peu, la plaie qu'il avait ne saignait plus donc c'est qu'elle n'était pas importante, tant mieux.

rassuré sur ce point il se retourna un peu inquiet.

"Lynn ?? Ou êtes vous ?"

elle sortie de la haie nouvellement vêtue, Malcom restant silencieux quelques instant charmé par l'élégance de la jeune femme, puis il ajouta avec un sourire de sympathie.

"Cette robe vous vas à ravir, elle semble avoir été faite pour vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johan
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Ven 11 Mai - 19:04

J'arrivais lentement, regardant chaque arbres, chaques particules de sable, j'était seul ... pour l'instant, Je me dirigeai, moi aussi vers cette fameuse cité. Je finit enfin au dessus d'un rocher, tout en scrutant la zone, j'apercu mais deux compagnons, sans doute entrain d'enqueter ou de visiter mais, ce terme ne me plaisait pas pour cette endroit ... Je vis une troisième personne inconnue pour moi, à l'écart et fatigué. J'allais faire sa conaissance ...

- Bonjour, Je me nommes Johan, j'imagines qu'une approche aussi directe peu vous paraitre insultante mais nous sommes tous des voyageurs malchanceux et nos seuls chances reposent sur la solidarité donc autant rentrer dans le vif du sujet et faire connaissance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Sawyer
Jimmy-les-9-doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 40
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Ven 11 Mai - 22:31

Tête baissée, avant bras sur mes genoux pliés, yeux fermés. Une sorte d'engourdissement se faisait petit à petit et prenait en otage tout mon corps. J'essayais de régulariser lentement ma respiration. J'étais fatigué, mais j'étais apaisé... Je fis craquer lentement mes os en m'étirant doucement. Lentement j'ouvris les yeux et me retourna vers cette drôle de machine, "la machine à remonter le temps" comme disait Lynn. Soudain une voix m'interpela. Il se présenta sous le nom de Johan et enchaina sur la difficulté d'être sur cette ile, de solidarité, de chances de connaissance... J'entendais sans réellement écouté...

**Un nouveau visiteur sur l'ile encore...**

Je lui tendis la main pour le saluer et enchaina

"Salut, j'm'appelle Sawyer. Je ne sais pas si tu as déjà rencontré Lynn et Malcom mais si oui, ils sont partis par là-bas"

Je lui montrais le chemin par lequel les deux autres étaient partis.

"Tu ferais mieux d'aller avec eux... Le soleil est entrain de se coucher, il va pas tarder à faire nuit. Tu peux encore les rattraper, ils doivent pas être bien loin... moi je vais rester encore un peu ici"

Tout en disant ces derniers mots, je tournais mon regard vers l'étrange machine qui m'intriguait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Sam 12 Mai - 19:17

Malcom me regarde les yeux admiratifs et je ne peux m’empêcher de rougir légèrement. Un peu gênée je m’assois sur le rebord de la fontaine et me lance dans une conversation à bâtons rompus, c'est-à-dire moi parlant, lui tentant vainement de placer un mot.

Et bien Malcom, en attendant que Sawyer reprenne un peu de forces, si vous me parliez un peu de vous. Vous faites quoi dans la vie ? Vous avez une petite amie ? Vous êtes peut-être marié ? Vous n’êtes pas bavard dites moi, est ce que vous êtes toujours comme ça où est ce moi qui vous intimide. Vous avez vu cet étrange machine à côté de l’entrée, je parie que Sawyer est en train de farfouiller dedans. Il va nous amener pleins d’ennuis je le sens. Vous avez une idée de l’endroit où nous sommes ? Dites vous pourriez me répondre quand même !

Lasse de n’avoir aucune réponse à mes innombrables questions, je me lève d’un bond et me dirige vers la maison la plus proche.

Bon et bien, puisque vous ne voulez pas me parler, je vais aller visiter les lieux moi.

Les derniers mots prononcés, je suis déjà sur le seuil de la maison et ouvre la porte sans frapper…

[suite dans une pièce …]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcom
Naufragé
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 117
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Sam 12 Mai - 19:46

"Et bie...."

"Mais.."

"Je su..."

Fut les seule réponses qu'eut le temps de balbutier Malcom dans le flot de paroles de Lynn

**Et bien elle me reproche de ne pas répondre alors qu'elle ne m'en laisse pas le temps quel culot !**

Il n'eut pas le temps de l'avertir qu'elle entra directement dans la pièce, il la suivit alors en espérant ne tomber sur personne d'hostile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Sawyer
Jimmy-les-9-doigts
avatar

Masculin Nombre de messages : 255
Age : 40
Localisation : nulle part
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   Lun 14 Mai - 19:23

Ma nuque est raide, mes muscles endoloris, mais il est temps pour moi d'aller voir cette machine avant d'aller rejoindre les autres. Péniblement mais surement je me lève et me dirige vers elle. Est-ce la fatigue... le manque de concentration ou de visibilité dû à la lumière crépusculaire, toujours est-il qu' arrivé près de ce foutu engin, je suis projeté, littéralement, en l'air. Je me fracasse le dos en atterrissant. Je reste sonné quelques instants à me demander ce que je fais dans cette putain d'ile. Je me soulève en prenant appui sur mon avant bras et mate la machine.

**putain mais qu'est ce que c'est que ça ?**

Je reprend mon souffle et tente de me relever. Ben ouais mais après une journée pareille, j'en connais qui en mènerait pas large à ma place. Je reviens vers la machine mais cette fois ci, je reste à un mètre de distance des pieux ou de défenses de pachydermes, je sais pas trop en fait, ancrés dans le sol. Je prend une petite poignée de cailloux que je lance devant moi. La réaction ne se fait pas attendre, et je vois les cailloux revenir violemment vers moi. J'ai juste le temps de m'écarter en vitesse mais pas assez pour en éviter deux, trois qui me percutent de plein fouet.

"MAIS PUTAIN..."

Mes mâchoires se crispent. Je suis un peu énervé...mais qui ne le serait pas ? Une sorte de "cloche ou mur magnétique" encercle et protège la machine. En tout cas c'est ce que je suppose... mais pas le temps de m'attarder, la nuit est quasiment tombée et il n'est pas bon de rester là tout seul, je prend la direction qu'ont suivis Lynn et Malcom pour les rejoindre. Au passage je remplis a rebord ma gourde, d'eau puisée dans la fontaine et rentre dans la première maison en espérant sans vraiment y croire que l'on pourra s'y trouver en lieu sûr pour la nuit. Je jette un derrier regard derrière moi vers la jungle en ayant une pensée pour Mara.

**J'espère que là ou tu es tu seras en sécurité...**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cité des Premiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cité des Premiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: L’île :: La Cité des Premiers-
Sauter vers: