Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Cabine d'Elena

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Contre toute attente
avatar

Masculin Nombre de messages : 2180
Age : 512
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Cabine d'Elena   Sam 24 Fév - 15:00

Ne toucher pas la porte sans porter de gant.

FFFFFFFFFFF

C'est chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Larrson
Déplaisancier
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Sam 24 Fév - 21:19

Mais qu'est c'que je fais là, moi ? elle m'a tiré par la cravate jusqu'à sa cabine, et moi j'ai suivi, pantois, couillon, comme d'habitude...
En même temps je n'allais pas rechigner, ce que j'ai senti sous mes doigts me semble parfaitement à même de me faire regoûter à la vie. Enfin je ne suis pas sûr de mon coup, là, le tableau va peut être me déprimer de plus belle... J'hésite.. Un petit cachet avant de passer à l'action ?

Holaaa, ben c'est pas la premium class sa cabine ! Mon frangin a eu le bon goût de me prendre une classe intermediaire.. Il est con mais pas avare, c'est déjà ça.
Bon, je ne vais pas trop en demander pour ma réinitiation à la chair.. Je doute avoir les capacités de faire des galipettes novatrices, donc le manque d'espace ne evrait pas être un gros problème...

Clic clac.

Ho, elle a fermé la porte.. Putain je me sens comme lapremière fois où j'ai glissé mes mains sous le pull d'une minette, j'en mène pas large, même pas une petite répartie acide, toutce qui me restait comme carapace pour donner le change....


Cachet ?

Je me retourne vers elle. Je dois avoir l'air d'un con mais ça.. ça ne me dérange pas...
Mais quand même.


Heu ?! Mais j'ai comme une demie molle, là ! Hé hé.. c'est con mais ça me gêne, je glisse mes mains dans mes poches...


Bon.. Tu m'as trainé ici pour une tasse de thé ?

J'ai rien trouvé de mieux pour jouer le blasé, mais je le sens, je recule, je suis flippé, ça va trop vite, je sais pas ce qu'elle me veut.. enfin si j'ai ma petite idée.. Mais ça va vite, quoi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena
Barbie nympho
avatar

Féminin Nombre de messages : 162
Age : 37
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Sam 24 Fév - 23:10

Ahhhh mais c’est qu’il a suivit sans broncher à un seul instant j’le savais qu’y s’rais vite intéressé l’gaillard, trop vite peut être, mais bon avec un cas pareil si on accélère pas les choses il broie du noir ! Au moins après si tout s’passe bien il broiera plus du noir et on pourra p’tete faire un brin d’causette ! Rhooo j’me fais honte là ! Elena ressaisit toi on dirait un pute de bas étages, monte au moins au septième avec lui…

Une tasse de thé ? Désolée mais j’ai pas ça sous la main !

Une tasse de thé ? Peut être pas exactement mon chou mais on va utiliser ton service trois pièces et ça risque d’être assez chaud ! Merde il recule ! Putain il flippe, il va décrocher, faut qu’j’agisse tout en finesse là sinon j’risque de pas avoir ma dose ce soir !

Mais putain de bordel de merde ça se voit pas qu’il faut qu’je baise là ??? Calmos Elena calmos ! C’est un mec malheureux qu’a plus l’habitude faut le remettre dans l’bain doucement, en douceur, tout en douceur… Tour de la pièce du regard… Ah tien… c’est parfait ça il va rien comprendre ! Je m’avance vers lui, me glisse derrière lui, il ne bouge pas, ne se retourne même pas, trop prévisible, il doit s’attendre au pire mais doit à peine imaginer c’que je lui réserve… Discrètement, sans un bruit en faisant mine de juste m’asseoir sur le lit je règle le chauffage sur 40°C, ça va vite chauffer et l’forcer à s’defrusquer fissa !

Defrusquer ! merde mes biftons, hop glissez dans l’tiroir de la table de nuit ! Le con, il a sursauté au bruit du tiroir ! Il croit qu’j’en ai sorti une capote ou quoi ? Enfin ça aurait pus être une bonne idée mais c’est comme le thé pas ça sous la main !

Quelle conne quand même de pas avoir pensé à ça… ah tien si j’en ai au fond d’mon sac j’pensais plus bon au cas ou et j’espere que le cas va vite se présenter j’ai c’qu’il faut !

Bon il bouge toujours pas là, putain l’est vraiment coincé ce con, j’pensais qu’en privé il s’deriderais un peu ! Et il reste planté là les mains dans les poches… Mains dans les poches ??? hummm il craque mais veut pas s’lavouer j’en suis sûre !

Hop j’me r’leve et m’colle derrière lui ! Ni une ni deux, j’glisse mes mains sous sa ch’mise et commence à lui caresser l’torse tandis qu’je lui mordille la nuque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Larrson
Déplaisancier
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Dim 25 Fév - 19:57

Et voilà, on y est, plus à tortiller, elle veut baiser,, et elle a l'air d'avoir très très faim, c'en est intimidant..
Putain ce qu'il fait chaud ici..
Mmmh..; C'est agréable ça dans la nuque... elle est entreprenante, elle caresse mon torse.. Et moi je suis pétrifié, les mains dans les poches, je n'ai plus un doute, la réaction chimique de tout à l'heure s'est bel et bien transformée en une érection du feu de dieu...

Putain barre toi Sven, t'as rien à foutre ici, c'est surréaliste..

Mais ce qu'elle est en train de faire renaître est inespéré.. Merde, combien de temps que je me suis plus retrouvé dans pareille situation.. Pfiouu... Trop longtemps...

Ses mains se font de plus en plus baladeuses..
Je sens un peu de sueur perler sur mon ront, la température est intenable, j'ai une trique, mais une trique..


Cachet ?
Déclic !


Putain !!!

Je lui arrache les mains de mon corps, et me retourne en furie...

Oh purée...


C'est tout ce qui sort de ma bouche... Rhooo j'ai envie d'elle, mais envie d'elle !! Plus de Sven deprimé, le looser je le laisse de côté, plus qu'un animal en rut, Trop d'années de frustrations et d'échecs quotidiens m'explosent au visage...
Barbie j'ai envie de te sauter, là de suite, évacuer toute cette amertume dans une débauche primaire style guerre du feu..

Je l'attrape par le cul et la plaque contre moi, je frotte mon bas du ventre contre le sien, conquérant, méconnaissalbe, je suis fier de ce qu'il se passe dans mon pantalon et j'entend bien lui en montrer plus..

Ma bouche sur la sienne, je lui roule une vraie pelle comme on en fait plus, je me laisse peser en avant jusqu' ce qu'elle bute contre un meuble quelconque, j'attrappe sa cuisse et la lève sans ménagement pour mieux me sentir contre son entrejambe...

Ma belle tu as réveillé une bête sauvage, là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena
Barbie nympho
avatar

Féminin Nombre de messages : 162
Age : 37
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Mar 27 Fév - 12:41

Ah miracle il se réveille, oh putain mais c’est qu’il s’reveille bien en plus oulaaaaa hummmm ouiiii j’le savait j’l’avait senti qu’en d’sous cet air ahuri et depressif se cachait un homme un vrai… C’est qu’il sait bien y faire en plus le bougre ! Un main au paquet pour verifier la marchandise et… hummm miam miam mais c’est qu’tu cachais bien ton jeu mon salaud ! Crois moi que j’vais en profiter et puis pas qu’un peu !

Hummm il me choppe le cul et me plaque contre l’premier meuble ! J’ai toujours aimé le coté bestial dans l’sexe y’a qu’ça d’vrai ! Ca m’excite, putain c’qu’il m’excite ce mec, son coté pauvr’ type en manque de consideration m’excitait déjà un max mais alors là…

Et ben mon coco… ça y va fort ! J’aime ça !

Je lui arrache sa chemise, fesant voler les boutons à travers la piece, lui mord l’epaule en lui griffant sauvagement le torse ! Je lui ote sans attendre sa ceinture et son pantalon, je veux le toucher, le caresser, le malaxer, le bouffer, bordel c’que j’ai envie d’le bouffer ! Il me plaque contre l’armoire de tout son poids je le sens si proche, je le veux de plus en plus !

Oh putain la vache ce qui s’annonçait mal barré devient ahurissant ! Bordel apres deux semaines d’abstinence j’vais enfin prendre mon pied avec un mec, mais un mec… Ouahou, j’l’aurais rêvé qu’il aurait pas été aussi parfait !

Et tout d’un coup c’est le choc, le tremblement de terre, enfin de mer… c’est quoi ce bordel, on se retrouve projetés sur le lit, mmmhhh pas trop mal en fait c’te position non plus ! J’suis à califourchon sur lui et d’un seul coup le noir total !

AAhhh non hein putain bordel ! L’rafiot a pas l’droit d’couler, pas tout d’suite, pas maintenant, je suis farouchement opposée au naufrage pré coïtale ! Le destin y va pas m’faire chier ce soir merde j’veux baiser, j’ai LE mec juste là qu’je tiens bien fermement entre mes cuisses alors lumière ou pas merde ! Si faut mourir autant qu’ce soit dignement bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Larrson
Déplaisancier
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Mar 27 Fév - 19:49

Whaoo.. ça a l'air de lui plaire dis moi.. Une tigresse cette nana.. ça tombe bien, j'ai les crocs, mon esprit tout entier est dirigé vers un seul but : Forniquer comme une bête !
Blam, elle est plaquée contre le meuble, grrr, elle arrache ma chemise, bigre, mais elle griffe !

Rhaaa ! Mes névroses sont tranquillement derrière la portez, paaarfait, ho ho, hop, envolé le futal, va falloir donner le change..

Geuh...

non, ne paspenser à ça, seule compte ton envie d'elle, pense pas à tes performances, un truc à débander sur le champ, ça... ça se précise, je vais lui glisser une main dans le futal, regoûter à cette sensation délicieuse.. Et...

Hey ?! C'est quoi ce bordel ?!! Je suis projeté en arrière, un barouf de tous les diables se fait entendre, ploc plus de lumière ! La vaaache ! J'hallucine coplêtement là ! Ce sont les médocs avec l'alcool, ça, je fais une putain de montée, c'est l'émotion, trop longtemps que j'i plus été dans cet état, voilà que ça me retourne totalement l'esprit.. Putain j'y vois plus rien..

Par contre je la sens, là, sur moi.. Je ne dois pas être dans un espèce de bad trip, je suis bien, là.. Et mon érection est intacte, voire encore decuplée, elle est assise sur moi et ma virilité est compressée contre son aine..
Mmh... soit on s'est bouffé un putain d'iceberg, soit c'est le fameux bug qui débarque précocement, soit je perd totalement la tête, mais dans les trois cas, rien à foutre, y'a longtemps que je m'en fous de ce qui peut bien arriver à ce qui me sert d'existence...

alors grrrr !!!
Hop, je me redresse et saisit le bas de son petit top rose, que je lui enlève sans ménagement, j'y vois rien de toutes façons, elle a pas l'air de crier, je ne dois pas lui avoir fait mal... je glisse mes mains dans son dos, j'esquisse une légère manoeuvre pour enlever ce soutif' dan sles règles de l'art, putain je tremble trop pour réussir un coup pareil... je chope le sous vêtement de part et d'autre de l'attache et crrac, je t'arrache ça d'un coup sec, je suis maudit, je ne peux même pas reluquer ses seins...
j'en hope un d'une main et le masse doucement... Rhooo misère.. ce quec'est bon... Je tremble de partout, j'approche mon visage et prendce mamelon en bouche, toues ces sensations me reviennent à torrent, je suis fébrile, ma langue dessine les contours de son téton, puis le titille doucement, puis avidement, et bientôt, oubliant toute retenue, je dévore ce sein miraculeux, mordille son bouton, le suce avidement, et ma seconde main va chercher son petit cul pour la rapprocher encore contre moi, contre le feu dans mon caleçon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena
Barbie nympho
avatar

Féminin Nombre de messages : 162
Age : 37
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Jeu 1 Mar - 12:44

Hummmm ouahou, il a pas l’air décidé à réagir à c’est passé non plus et c’est tant mieux, manquerait plus que ça qu’avec une trique pareil il décide l’air de rien d’aller voir ce qui c’est passé ! C’est qu’ça aurait pu être un coup à l’faire débander une connerie pareille, mais bon hormis le fait que j’peux pas profiter de la beauté du spectacle, j’en ai au moins les sensations, et quelles sensations putain !

Hummm oui mon chou, même à l’aveuglette tu t’en sors comme un chef !

Flatter son ego, rien d’tel pour qu’il en donne encore plus, enfin dans c’cas là ce n’est qu’une simple constatation ! C’est qu’il sait y faire, de tous les tocards qu’j’ai baisé y’en a jamais eu un seul qui savait quoi faire d’une paire de nib’, alors que lui hmmmm…

J’profite de l’habilité d’sa langue, glisse une main dans ses cheveux lui griffant legerement le haut d’la nuque de haut en bas ! J’glisse mon aut’ main dans son slibard et chope son vie qu’je caresse ardemment dans l’sens qui fait du bien et me trémousse du bassin en accompagnant l’mouvement !

Ce mec s’annonce être une bête de sexe pure et dure, surtout dure, et j’entends bien transformer ce petit tête à tête en putain d’partie d’jambes en l’air à noter dans l’guiness des records !

J'effectue un volte-face, très habile, avec passage de jambes par-dessus sa tête pour me retrouver à califourchon sur son torse face à l’objet de mes pulsions ! Je fais glisser doucement son cal’but le long de ses jambes en m’étirant et en me frottant au maximum contre son magnifique engin ! Caleçon enlevé j’me r’glisse doucement dans l’autre sens et commence par embrasser le bout d’son sexe ! J’viens ensuite léchouiller la bête désormais libérée, j’lui empoigne le cul pour mieux assurer le confort de la position, je joue avec mon piercing sur le bout d’son gland et pour finir j’le gobe à pleine bouche et m’en délecte avidement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sven Larrson
Déplaisancier
avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 43
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Jeu 1 Mar - 16:09

hé hé hé.. ça se précise, elle est bouillante mon vieux, parfait, pour une réhabilitation, on aurait pas rêvé mieux !
et quelle souplesse ! Cette manoeuvre pour te baisser le caleçon en te présentant son cul que tu peux deviner dans la pénombre, mmmh..

Oh... oh oh oh.. oooohlaa... Ah oui, ah oui oui oui.. oh la coquine est piercée, ouh qu'elle est douée.. rho mais elle l'a englouti, là, je peux sentir sa langue, mon membre est prisonnier de sa bouche...

Tu ne vas pas rester en reste ma belle, je l'attrappe par les hanches, pour tendre son joli petit postérieur vers moi, je relève doucement la tête... Brrr.. J'ai une de ces envies de te bouffer, là...
Je me cambre un peu sous les assauts de sa bouche, c'est merveilleux, je tremble, il me faut donner le change, je plaque ma bouche sur ses petites fesses fermes, j'embrasse sa chair, et descend dans cette vallée qui m'appelle, oooh, je laisse glisser ma langue qui repère le terrain, curieuse et téméraire, elle file jusqu'à ses lèvres ouvertes... je chatouille du bout de ma langue sa moiteur, m'immisce en elle, puis lape sans retenue sa chaude intimité... L'instant est magique, j'ai envie de la dévorer...

Des étoiles m'apparaissent dans les yeux, bizarre... elle devient toute floue, même les sensations s'estompent.. ah non ! elle devient evanescante, me glisse entre les doigts, les éclairs deviennent clarté, je devine la cabine...

Mon esprit sort du brouillard.. Putain de mal de carafon... La vache j'ai mal partout.. qu'est ce que c'est que ce bordel.. tiens, il fait jour.. La cabine est sans dessus dessous, c'est le chaos total, je suis allongé par terre, la tête contre la porte d'entrée, avec un de ces torticolis.. Ma position évoque la poupée de chiffon, désarticulée.. Aïe... Je me redresse, putain je suis blessé, écorché au visage, et..

Oh merde ! La bimbo est là aussi, et si je suis bel et bien en caleçon, moi, elle est toute habillée... Rêvé ? Perdu connaissance ? Me suis endormi en route et elle s'est ressapée ??
Et cette chaleur ! Elle a l'air endormie, ou inconsciente... je baisse le chauffage, oooh, des pansements par terre, parfait, je m'en colle un là où je suis ouvert et m'approche d'elle..
Merde ! Et a le front ouvert elle aussi, s'est mangé le montant du lit ! Je crois comprendre.. On a du se cogner tous les deux au moment du cataclysme.. Pfff... pauvre con de Sven, tu est tombé inconscient et a rêvé lui bouffer le cul, oui.. Tu es définitivement pathétique..

Je la retourne (rien de sexuel, ici) et lui tapote la joue..

Heu... Elena.. Elena ? Vous m'entendez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena
Barbie nympho
avatar

Féminin Nombre de messages : 162
Age : 37
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   Ven 2 Mar - 12:43

Oh putain ce mec, j’suis au paradis, aux anges, miracle, quel pied mais quel pied !

Heu… Elena… Elena ? Vous m’entendez ?

C’est quoi c’te question mais bien sûr que j’t’endends mon chou !

Par contre faudra m’expliquer ! Comment y fait pour me brouter l’minou comme un dieu et m’parler en même temps ! Il est magicien ? Télépathe ? Le fruit de mon imagination peut etre ? Non c’est pas possible, j’suis quand même pas en manque au point d’avoir tout imaginé ! quoi que… Mais non nooooon c’est pas possible !

Allé hop la vérification s’impose ! Si c’etait pas un rêve au pire j’aurais juste l’air con d’m’etre pincé l’bras ! Mais si c’est un rêve, j’risque d’me réveiller ! Mais j’veux pas bordel un rêve pareil même si c’est qu’un rêve ça se laisse pas passer !

Dilemme énorme dilemme ! Partie de jambe en l’air fantasmagorique ou retour à la réalité ? Mais si c’est vrai ça sera vraiment la putain de partie de jambes en l’air de la mort qui tue !

Oh putain j’sais pas quoi faire et faut qu’j’arrete de réfléchir ! Aux chiottes la réalité si c’est pas c’que j’vis en ce moment ! J’rouvre les yeux pour repartir à l’assaut du corps de Sven et…

Ohhh nooon merdeeeeuh à trop réfléchir ben j’ai quand même réussi à m’reveiller, donc c’était qu’un rêve fais chier !

Rêve premonitoire ? Ben j’espère bien putain pasque ça vaut l’coup ! Bon allé ma belle t’es réveillé mais l’beau ténébreux l’es toujours là donc c’est reparti mon kiki !!!!

Déjà j’me r’mets sur mes jambes et … aieeeeeuh ma tête… oulà euh… Ouahouuu ça tourne, ça tourne même fort là merde !

Putain j’ai mal partout là y c’est passé quoi bordel !

Ahlala si il savait le rêve que j’ai fait d’lui ! D’ailleurs vu l’mal de crâne j’vais sans doute le continuer…

Ohhhh la nuit tombe vite non ? Euhhhh j’crois qu’j’aurais besoin d’un docteur là !


Hrp : bon pas l’choix j’vous tire ma révérence trop dur de continuer à ce rythme j’vous dis à dans 3 semaines baisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabine d'Elena   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabine d'Elena
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cabine TIM
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» Elena || Life is about pain and suffering

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: La croisière :: Les cabines-
Sauter vers: