Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 La cabine de Julie Macouille

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ'
Mais si, elle est gentaaaAAAARRRRGH !!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 1143
Age : 45
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: La cabine de Julie Macouille   Sam 17 Fév - 14:09

La cabine standart, à quelques détails près...

Le couvre-lit est rose cucul.
Les coussins sont rose cucul.
Les stores sont également rose cucul.
La carpette devant le lit, le napperon sur la petite table, le linge de bain, rose cucul.

Sinon, elle est aussi charmante que les autres cabines du navire... Relativement vaste, moquetée de propre, confortable, et bien insonorisée... Petite table, deux chaises, deux fauteuils, penderie et commode, et une salle de bain toute de porcelaine blanche, impeccable.

A part que de celle-ci, vous sortirez avec une overdose de rose cucul...


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Boregard
Naufragé
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 31
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: La cabine de Julie Macouille   Dim 18 Fév - 19:42

J’m’embarque dans les coursives à la recherche d’un truc correct à m’mettre quand j’tombe sur une porte indiquée « privé – Julie Macouille ».

Une cabine de nana ! Avec un nom pareil elle doit avoir des fringues correctes dans sa cambuse. J’pose ma main innocente sur la poignée d’la porte, sans même prendr’soin d’regarder si quelqu’un m’a r’pérée.

Roo c’est fermé à clé ! J’y crois pas comme ils sont méfiants les gens !
Pas grave, Axelle a d’la ressource dans ses cheveux. Et hop à bas l’chignon qu’la mère a mit deux heures à faire pendant qu’j’gueulais comme un putois. Avec cette épingle la serrure n’y résistera pas !

J’tréfouille dans l’trou jusqu’à trouver la clenche puis j’jette l’épingle sans m’préoccuper d’son point d’impact pendant qu’j’ouvre délicatement la porte.

Putain ! J’y crois pas la meuf ! C’est la cabine d'Peggy la Cochonne ou quoi !?
Bon j’regarde pas ça va m’faire gerber tout’c-rose !

Voilà l’armoire, rah, j’ose pas l’ouvrir. J’risque la symcope là, ya pas idée d’se foutre les boules comme ça !

Allez prend sur toi ma grande, t’as connu des pires moments. Essaye de t’rappeller la fois où t’as surpris ta mère sous la douche. Ya pas pire j’te dis ! Si t’as survécu à ça c’est pas une armoire pleine de robes rose bonbon qui va t’faire clampser !

Je pose les deux mains sur les poignées, ferme les yeux et d’un geste ample ouvre en grand les deux battants. Faut encore ouvrir les yeux là !

Ah oui, mince ! Bon un œil après l’autre alors ..
Putain non les deux à la fois ça ira plus vite !


Oh ! Ouah ! J’en perds la voix ! Oh ! J’ferme là j’fais quoi ?
Oh mon dieu ! J’me sens mal là, l’rafot a appareillé ou quoi ? Oh ça tangue.

J’prend sur moi, j’respire, ouah, c’est dur là ! Et l’pire c’est qu’c’est même pas rose la dedans ! C’est comment dire … affreux, oui c’est ça affreux ! C’est vieux, ringard, j’sais pas mais personne n’s’habille plus comme ça quand même !

J’tente de pousser quelques fringues histoire d’voir l’ampleur des dégats quand j’tombe sur un ensemble soutif culotte - putain même les portes jartelles y sont - qui semble être pour les grandes occas. Putain oui, c’est choquant dans tout s’fatras un truc aussi mignon. Allez j’essaye. M’en voulez pas des fois il faut appliquer l’système D quand vot’e vie est en danger.

J’me débarrasse de mes atours et m’faufille dans les trucs affriolants qu’j’viens d’dégoter.
Une glace ! J’veux une glace ! Mais non j’ai pas faim, j’veux m’mirer !

J’me rappelle tout à coup qu’le miroir est collé sur la porte de la pend’rie. Je referme un battant, évidemment c’était sur l’autre.

Coooool ! Ouah c’que ça m’va bien c’truc !



Bon c’est pas tout ça, j’peux pas m’ballader comme ça non plus ! Bien que …. Non, quand même. Un d’sus alors. Alors j’la rouvre la caverne d’ali baba ? Elle doit bien avoir un costume ‘j’te met l’crapin d’sus’, un truc qu’elle met une fois l’an histoire d’se dire j’lai sorti d’l’armoire pour l’aérer un peu.

Allez j’replonge dans l’tas d’fringues, si j’sors pas dans cinq minutes, et bien, euh, ben rien. Putain non m’faites pas ça, lire dans les manchettes ‘mort d’Axelle Boregard dans une armoire baignée de naphtaline’ j’peux pas ça ! Euh, c’est vrai que j’risque pas d’le lire ...

Bon passons, j’y vais !
Brasse papillon ? Non juste la brasse coulée.

Oui !
J’émerge de l’armoire les ch’veux en vrac, un peu sonnée par cette apnée prolongée, et en sort une robe mes aïeuls, putain j’vous dis pas comme elle est belle celle là !

J’me l’enfile vite fait et ressort de la chambre. Putain j’suis vivante, ouah l’épreuve !

[hrp : dans les coursives]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La cabine de Julie Macouille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JULIE X caniche teckel de 13 ans (10) ADOPTEE
» Cabine TIM
» Julie Daval [Validée]
» Julie la guerrière...
» miss julie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: L'île (Terminé) :: La croisière :: Les cabines-
Sauter vers: