Taverne de l'imaginaire

[Laissez votre imagination vous guider au travers des différents jeux de rôles mêlant passé, présent et futur]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Discussion sur le jeu
Lun 3 Déc - 19:42 par Isabelle Soraia

» Sortie de gauche
Sam 30 Juin - 2:56 par Tom

» Sombre recoin
Mar 26 Juin - 11:24 par Céli

» Perdu dans les profondeurs
Mar 19 Juin - 8:42 par AGSHYL

» Lîle, au fil de l'eau
Jeu 14 Juin - 18:06 par MJ'

» Dans les souterrains
Mer 13 Juin - 23:28 par Kheira Cruz

» Dialogues RP => Extension au RP de L'île
Mer 13 Juin - 21:38 par Monsieur Mike

» Tunnel de droite ..
Dim 10 Juin - 14:56 par Tom

» Nos absences
Sam 9 Juin - 9:56 par Lynn


Partagez | 
 

 Echappe et Rattrapage

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Echappe et Rattrapage   Lun 19 Sep - 9:28

L'évasion d'Ezekiel

Allongé sur sa paillasse, le sommeil de du jeune garçon fut troublé par le grincement de la grille de la cellule. Deux gardiens apparurent, l’un tenait une torche et l’autre une sorte d’écuelle qui lança dans sa direction. Elle se renversa au sol, mêlant les aliments immondes qu’elle contenait à la crasse qui couvrait le sol.

- Debout sale chien, le repas est servi.

Un rire gras et strident empli la pièce. Les gardes le toisaient en riant, amusé du triste sort de leur prisonnier.

Ezekiel se leva, le regard empli de haine et se jeta sur le deuxième garde. Fonçant tête baisée, il saisit le garde à la taille et le projeta contre la grille. L’autre hurla et en quelques secondes, deux autres bourreaux étaient arrivés. Frappé au visage, il s’effondra au sol. Les coups s’enchaînèrent à une vitesse folle, tantôt le fouet, tantôt les gourdins, et ce pendant de longues minutes.

Quand les gardes s’arrêtèrent enfin, ils riaient, heureux d’avoir pu défouler leur trop plein de haine. Avant de sortir, l’un deux, le visage luisant de sueur, cracha sur le corps ensanglanté du jeune homme.

- Que croyais-tu faire en te jetant sur moi misérable larve ?

Il lui asséna un violent coup de pied dans les cotes avant de refermer la grille.


Les gardiens s’étant éloigné, il tenta de se relever mais ses muscles étaient endoloris. Il s’assit au sol, les loques qui lui servaient de vêtement couvertes de sang. Il s’essuya le visage et esquissa un sourire. Plongeant le bras dans ce qui lui restait de chemise, il sortit un trousseau de clé et murmura

- Je ne croyais rien, je savais…

Il lui fallait faire vite, les gardes se rendraient compte tôt ou tard de la disparition des clés et bien que stupides, ils comprendraient rapidement qui les avait volées. Il se leva, tentant d’oublier la douleur et balaya du regard la pièce qui avait occupé pendant plus de dix ans. Une chose était certaine, jamais il n’oublierait ce lieu crasseux et humides où il avait subi tant de brimades et d’humiliations, reçu tant de coups.

Il passa la grille et s’engagea dans le long couloir qui menait aux escaliers. Il accélérait la cadence au fur et à mesure qu’il approchait des escaliers. Alors qu’il se trouvait au milieu du couloir, deux gardes qui terminaient leur ronde apparurent devant lui. De nouveaux, des cris résonnèrent dans la prison. Se retournant, il vit deux autres gardes lui bloquer toute retraite. Pris au piège, le jeune homme paniqua. Il connaissait la punition infligée à ceux qui tentaient de s’évader… une mort lente, très lente…

Les gardes étaient maintenant très proche. N’écoutant que son instinct de survie, il fonça droit devant. Arrivé à quelques mètres des deux tortionnaires, il se laissa glisser au sol, pied en avant. Emporté par son élan, il passa entre eux et écarta les bras. Les attrapant aux chevilles, il les fit basculer en avant. Les gardes s’effondrèrent dans un bruit de métal. Empêtrés dans leurs armes, il mirent plusieurs secondes à se dégager et lorsqu’ils furent enfin debout et se lancèrent à sa poursuite en hurlant, Ezekiel avait déjà plusieurs dizaines de mètres d’avance.


En bas des escaliers, il arriva dans salle au milieu de laquelle trônait une énorme table. Ezekiel se prit la tête entre les mains. De la prison, il ne connaissait de visu que le couloir qui passait devant sa cellule. L’escalier, il l’avait deviner en écoutant les pas des gardiens. Mais cette salle… Elle lui était totalement inconnue.

Les cris des gardiens qui se rapprochaient le tirèrent de sa réflexion. Il se jeta dans l’escalier qui lui s’ouvrait au fond de la pièce puis réapparu quelques secondes plus tard suivis de plusieurs gardes. Il sauta sur la table, protection ridicule… Ezekiel avait maintenant trop de gardes face à lui pour espérer utiliser le même stratagème que dans le couloir. Il esquiva plusieurs coups que tentèrent de lui infligés ses agresseurs mais l’issue du combat lui serait fatale, il l’avait compris.
Dehors, le soleil apparu, pénétrant la pièce de ses rayons aveuglants. Son sang ne fit qu’un tour, il couru sur la table avant de se jeter par la fenêtre, seule issue possible, mais quelle issue. Les vitres volèrent en éclat. Il se sentit basculer dans le vide, croyant sa dernière heure venue. Les souvenirs se brouillaient dans sa tête, plus noirs les uns que les autres.

Une étrange sensation, presque inconscient, il se laissa porter, dériver. Etait-ce cela que tant de gens redoutait… la mort… Soudain, il suffoqua, ses poumons se remplissaient d’eau. Il tenta de se débattre et fini par retrouver la surface. Une grande inspiration lui permit de reprendre son souffle.

Quelques mètres plus loin, la rivière recracha le corps affaibli d’Ezekiel sur la berge. Il regarda la prison qui dominait la ville toute proche, et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zialyss
Fée Espiègle
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Lun 19 Sep - 9:55

Un petit battement d'ailes résonnant dans la nuit. La lune presque pleine éclairait d'un rayon doucereux une chevelure de feu, contraste étonnant dans la nuit. Zialyss plongea dans l'eau glacée de la rivière, une fois remonté à la surface, elle baissa la tête sur le reflet que lui renvoyait l'eau, d'abord floue par les mouvements de la fée, l'image se précisa. Elle se contempla, ravie et satisfaite, seuls ses yeux trahissaient sa véritable nature. Ils étaient sévères et d'un vert étrangement lumineux, dénonçant malgré elle sa mauvaise volonté.
Un bruit de pas de l'autre coté de la rivière l'arracha à son image miroitant dans l'eau. Zialyss n'aimait pas être dérangée… Et encore moins durant son bain. La fée s'extirpa de l'eau d'un léger coup d'ailes et vint se poser sur la berge. De l'autre coté, un homme s'affala, épuisé. De loin, elle pouvait distinguer de longs cheveux noirs et un corps à bout de souffle.

Une source d'amusement de toute évidence… Facile…

Zialyss passa sa langue sur sa lèvre inférieure, et esquissa un sourire malicieux. Elle traversa la rivière dans un subtil bruissement d'ailes et vint se poser tout proche de ce qu'elle croyait un humain a priori. L'Elfe était essoufflé, la fée se retourna vers le bâtiment non loin et compris.

«Alors… Vous fuyez?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Lun 19 Sep - 10:08

Le visage couvert de sang, l’elfe releva la tête, apeuré. Il tenta de se relever mais ses forces l’avaient quitté. Il dévisagea le visage juvénile qui lui faisait face, un léger sourire sadique sur les lèvres. Sourire qui contrastait avec le visage d’ange de la jeune fée. Les cheveux roux tombaient en cascade sur les épaules. Surpris par une telle apparition, Ezekiel cherchait ses mots… Et si elle le dénonçait…

« Je ne fuis rien ni personne »

Les tremblement de la voie trahissait sa peur, il tenta de reprendre le dessus sur ses émotions, plongeant son regard dans celui de la fée.

« Qui êtes-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zialyss
Fée Espiègle
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Lun 19 Sep - 11:55

«Qui suis-je? Je m'appelle Zialyss»

Elle ne pu s'empêcher d'éclater d'un rire méprisant.

Il était si vulnérable…

Le bruit des gardes résonnait jusqu'au bord la rivière, Zialyss hésita entre leur livrer le fugitif et s'amuser un peu avec lui… Le regard désespéré de l'elfe la fit tressaillir, tant de souffrance…

Elle l'attrapa et s'envola rapidement en direction de la forêt, et le lâcha dans une prairie avoisinante. Le corps de l'homme frappa le sol dans un bruit sourd.

«Je pourrais te dénoncer… Te ramener à eux…»

Elle se souleva dans les airs et vint poser ses pieds sur la poitrine d'Ezekiel en appuyant tout son poids sur lui…

«Tu as le choix mortel… Je te livre à eux, ou tu te livre à moi.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Lun 19 Sep - 16:41

Le corps meurtri s’écrasa au sol, rappelant à l’elfe les coups reçus la nuit précédente. Au choc, les plaies à peine cicatrisées se rouvrirent de plus belle, libérant chacune des larmes de sang. Sa tête heurta violemment le sol.

Il n’eut pas le temps de reprendre ses esprits qu’il sentit sa cage thoracique s’écraser. Il ouvrit les yeux et se retrouva face au sourire carnassier de celle qui venait de le sauver. Les talons des bottes de la jeune fée s’enfonçaient entre dans ses cotes. Le souffle coupé, il chercha une quelconque explication à ce jeu cruel dans les yeux verts qui le dévisageaient.

Comment un si joli visage pouvait cacher autant de cruauté. Les sentiments se bouleversaient dans son esprit : la joie de l’évasion, d’être encore vivant, la peur d’être repris par ses geôliers… cette femme qui venait de le sauver, si belle et si cruelle à la fois.

Elle venait de lui livrer un marché plutôt sordide mais avait-il le choix ? Si elle le ramenait à ses tortionnaires, il savait qu’il lui ferait amèrement regretter son évasion, l’issue serait fatale…

Résigné, il baissa les yeux en signe de soumission.

« Fais de moi ce que bon te semblera...Ma vie est tienne... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zialyss
Fée Espiègle
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mar 20 Sep - 5:46

«Ta vie était déjà mienne avant même que tu ne le dises mon cher... »

Ses ailes frémirent de mécontentement.

«Kfff! Tu n'es point amusant… Comment veux-tu que je prenne mon pied si tu reste affalé et inerte. N'as-tu donc aucune combativité? Pourquoi t'être sauvé si ce n'est pour ne pas mourir?»

Zialyss pris son élan et fit quelques acrobaties dans l'air frais de la nuit. Elle méprisait profondément la faiblesse, elle préférait de loin détruire un être qui avait de la volonté, c'était bien plus divertissant. Du haut des airs, elle fixa longuement l'elfe, réfléchissant. Je pourrais le tuer… Ou non…

Ses pieds touchèrent le sol et elle poussa un long soupir ou teintait l'agacement, main sur les hanches, elle s'approcha de lui.

«Laisse-moi voir tes blessures»

Avec des gestes brusques, la fée inspecta l'état de l'homme, quelques coupures profondes, des ecchymoses, mais rien de trop grave. Zialyss fit une incantation, ses yeux verts tournèrent au jaune pendant un instant et les blessures disparurent. Elle pris le visage de l'homme entre ses mains et lui sourit en levant un sourcil.

«J'imagine que tu dois avoir faim»

Le ton mielleux de sa voix sonna faux à son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mar 20 Sep - 10:59

En quelques secondes, la jeune femme avait fait disparaître ses blessures, Ezekiel avait retrouvé ses forces. Elle semblait le narguer du regard, provocante, elle le pensait résigné.

Il ne baissa pas les yeux, semblant la défier. Qui pouvait-elle bien être pour vouloir jouer avec lui de cette façon ?

Il avait quitté une geôle à faire pâlir un démon et il se retrouvait sous le joug de cette jeune femme si imprévisible. Sa vie semblait lui échapper une nouvelle fois.

Lorsqu’il sentit les mains se poser sur son visage, il la laissa faire, profiter de sa supériorité présumée.
Alors qu’elle attendait de lui une réponse, il baissa timidement les yeux pour mieux l’amadouer. D’un geste brusque, il lui balaya les jambes et se jeta sur elle en lui saisissant les poignets. A genoux au dessus d’elle, il la foudroya du regard.

« Qui donc es-tu pour penser pouvoir jouer avec moi de la sorte ? »

Des souvenirs refoulés affluèrent dans sa tête, la mort de ses compagnons atrocement torturés dans les geôles, les brimades de ses tortionnaires. La rage l'envahit.

« QUI ??? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zialyss
Fée Espiègle
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mar 20 Sep - 23:59

Zialyss ne s'attendait pas un mouvement si rapide, prise au dépourvue, elle se retrouva plaquée au sol. L'elfe lui maintenait les poignets avec force et elle ressentit une agréable douleur, en se débattant un peu, elle espéra qu'il allait resserrer son étreinte. La fée ferma les yeux en savourant le moment puis lorsqu'elle les rouvrit, elle adressa à l'homme un sourire sardonique.

«Qui? Tu préfères ne pas le savoir…»

Ses yeux lumineux éclairaient les traits elfiques déformés par la colère. Voilà qui était beaucoup plus intéressant maintenant, elle pourrait s'amuser un peu. Elle contempla son visage, on y lisait un agréable mélange de peur, de haine et de souffrance. Elle frissonna de plaisir.

«Tu crois pouvoir me tenir ainsi pendant combien de temps?»

Zialyss prenait un malin plaisir à la situation, son rire moqueur résonna dans la nuit. Elle reprit sur le même ton narquois.

«On voit bien que tu n'as pas rencontré beaucoup de fée dans ta vie. Tu ne penses quand même pas qu'on est si facile à attraper? Si? Que tu es naïf, c'est mignon!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mer 21 Sep - 8:30

Elle jouait avec ses nerfs, elle n'était que malice, qu'espièglerie. Décontenancé par son attitude, il resserra son emprise. Plus il serrait, plus elle souriait. Toutes ses paroles n’étaient que défis. Le rire de la jeune femme lui glaça le sang.

Comment ce visage d’ange pouvait-il dissimuler une telle cruauté ? Cela faisait bien longtemps qu’Ezekiel n’avait pas vécu au contact des autres, privé de liberté pour avoir voulu la rendre. Pour une première rencontre, il perdait pied, chaque mot qu’elle prononçait le désarçonnait. Il tenta de balayer la rage qu’il l’habitait.

Tu veux jouer pensa-t-il, et bien jouons…

Il la défia du regard du regard et lui offrit un large sourire en relâchant ses poignets.

« Après tout, peu importe qui tu es, tu m’as sauvé la vie et je t’en suis redevable. Voilà donc ta récompense. »

Avant qu’elle n’ait le temps de réagir, il plongea vers elle et lui offrit un baiser, furtif. Libérant les mains de Zialyss, il se laissa rouler au sol à ses côtés, le regard plongé dans les nuages, heureux de sa prestation.


Dernière édition par le Mer 21 Sep - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zialyss
Fée Espiègle
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mer 21 Sep - 9:15

Plus l'elfe augmenta la force de sa poigne et Zialyss sourit de plus belle. Elle frôlait l'extase.

Et puis d'un coup, le supplice prit fin, abruptement, sans raison évidente, décontenancée, la fée perdit son sourire goguenard. Les lèvres de son tortionnaire vinrent se poser sur les siennes avec douceur, aucune fougue, aucune colère ou lubricité dans ce geste. Elle figea, le corps crispé.

Elle ouvrit la bouche pour lancer au hasard une réplique méchante, mais en fut incapable. Il l'avait prise de court, elle ne s'attendait certainement pas à ça. Elle le sentait là, étendue de tout son long sur l'herbe à côté d'elle, mais n'osa pas tourner ses yeux vers lui. C'était pire qu'un orgasme interrompu, pensa-t-elle. Zialyss voulait du sang, des cris… Elle n'avait obtenu qu'un baiser de la part d'un elfe! Un elfe!!! Elle se sentit honteuse.

Je n'arrive même pas à faire souffrir un elfe… Que vont-ils penser de moi en bas? Ils vont se moquer assurément… Je ne reverrai jamais les flammes de l'enfer.

Agacée, elle se releva. Elle n'allait pas se laisser faire, l'homme allait payer son affront.

«Tu appelles ça une récompense? Jamais vu un baiser aussi nul! Laisse-moi te montrer ce qu'est un vrai bon baiser pour moi…»

La fée se pencha sur lui, le visage mauvais. Ses yeux brillèrent d'une force inhabituelle lorsqu'elle déposa sa bouche sur celle du fugitif. Elle l'embrassa passionnément en lui mordant la lèvre inférieure jusqu'à ce qu'elle puisse goûter la délicieuse saveur du sang, elle mordit plus fort en enfonçant ses ongles dans la peau de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel
Elfe Maudit
avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 29/07/2005

MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   Mer 21 Sep - 9:50

Le visage crispé de colère de la jeune femme lui procura une étrange satisfaction mais elle fut de courte durée. Il s’attendait à ce qu’elle entre dans une colère démoniaque, à se faire frapper, comme il l’avait souvent été. Mais le résultat fut tout autre. Zialyss entra dans son jeu et abattit une nouvelle carte.

Le contact de ses lèvres le surpris, baiser douloureux et pourtant si jouissif. Dans sa bouche, le goût du sang n’était plus âpre mais sucré. Il se délectait de ce nouveau contact. En d’autre circonstance, il l’aurait sans doute repoussée…

Il posa ses mains sur les hanches de la fée et lui rendit son baiser, comme si celui-ci était le dernier. Sa langue vint effleurer les lèvres assassines. Elle se voulait cruelle, il se voulait douceur…

Les yeux grands ouverts, il l’observait, attentif au moindre signe. Une nouvelle fois, il la défiait, le regard brillant, mélange de haine et de plaisir…

Sans un mot, il se livrait corps et âme à elle. S’il devait mourir, autant choisir son bourreau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echappe et Rattrapage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echappe et Rattrapage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echappe-moi si tu peux...
» Le retour du Mollah Omar
» Un fou échappé de l'asile
» Énigme de rattrapage.
» Une soirée entre deux vieux amis [PV Ducky]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taverne de l'imaginaire :: Archives du forum :: Role play général :: Les Aventures-
Sauter vers: